Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Juil 2018 15:18



Répondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 L'être humain est-il mauvais par nature ? 
Auteur Message
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:50
Messages: 2034
Localisation: The disenchanted forest
Répondre en citant le message
Message L'être humain est-il mauvais par nature ?
La nature humaine, c'est sutout un concept difficile à définir. Par exemple, REM, qu'est-ce qui peut bien te permettre d'affirmer que la nature humaine, c'est 50/50 ? Qu'elle n'est pas bonne ? Qu'elle n'est pas mauvaise ? Je comprends bien que c'est une façon de dire qu'il est trop simple de tout mettre sur le dos d'influences extérieures mais... pour affirmer quoi que ce soit sur la nature humaine, il faudrait justement pouvoir l'extraire de toute influence extérieure afin de l'observer pour elle-même. Le débat de l'inné et de l'acquis n'est pas vraiment près d'être résolu et pour une simple raison : on sépare difficilement les deux, sans parler de la somme hallucinante de facteurs à prendre en compte concernant l'acquis. Ensuite vient la question des critères avec ce que ça comporte comme risques d'ethnocentrisme.

Je pige bien que tu n'aimes pas cette idée un peu simpliste que ce sont les circonstances qui pervertissent l'homme et le font mal agir. Mais le fait qu'on est loin de maitriser le sujet. Parce qu'on ne peut tout simplement pas observer la nature humaine préservée de tout acquis.

Et pourquoi je poste des banalités pareilles, moi ? Alors que ça parle d'une série que je ne connais pas en plus. Ahlalaaa.

_________________
"Pour passer de 100 à 83, nous n'utilisons pas, nous, scientifiques, la règle civile de 3 parce que bon voilà. On utilise une règle un petit peu à nous qui est la règle de : 3 [(3^1 x 1) / 3]. On obtient des résultat sensiblement équivalents."


28 Juil 2010 10:39
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
En fait je pense que la nature humaine est mauvaise mais j'ai mis 50/50 pour éviter le débat...
Ce qui me fait penser ça ? Les gens au volant, le Rwanda, moi quand je réponds à certains messages, les gens aux pouvoirs, les gens qui ont de l'argent, les perversions diverses et variées sur les enfants, les gens dans les supermarchés, les vendeurs de toute sorte, la télévision, le marketing, etc. Je traverse une journée en voyant ça tout le temps (et tous les jours) pour ne recevoir (ou donner) que quelques secondes de gentillesses ou de beauté. J'en déduis qu'on est une espèce de merde (j'suis dans le lot, y a pas de souci). Et il a pas fallu qu'on soit bombardé par des rayons gamma ou possédé par le grand cornu. On est (nait) juste comme ça.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


28 Juil 2010 18:25
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:50
Messages: 2034
Localisation: The disenchanted forest
Répondre en citant le message
Message 
Je comprends bien et j'avais déjà deviné ta vision des choses dans le débat sur l'éducation. En gros comme on est des pourris, ben faut apprendre à vivre avec.
Cela dit, rien de ce que tu énumères n'est clairement lié à la nature humaine, au "on nait comme ça". Tu te doutes bien que ma vision n'est pas la tienne. Enfin sauf pour le grand cornu, hein, je ne suis pas pour autant adepte de la théorie du mal extérieur. C'est simplement le côté naturel de la chose qui me gène, tout cela peut relever de l'acquis ; ce qui ne signifie pas forcément qu'être une ordure est la conséquence d'un traumatisme et que du coup tout est excusable, simplement nos choix et nos actions sont tous le produit d'une "infinité" de facteurs, notre personnalité même l'est. Selon moi, l'acquis a bien plus d'importance que l'inné mais comme je le disais, démêler l'un de l'autre est impossible et on pourrait même - en faisant dans la philo de comptoir - se demander si sans acquis, il y a vraiment de l'humanité tout court.

Je note tout de même que tout ce que tu cites, ce sont des trucs d'occidentaux, valable pour nos sociétés. C'est ce que je disais sur l'ethnocentrisme. Maintenant, on pourrait me répondre que ce ne sont que les moyens d'expression de notre mauvaise nature qui changent, pas la nature elle-même.

Tu peux citer des horreurs à n'en plus finir tous les jours mais sont-ce là des preuves que l'homme est fondamentalement mauvais ? Ma position est que la question même ne va pas ; tout cela est trop complexe pour être limité à une question de nature, bonne ou mauvaise. Il y a tant d'intrications à considérer, aussi bien concernant l'individu que les relations sociales, que j'ai du mal à réduire ça à au point de départ.

_________________
"Pour passer de 100 à 83, nous n'utilisons pas, nous, scientifiques, la règle civile de 3 parce que bon voilà. On utilise une règle un petit peu à nous qui est la règle de : 3 [(3^1 x 1) / 3]. On obtient des résultat sensiblement équivalents."


28 Juil 2010 19:07
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Pour faire un peu court, je pense que les facteurs complexes et multiples dont tu parles, c'est du baratin. L'espèce humaine s'est organisée différemment un peu partout dans le monde, en tribu, en république, en famille, en dictature, certaines fractions étant technologiquement avancées ou pas, etc. Dans 90% des cas les gens se sont entretués, cruellement et sans hésitation. Donc à part trois tribus dans je ne sais quel îlot de verdure visité par Zazie ou tout autre pipole lacrimal, la majorité de l'espèce recèle en elle assez de "mal" pour pouvoir exterminer ses congénères au moindre prétexte (il a une plus grosse voiture, sa peau est trop foncée ou trop claire, rendez-nous l'Alsace et la Lorraine j'suis en manque de saucisse).
Je ne vois pas en quoi ma vision est occidentale. Les gens de l'est ou du sud ou du nord n'ont pas attendu notre modèle pour s'entre-égorger à toutes les époques.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


28 Juil 2010 20:34
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 19:22
Messages: 3529
Localisation: Toulouse
Répondre en citant le message
Message 
Cela dit, ta notion du mal, elle te vient d'où, de quoi ? Peut-être que c'est bien de faire la guerre et de s'entretuer pour du terrain ou du gibier.


28 Juil 2010 21:06
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Peut-être en effet. Disons que quand on m'enfonce des trucs qui piquent dans le corps quand j'ai rien demandé, j'ai tendance à considérer que c'est mal. Je pense que cette simple notion est partagée par une très large majorité d'êtres humains. Et ce, quelle que soit la motivation de celui qui pique (gibier, territoire, etc.) On peut l'étendre à toute douleur ou désagrément.
Par opposition on déduit ce qu'est le bien.

Deuxième point : j'ai tendance à penser que, comme on est une espèce plutôt évoluée capable de raisonner dans l'abstrait, on est assez malin pour vivre sans qu'aucun taré ne nous enfonce des trucs qui piquent dans le corps sans qu'on ait rien demandé, ce qui nous permettrait de nous démarquer un peu plus des autres espèces. Et si en plus on fait des trucs sympas aux autres, du coup tout le monde se sent vachement mieux.

Voilà, en gros.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


28 Juil 2010 21:28
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2006 11:38
Messages: 2094
Localisation: Sud Landes
Répondre en citant le message
Message 
Oui mais avant de s'entretuer pour des terrains ou du gibier, aux origines de l'homme "moderne", l'homme tuait-il les autres ? A l'époque précédant la sédentarisation, et même au tout début, avant que la démographie n'explose dans les premiers foyers de peuplement de l'Histoire (Mésopotamie etc..) les êtres humains étaient-ils si agressifs ? J'ai un doute là-dessus, d'une part du fait des traces de croyances primitives (tout ce qui est animisme / chamanisme) qui étaient tournées vers la nature et les cultes de la fécondité, les cultes "guerriers" n'étant apparus, à priori, qu'après (à peu près à l'époque des migrations indo-européennes en fait, les mecs venaient d'endroits peuplés et avaient appris à se taper sur la gueule). Et ensuite, les quelques peuples dits "primitifs" qu'on a pu étudier à posteriori ou observer au cours de ce siècle (voire les quelques-uns qui restent) comme quelques peuplades d'Amazonie, les Lappons, les Inuits, et de façon générale pas mal de populations amérindiennes non sédentarisées etc..., étaient moins tournés vers l'agression mutuelle (du fait d'un rapport aux ressources différent, d'un contrat social différent, d'une pression sélective plus forte, peut-être, et aussi certainement d'une notion très différente de la "propriété" - du fait du nomadisme je pense).

Reste qu'au delà des raisons "basiques" et somme toute animales de recourir à la violence pour s'approprier quelque chose que l'on convoite (sexe, bouffe, abri), ce qui n'est ni Bien ni Mal, la capacité de l'Homme à raisonner dans l'abstrait, comme le dit REM, a en fait généré de nouveaux "besoins" à assouvir et de nouvelles raisons de s'étendre au détriment du voisin, et par dessus a généré les concepts de Bien et de Mal, ce qui a un petit côté ironique.

Cela dit je pense que l'espèce humaine est encore au stade "enfant" comme je l'avais évoqué dans le topic sur l'éducation, et a encore à maîtriser sa capacité d'abstraction pour arriver au stade plus relax du slibard. D'ailleurs l'individualisme comme on en parlait dans un autre (encore) topic est une bonne avancée, de mon point de vue.

Et pour finir, une petite citation de Fallout 3 : "War... War never changes."

_________________
I live my life free of compromise, and step into the shadows without complaint or regret.


28 Juil 2010 22:28
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Dans un récent "C dans l'air" sur l'Homme de Néanderthal et son lien avec le Cro-Magnon, un des spécialistes a dit qu'ils avaient trouvé des preuves de cannibalisme chez l'une des deux espèces, cannibalisme poussé par une autre motivation que la nutrition). Et le cannibalisme c'est un peu "mal" je trouve (et pour la plupart des gens de l'espèce j'imagine).

Pour les Inuits et les autres, oui ils sont plus cools. Parce qu'ils ne voient personne (ou très peu de monde) à part leur propre clan sans qui la survie individuelle est impossible (et faut bien survivre pour se reproduire). Is ont des territoires plus grands pour moins de gens. Évidemment ça aide. Mais j'ai pas l'impression qu'un "tribal" quelconque apprécie plus que nous que les mecs "d'en face" viennent chasser sur son territoire et lui piquer, de fait, ses ressources.

Ensuite ton argument sur les croyances "naturelles" ne me semble rien expliquer. Aucune religion même dans les "récentes" (2000 ans quoi) n'est "guerrière" dans son message. C'est pas parce qu'on prie un barbu plutôt qu'un tronc d'arbre ou la foudre que c'est plus agressif.

L'individualisme une avancée ? Hmm... je ne vois pas en quoi l'assouvissement de l'instinct (c'est ça l'individualisme, c'est penser à son cul avant celui du groupe ou à celui du groupe quand ça sert son propre intérêt... ce qui revient à l'instinct de survie) permettrait d'avancer ou de faire mûrir l'espèce humaine. Je te suis pas trop là (ou un truc m'échappe).

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


28 Juil 2010 23:13
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Aoû 2008 23:09
Messages: 1492
Localisation: Avignon ou Massy
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
L'individualisme une avancée ? Hmm... je ne vois pas en quoi l'assouvissement de l'instinct (c'est ça l'individualisme, c'est penser à son cul avant celui du groupe ou à celui du groupe quand ça sert son propre intérêt... ce qui revient à l'instinct de survie) permettrait d'avancer ou de faire mûrir l'espèce humaine. Je te suis pas trop là (ou un truc m'échappe).

Je veux pas dire de bêtises mais il me semble que réduit à ça, c'est juste de l'égo(centr)ïsme (et un simple trait de caractère). L'individualisme c'est au niveau politique et ça prône les libertés individuelles. Enfin Akron saura sûrement mieux expliquer ça que moi (mais je le vois plus connecté là).

_________________
We live only to discover beauty. All else is a form of waiting.
Khalil Gibran


29 Juil 2010 0:01
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 19:22
Messages: 3529
Localisation: Toulouse
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
Peut-être en effet. Disons que quand on m'enfonce des trucs qui piquent dans le corps quand j'ai rien demandé, j'ai tendance à considérer que c'est mal. Je pense que cette simple notion est partagée par une très large majorité d'êtres humains. Et ce, quelle que soit la motivation de celui qui pique (gibier, territoire, etc.) On peut l'étendre à toute douleur ou désagrément.
Par opposition on déduit ce qu'est le bien.

Deuxième point : j'ai tendance à penser que, comme on est une espèce plutôt évoluée capable de raisonner dans l'abstrait, on est assez malin pour vivre sans qu'aucun taré ne nous enfonce des trucs qui piquent dans le corps sans qu'on ait rien demandé, ce qui nous permettrait de nous démarquer un peu plus des autres espèces. Et si en plus on fait des trucs sympas aux autres, du coup tout le monde se sent vachement mieux.

Voilà, en gros.

Merci pour ta réponse (ma question était évidemment didactique).
On peut donc (re)découvrir les fondements naturels de la justice par la raison, pas besoin de la religion donc (même si en pratique par le passé, la religion a été utilisée pour ça - oui je sais c'est discutable-).


29 Juil 2010 9:08
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 19:22
Messages: 3529
Localisation: Toulouse
Répondre en citant le message
Message 
Aeronth a écrit:
Heavy REM a écrit:
L'individualisme une avancée ? Hmm... je ne vois pas en quoi l'assouvissement de l'instinct (c'est ça l'individualisme, c'est penser à son cul avant celui du groupe ou à celui du groupe quand ça sert son propre intérêt... ce qui revient à l'instinct de survie) permettrait d'avancer ou de faire mûrir l'espèce humaine. Je te suis pas trop là (ou un truc m'échappe).

Je veux pas dire de bêtises mais il me semble que réduit à ça, c'est juste de l'égo(centr)ïsme (et un simple trait de caractère). L'individualisme c'est au niveau politique et ça prône les libertés individuelles. Enfin Akron saura sûrement mieux expliquer ça que moi (mais je le vois plus connecté là).

Voilà, y a plusieurs définitions. On pourrait aussi considérer que l'individualisme c'est s'attacher à accorder aux autres les droits que l'on veut (aussi) pour soi (liberté d'expression par exemple, sans paraphraser Voltaire) parce qu'on estime que c'est mieux pour le fonctionnement de la société. Et là nulle trace d'égocentrisme.


29 Juil 2010 9:10
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:18
Messages: 572
Localisation: Paradise Lost
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
Dans un récent "C dans l'air" sur l'Homme de Néanderthal et son lien avec le Cro-Magnon, un des spécialistes a dit qu'ils avaient trouvé des preuves de cannibalisme chez l'une des deux espèces, cannibalisme poussé par une autre motivation que la nutrition). Et le cannibalisme c'est un peu "mal" je trouve (et pour la plupart des gens de l'espèce j'imagine).

J'ai pas réussi à voir le début mais les C dans l'Air sont plutôt bien foutus. Et le cannibalisme c'est culturellement considéré comme mal mais c'est juste utiliser une autre source de viande.

Heavy REM a écrit:
. Aucune religion même dans les "récentes" (2000 ans quoi) n'est "guerrière" dans son message. C'est pas parce qu'on prie un barbu plutôt qu'un tronc d'arbre ou la foudre que c'est plus agressif.

Sauf que dire que les non croyants, ce sont des hérétiques qu'il faut tuer, cela me semble plutôt agressif.

Et puis dans nos sociétés on ne peut plus vraiment parler d'individualisme mais bien de nombrilisme.

Sinon je me suis bien marrer à regarder Bones mardi soir sur le death métal.
@+,
NicK.

_________________
« un pessimiste, c’est un optimiste qui a de l’expérience »
Nick lit des bons bouquins également


29 Juil 2010 11:31
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Nick_Holmes a écrit:
J'ai pas réussi à voir le début mais les C dans l'Air sont plutôt bien foutus. Et le cannibalisme c'est culturellement considéré comme mal mais c'est juste utiliser une autre source de viande.

Heavy REM a écrit:
cannibalisme poussé par une autre motivation que la nutrition


Nick_Holmes a écrit:
Sauf que dire que les non croyants, ce sont des hérétiques qu'il faut tuer, cela me semble plutôt agressif.

Ce n'est en général pas le message de départ. Ce sont les religieux et les structures organisées autour de la religion qui réclament en général le sang des infidèles (ou leur femme ou leur 4x4 ou les deux), pas les croyants "de base". Tous les prophètes ont tenu plutôt des discours positifs de tolérance, de partage et tout le saint frusquin. Après y a toujours un prélat qui veut que son clocher ou son minaret soit plus haut que celui du voisin.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


29 Juil 2010 13:44
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 18:45
Messages: 4396
Localisation: 92
Répondre en citant le message
Message 
Certains des premiers textes sont d'une rare violence. Evidemment c'est pour le bien commun, mais ça serait censuré par le csa aujourd'hui.

Par exemple, dans les psaumes il y a des passages vraiment sanglants (merci Trust). Ca date d'environ 1000 ans avant JC.

58:1
Au chef des chantres. <<Ne détruis pas.>>
Hymne de David.

58:2
Est-ce donc en vous taisant que vous rendez la justice?
Est-ce ainsi que vous jugez avec droiture, fils de l'homme?

58:3
Loin de là! Dans le coeur, vous consommez des iniquités;
Dans le pays, c'est la violence de vos mains que vous placez sur la balance.

58:4
Les méchants sont pervertis dès le sein maternel,
Les menteurs s'égarent au sortir du ventre de leur mère.

58:5
Ils ont un venin pareil au venin d'un serpent,
D'un aspic sourd qui ferme son oreille,

58:6
Qui n'entend pas la voix des enchanteurs,
Du magicien le plus habile.

58:7
O Dieu, brise-leur les dents dans la bouche!
Éternel, arrache les mâchoires des lionceaux!

58:8
Qu'ils se dissipent comme des eaux qui s'écoulent!
Qu'ils ne lancent que des traits émoussés!

58:9
Qu'ils périssent en se fondant, comme un limaçon;
Sans voir le soleil, comme l'avorton d'une femme!

58:10
Avant que vos chaudières sentent l'épine,
Verte ou enflammée, le tourbillon l'emportera.

58:11
Le juste sera dans la joie, à la vue de la vengeance;
Il baignera ses pieds dans le sang des méchants.

58:12
Et les hommes diront: Oui, il est une récompense pour le juste;
Oui, il est un Dieu qui juge sur la terre.

_________________
On t'a promis la mer et tu patauges dans une flaque

Trust - Promesse Osée


29 Juil 2010 22:54
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:50
Messages: 2034
Localisation: The disenchanted forest
Répondre en citant le message
Message 
Le truc, REM, c'est qu'on n'est pas fondamentalement en désaccord, mais il y a des nuances dans notre approche. Mauvais de nature, ça voudrait dire qu'on est finalement programmé pour s'entre massacrer, quelque part. On en tout cas qu'on est prédisposer à faire du mal à autrui si ça peut nous apporter quelque bénéfice. Et c'est vrai qu'on le fait, partout, tout le temps. C'est simplement avec le côté prédisposé que j'ai du mal. Je pense qu'on est des connards avant tout parce qu'on apprend à en être. Tout le souci avec ce débat sur la nature, c'est encore une fois qu'on ne peut pas séparer l'inné de l'acquis. Or, notre acquis nous le devons tous à des gens qui sont autant des connards que ceux qui les ont précédés, qui eux même étaient précédés par des connards, qui ... enfin bref, z'avez pigé, quoi, on peut remonter loin. La question de savoir d'où cela vient à l'origine est intéressante mais on ne peut pas y répondre, c'est ce que je voulais dire au départ, plus que réfuter ta vision.

Ça n'est pas pour rien que certaines religions expliquent ça par une intervention extérieure. Il fallait bien répondre à la question : pourquoi fichtre-diantre-bigre se met-on sur la tronche alors que globalement, la plupart des gens souhaitent la plupart du temps vivre peinards ? Pourquoi n'arrive-t-on pas à s'y tenir ? Et finalement, même quand on base une religion sur un message de paix, on en arrive à torturer des hérétiques (parce qu'ils sont possédés par la source du Mal et qu'il faut les purifier, par exemple, c'est bien pratique). Et là, je te rejoins : que le message de départ soit bon n'y change rien, il y aura toujours quelqu'un pour interpréter ça comme "il faut dézinguer ceux qui ne sont pas d'accord avec le bon message". Ce qui est à la fois paradoxal... et logique... (et c'est pour ça que ça marche et que des gens sont sensibles à ce discours).

Mais bref, au final, c'est soit la faute du Diable, soit de notre nature (mais auquel cas, d'où nous vient-elle cette nature ?), soit... ben au final, je pense que c'est une question de nature. Mais pas de mauvaise nature. Pas au sens où nous sommes prédisposés à nous faire du mal les uns les autres. C'est cependant inévitable dès lors qu'il est dans notre nature d'être des êtres doués de réflexion qui arrivent à des conclusions différentes selon le parcours (les acquis) de chacun. Et certains arriveront forcément à des conclusions extrêmes.

Pour résumer en une phrase : notre nature n'est pas mauvaise, la spécificité de notre nature est précisément notre capacité d'acquisition, la violence étant un effet de bord inévitable de la confrontation des acquis.

_________________
"Pour passer de 100 à 83, nous n'utilisons pas, nous, scientifiques, la règle civile de 3 parce que bon voilà. On utilise une règle un petit peu à nous qui est la règle de : 3 [(3^1 x 1) / 3]. On obtient des résultat sensiblement équivalents."


30 Juil 2010 7:32
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Avr 2004 14:18
Messages: 5056
Localisation: Atlantis
Répondre en citant le message
Message 
Un peu à la bourre

Heavy REM a écrit:
Dans 90% des cas les gens se sont entretués, cruellement et sans hésitation. Donc à part trois tribus dans je ne sais quel îlot de verdure visité par Zazie ou tout autre pipole lacrimal, la majorité de l'espèce recèle en elle assez de "mal" pour pouvoir exterminer ses congénères au moindre prétexte (il a une plus grosse voiture, sa peau est trop foncée ou trop claire, rendez-nous l'Alsace et la Lorraine j'suis en manque de saucisse).


Le pire c'est que ton exemple est mauvais. Si je me souviens bien de Zazie en terre inconnu elle débarquait chez des sauvages qui vivaient en clan et qui n'hésitait pas à trucider à coup de flèches les tribus adverses qd elles venaient chasser ou couper des arbres sur leur territoire.
Même les bons sauvages tahitiens, si bon et si doux par natures se transformaient en monstre en temps de guerre posant les tetes de leur adversaires sur des pics devant chez eux et mettant en esclavages leurs femmes.

Bref j'suis d'accord avec REM on est tous des putes ! enfin certains plus que d'autres qd même !


30 Juil 2010 7:40
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:50
Messages: 2034
Localisation: The disenchanted forest
Répondre en citant le message
Message 
Ah mais personne ne dit le contraire, Cleymor. Mon propos n'est pas de dire qu'il existe des civilisations sans violence ou qu'il est possible d'en bâtir une. D'ailleurs je n'y crois pas. C'est la notion de nature qui me gêne dedans. L'affirmation que la volonté de nuire est dans notre nature alors que selon moi, c'est plutôt la conséquence de la confrontation avec l'autre. L'autre et toutes les idées qu'il a et qui ne sont pas les nôtres.

_________________
"Pour passer de 100 à 83, nous n'utilisons pas, nous, scientifiques, la règle civile de 3 parce que bon voilà. On utilise une règle un petit peu à nous qui est la règle de : 3 [(3^1 x 1) / 3]. On obtient des résultat sensiblement équivalents."


30 Juil 2010 7:51
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Avr 2004 14:18
Messages: 5056
Localisation: Atlantis
Répondre en citant le message
Message 
Oui mais cette réaction à "l'intrus" decoule de notre nature animal.

Franchement si ce qu'on dit est vrai : A savoir que y a quelques millions d'année ce qui allait devenir l'espèce humain a été réduite à 30 000 sur l'ensemble du globe et qu'à l'arrivée tout s'est joué à un cheveux, tu conçois que nous soyons comme cela.
C'est l'évolution qui nous a rendu comme ca. Qd tu penses que le fait de dormir les jambes croisées ou un bras sous l'oreiller viendrait du fait qu'on s'agrippaient à des branches pendant notre sommeil histoire de ne pas se faire becter par un gentil toutou de 3 tonnes en dessous, tu te dis qd même qu'on a vécu quelques moments noir qui nous ont poussé à n'avoir plus qu'un seul objectif, la survie coute que coute.
Du coup ce lent apprentissage est forcement passé de l'acquis à l'innée comme pour toutes les espèces de cette planète.
Du coup je ne pense pas que nous sommes mauvais mais qu'on a juste construit notre société sur des principes qui vont à l'encontre de notre réelle nature.
Un être humain il en a rien à foutre de rencontrer d'autres cultures, de mélanger les expériences, de faire bonne impression à son visiteur. Ca s'est bon pour les gens qui peuvent se permettre des futilités.
Non, non le basané au turban c'est un danger ! forcement il est diffèrent. Il va me piquer ma bouffe, ma femme et ca sera bien fait pour ma gueule. Du coup autant le trucider avant.

Qd tu mates le docu animalier sur le kenya et que tu vois le lion challenger qui vient affronter à chaque saison le lion dominant jusqu'à ce que ce dernier soit suffisant faible pour etre tué. Qd tu vois qu'à l'arrivée il va massacrer tt les nouveaux et la descendance de ce dernier pour effacer les traces de l'existence d'un autre mâle ben moi ca me fait drôlement penser à quelque chose qd même.

Bref tout ca pour dire que t'aura tjr un connard qui sera la pour se croire meilleur que les autres. Qui trouvera normal de penser que n'importe quelle nana qui croise dans la rue lui appartient de droit, qui pensera que dès qu'un autre type lui plait pas c'est tt à faire normal de lui péter une bouteille sur la gueule et ainsi de suite.
Et la je ne parle pas d'enfance malheureuse à coup de baffe et compagnie. Je parle d'un Mr tt le monde avec une dose de testostérone un peu forte qui se réveillera juste un matin en sentant qu'il est fait pour dominer les autres.

Sur ce heureusement que y a des gens civilisés et instruits comme nous qui papotons toute la journée devant une tasse de thé, sans jamais se foutre sur la gueule pour de vils raisons, parfois même quasi inexplicables.


30 Juil 2010 8:09
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:50
Messages: 2034
Localisation: The disenchanted forest
Répondre en citant le message
Message 
Que ça nous vienne d'un côté animal, oui. Mais du coup, être programmé pour la survie, ça n'est pas être programmé pour être un connard. Ton lion n'est pas consciemment malfaisant quand il massacre les lionceaux de l'ancien dominant.
Le problème avec nous, c'est qu'on calque tout un paquet de raisonnements et de justifications et de trucs humains à la con par dessus. Bref, on y revient, l'inné et l'acquis sont entremêlés. Et si je pense qu'on a effectivement des prédispositions innées à brutalité, la malfaisance, c'est un truc acquis et après va savoir à quel point notre raison est affectée par l'inné. Je propose que nous fassions tous don de nos cerveaux à la science.

Mais excusez-moi, j'ai un thé à prendre juste après avoir bouffé les gamins de l'ancien chef de clan.

_________________
"Pour passer de 100 à 83, nous n'utilisons pas, nous, scientifiques, la règle civile de 3 parce que bon voilà. On utilise une règle un petit peu à nous qui est la règle de : 3 [(3^1 x 1) / 3]. On obtient des résultat sensiblement équivalents."


30 Juil 2010 8:34
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 17:04
Messages: 3541
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
Après y a toujours un prélat qui veut que son clocher ou son minaret soit plus haut que celui du voisin.



Chaque religion tend, à travers ne serait-ce que le mythe de la création, par SON dieu, à l'universalisme. Etendre aux autres le droit de dieu. Dès lors, comment veux-tu, malgré tous les messages de tolérance déclamés par les prophètes, que ces monothéïsmes puissent cohabiter ?

C'est un problème insoluble et je ne suis pas sûr qu'il ait quelque chose à voir avec la nature humaine dans son acception originelle...

_________________
"So the choice is often between a well made master that used less than today's best gear or a very poorly made master that was captured accurately by more modern gear." Barry Diament


30 Juil 2010 10:13
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 79 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com