Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Avr 2018 21:59



Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
 anecdotes et frasques du rock n' roll / heavy metal 
Auteur Message
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Mai 2010 12:26
Messages: 79
Répondre en citant le message
Message anecdotes et frasques du rock n' roll / heavy metal
Donc voila , ici , vous pourrez poster toutes vos anecdotes ou frasques sur des groupes de rock en passant par le metal bien sur :D

_________________
stay heavy ! I wanna rock hymne du hellfest 2010 !!


29 Sep 2010 19:35
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
http://www.crosstowntraffic.fr/fr/accueil

Pour les friand d'anecdote, je conseille ce site, plutôt marrant dans la rédaction par ailleurs.

Morceau choisi:
"Sid Vicious, petite frappe sans talent, porteur de basse pas toujours branchée des fascinants Sex Pistols, doit probablement l'essentiel de sa douteuse renommée, aussi imméritée que celle de son faux comparse Johnny Rotten est étouffée par les clichés, à ses derniers jours crapuleux et sordides en compagnie de Nancy Spungen, sa partner-in-crime défoncée et bientôt largement éventrée par un couteau sien... Le contexte était déjà copieusement glauque - junkies, overdoses, meurtre et une mère dealer - mais c'était compter sans nos amis conspirationnistes qui en remirent une louche, à peu près aussi nécessaire qu'un nouvel album de Kiss, mais tout autant poilante..."

_________________
His hope was to remind the world that fairness, justice, and freedom are more than words, they are perspectives.


29 Sep 2010 21:04
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Ancedote vécue qu'on m'a racontée y a trois jours. Concert de Pigalle y pas mal d'années, le groupe de François Hadji Lazaro. Pour ceux qui savent pas qui est Lazaro, une photo :

Image

L'était aussi patron des Garçons Bouchers. Fais du cinéma de temps en temps. Bref. Mon pote est au concert de Pigalle. Bonne ambiance. Sauf que trois mecs bien imbibés au premier rang, commencent à insulter Lazaro, à lui faire des doigts, etc.
Sans s'énerver le gars fait signe au musicien de continuer, il pose son accordéon, descend de scène, va devant les types, envoie un bourre pif à l'un qui s'effondre, remonte sur scène et reprend la chanson comme si de rien n'était. La sécu a pas bougé un orteil et Lazaro a conclu à la fin de la chanson "Parfois faut régler les problèmes".

Dans le même genre :



Quelques explications contextuelles : concert en Israël. Fat Mike est juif (c'est lui l'un des deux "heebs" de White trash, two heebs and a bean et il était curieux et ravi de jouer à Jerusalem. Pas la grande forme ce soir là, c'est l'anniversaire de sa fille (restée aux USA bien entendu) et pendant le concert il se fait cracher dessus. Il raconte qu'il se demande pourquoi il est pas chez lui avec sa famille (la réponse est "parce qu'il est égoiste et qu'il aime aller faire le con avec ses potes à l'autre bout du monde" !).
Bref. Il dit à la foule qu'il n'aime pas de faire cracher dessus, qu'on peut bien le prendre pour une gonzesse mais que ça le saoule et qu'il est pas venu pour ça. Et ça recommence.
Limo (technicien son pour les retours, il joue aussi du claviers sur deux ou trois chansons) saute dans la foule pour corriger l'impudent (déjà... faut le faire je trouve).
Fat Mike précise ensuite que le public est presque entièrement composé de militaires (on est en Israël et tous les jeunes font leur service...)
Seul contre tous. Pas mal je trouve. Ces mecs "en ont" (après on peut discuter de l'intelligence de tout ça bien entendu). La version hard rock c'est Sebastian bach qui reçoit une canette dans la gueule (pas cool). Enervé il la retourne à l'envoyeur. Sauf qu'il vise mal et éclate le pif et les dents d'une petite nana. Hosto, scandale, procès.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


29 Sep 2010 21:08
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5368
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
Moi j'ai vu Higelin s'arrêter pour expliquer à une petite fille au premier rang qu'il ne faillait pas avoir peur quand il faisait le guignol. C'est moins sexy que les mecs qui sautent dans la foule tout muscles dehors, mais chacun son truc.

Sinon en terme de "frasques", je pense qu'on arrive au sommet avec le film Cocksucker Blues, sur les Stones. C'est là qu'on voit la fameuse scène de la tv, débranchée à grands soins, puis portée jusqu'au balcon, et enfin, après examen délicat de l'absence de piétons en contrebas, balancée dans le vide par une bande de rockers défoncés riants comme des gamins. Il y a également du cul et de la drogue, mais je trouve cette scène bien plus poétique.

_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


29 Sep 2010 21:30
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Le Backstage Passeport de NoFX est une vraie bible à ce niveau-là. Le meilleur DVD que j'ai vu dans le genre.

Quelques autres scènes marquantes :
- Concert au Pérou annulé. Les assistants restent coincés entre les flics et les kids sur place. Le lendemain, un paquet de fans attendent devant l'hôtel surexcités. Mike va au devant des mecs et joue Franco Unamerican avec la gratte acoustique d'un des fans, tous les Péruviens chantaient à tue tête avec lui !
- Dans un pays muslim (me rappelle plus lequel) El Hefe met une djellaba que le public lui lance sur la tête et fait le con. Un jeune monte sur la scène en gueulant au public (en arabe) qu'il n'a pas digne de la porter (le discours habituel et tout). Les gars de NoFX ont flippé sévère sur le coup (ils comprenaient que dalle), et là aussi si ça dégénérait, ils avaient pas d'issue de secours (ils ont 3 assistants et un manager à tout péter).
- En Afrique du Sud ils vont dans les écoles dans les suburbs. Mike sort comme d'hab une vanne "We should learn them Kill All The White Man", j'adore. Ils regrettaient également que le concert
- En Israël, outre la baston où les "fans" se sont comportés comme de vrais petites merdes (sans déconner, cracher sur des mecs qui ont fait des milliers de kms et ne pas virer eux mêmes les bouffons qui s'amusent à glavioter, pfff...), Mike sort en arrivant "It's time to wear my Bad Religion Shirt".
- Quelques conneries marrantes aussi : les scènes sado au Japon, les drogues à Singapour (pas très malin là par contre).

Ils ont pris énormément de risques sur cette tournée, que ce soit sur le plan financier (ils ont perdu un paquet de pognon) et sur le "danger" (ils auraient vraiment pu tomber bien plus mal). Ca fait réfléchir je trouve à la réelle définition de la pose et de l'attitude rock.


29 Sep 2010 21:31
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
C'était pas un djellabah mais un keffieh et c'était en Malaisie (ils ne savaient pas que c'était un pays musulman). http://www.youtube.com/watch?v=vomVIyxsEHM

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


29 Sep 2010 21:56
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5368
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
LTF a écrit:
es drogues à Singapour (pas très malin là par contre).

Je ne pige pas trop là. Le côté bastons et foutage de merde c'est drôle, mais que les mecs se défoncent, ça pose problème ? Ou alors, n'ayant pas vu le dvd, je passe à côté d'une référence à un truc qui n'a rien à voir ? M'enfin si c'est juste des musiciens qui soignent le jet lag, je ne vois pas ce que ça a de moins malin que le reste.

edit :

En passant, je viens donc de voir que le mètre étalon du film "backstage" était sur youtube :


_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


29 Sep 2010 22:22
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
C'est pas le fait de se défoncer qui me gêne, c'est le contexte. A Singapour (ils l'expliquent dans le DVD d'ailleurs) le fait de consommer de la drogue est passible de la peine de mort ou de séjour en prison. Aller acheter de la drogue sur place et aller se défoncer dans une chambre d'hôtel au risque de faire de la taule quand t'as une fille en bas âge, c'est "inutile" (cela n'a rien de vraiment subversif ou osé, c'est juste crétin) et un brin irresponsable.


29 Sep 2010 22:37
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5368
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
Tant que j'y suis, deux autres grosses references, les films de Pennebaker sur Dylan.

Don't look back, sur la tournée 65 :



Et Eat the document sur la tournée 66, avec la fameuse scène Dylan et Lennon prennent le taxi :


_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


29 Sep 2010 22:37
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5368
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
LTF a écrit:
C'est pas le fait de se défoncer qui me gêne, c'est le contexte. A Singapour (ils l'expliquent dans le DVD d'ailleurs) le fait de consommer de la drogue est passible de la peine de mort ou de séjour en prison. Aller acheter de la drogue sur place et aller se défoncer dans une chambre d'hôtel au risque de faire de la taule quand t'as une fille en bas âge, c'est "inutile" (cela n'a rien de vraiment subversif ou osé, c'est juste crétin) et un brin irresponsable.

Ok, je pige mieux.

Tiens, à moi d'y aller d'une anecdote que j'ai entendu plusieurs fois sans pouvoir en vérifier le degré d'authenticité.

Dans les 70's, un français préparait une thèse sur Miles Davis, et après de longs mois d'efforts, parvient à entrer en contacte avec l'acariâtre trompettiste et à obtenir un rendez vous. Il part donc pour New York, et se pointe à l'heure dite. Personne. Il revient le lendemain, on lui dit que Mr Davis n'est pas là. Au bout d'une semaine, Miles daigne enfin le recevoir. Il répond à ses questions, lui accorde une vrais interview, et au milieu de ça, quelqu'un frappe à la porte. C'est Mick Jagger qui sort à Miles une tirade du style "je vous admire beaucoup, j'ai toujours voulu vous rencontrer", etc.
Miles Davis ne moufte pas, demande à Jagger s'il a pris rendez vous. Non, bien sûr. Alors il lui claque la porte au nez et retourne à l'interview en lâchant "c'est dommage, j'aurai aimé jouer avec lui".

J'ai résumé ça au plus basique, dans la mesure où la version longue qu'on m'a raconté une paire de fois a sans doute été enjolivée de générations en générations de musiciens se la racontant... Mais je trouve que ça fait une bonne description du paradoxe que semblait être le bonhomme. Bon, c'est pas rock, mais c'est une bonne histoire.

Sinon, toujours avec Miles, il y a cette histoire dans Please Kill Me comme quoi c'est lui qui aurai fourni leurs premières drogues dures aux Stooges. Anecdote fort incertaine mais après tout pas impossible (le bouquin est d'ailleurs foisonnant de trucs du genre).

J'aime aussi beaucoup l'histoire racontée par Herbie Hancock, comme quoi à une session d'enregistrement avec Miles, il arrive à l'aurore comme demandé, pour trouver un studio dépourvu de piano mais plein de claviers électriques, et sans Miles. Il poireaute le temps qu'il faut, et quand le boss arrive enfin, gueule comme quoi il est un vrai musicien, qu'il ne jouera pas sur ces merdes, etc. Miles lui dit que c'est ça ou la porte. Quelques années plus tard, Hancock est devenu le fer de lance du jazz-funk, a préfiguré l'electro, eu un hit avec Rockit, etc. L'histoire de la musique en marche, une prise de tête après l'autre.

_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


29 Sep 2010 22:48
Profil Site Internet
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Mai 2010 12:26
Messages: 79
Répondre en citant le message
Message 
J'aime bien ton anecdote ziGGy . ;)

_________________
stay heavy ! I wanna rock hymne du hellfest 2010 !!


06 Oct 2010 12:27
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004 18:33
Messages: 1244
Localisation: R'lyeh
Répondre en citant le message
Message 
Moi j'ai appris lundi que Bon Scott était mort dans une R5 ( surement tres connu comme anecdote mais je savais po), ahh s'il y avait eu des appuie-tetes à l'époque...

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn.

Don't Fuck with CTHULHU.

NON SERVIAM


06 Oct 2010 17:41
Profil Site Internet
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Mai 2010 12:26
Messages: 79
Répondre en citant le message
Message 
Il aurait sûrement survécu . :'(
Sinon , je me rappelle que apparemment le père de Brian Jhonson qui avait pourtant bombardé des villes ect ... Vous voyez le bruit ? Et bien il a dit que le concert de son fils avec AC/DC avait été la chose la plus bruyante de sa vie !! Pour vous dire la puissance ... :D

_________________
stay heavy ! I wanna rock hymne du hellfest 2010 !!


06 Oct 2010 18:28
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2004 11:50
Messages: 3342
Localisation: Paris
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
La version hard rock c'est Sebastian bach qui reçoit une canette dans la gueule (pas cool). Enervé il la retourne à l'envoyeur. Sauf qu'il vise mal et éclate le pif et les dents d'une petite nana. Hosto, scandale, procès.


Oui, l'incident a d'ailleurs été filmé et apparait sur leur home vidé "Oh say can you SCREAAAMM..."
http://www.youtube.com/watch?v=vk9TxMRIi_U


07 Oct 2010 9:21
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 14 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com