Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Déc 2018 17:24



Répondre au sujet  [ 170 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivante
 PUNK NEWS 
Auteur Message
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message PUNK NEWS
Plutôt que de faire 50 topics de 2 posts à chaque fois que j'ai un truc à raconter sur le punk, je crée ce topic unique où on peut peut-être concentrer les infos sur le sujet (pour les quatre hombres que ça intéresse).

Si vous aimez les Teenage Bottlerocket…
Le groupe précédent du chanteur s'appelait les Lillingtons. Encore plus confidentiel que TBR. Mais c'était pareil. J'ai pas écouté les albums mais le myspace le prouve. Je pense être faible et commander les albums, auquel cas j'en dirai plus.

Un nouveau Propagandhi…
Il est pas sorti hier, mais en septembre 2009. Bref, j'suis à la pointe de l'info. Il s'appelle Supporting caste. Le monespace sur lequel vous pourrez admirer la pochette en grand format.

Dead to Me
Ouais je rabâche mais vous avez écouté le EP sur le myspace ? (les titres à partir de "Arythmic palpitations" ? Pitain me dite pas que je délire quand même ?

Le nouveau Leatherface
En écoute donc sur Punk News… Leatherface c'est pas le Motörhead punk comme je le lis trop souvent, vu que le gars chante… et qu'il est autrement plus "sensible" dans son interprétation que l'ami Lemmy. Et côté guitare ça n'a rien à voir non plus : arpèges noyés dans la saturation, accords ouvers, toussa…

Nikola Sarcevic, troisième album solo


C'est le chanteur de Millencolin. Ses deux premiers albums solo (folk) étaient chantés en anglais. Celui là sera en suédois. Bon. Je vous conseille le second surtout (Roll & flee) meilleur sur la longueur (même si y a des perles sur le premier). Celui là sortira le 3 mars. Quoi ? La semaine prochaine ? Mais putain je sais plus où donner de la tête !
Son site : http://nikolasarcevic.com/start/?page_id=19
Son myspace : http://www.myspace.com/nikolasarcevic myspace qui sert pas à grand chose puisqu'il n'y a qu'un titre du nouvel album qui est aussi sur le site. Va comprendre Charles.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


Dernière édition par Heavy REM le 26 Fév 2010 15:16, édité 1 fois.



26 Fév 2010 15:08
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2007 15:57
Messages: 1911
Répondre en citant le message
Message 
T'as mis le myspace de Prpagandhi à la place de celui de Dead to Me.


26 Fév 2010 15:14
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Corrigé, merci.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


26 Fév 2010 15:17
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2007 15:57
Messages: 1911
Répondre en citant le message
Message 
J'écoute le Leatherface. Je suis séduit par le son, les mélodies et le chanteur. Sa voix me fait pas mal penser à Renaud, en plus "papier de verre", et véhicule beaucoup d'émotions.


26 Fév 2010 15:49
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Albums conseillés : Mush et Horsebox. Disco dog est pas mal. Evite Minx.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


26 Fév 2010 15:58
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
J'ai jeté une oreille attentive sur Dead To Me vu que je suis assez friand de punk/hardcore melo en ce moment : leur premier est assez brut de décoffrage, un peu entre les Randy pour le son un peu vrombissant/garage et Teenage pour l'association complémentaire des 2 voix, comme tous les groupes de ce style l'ombre des premiers Ramones (notamment au niveau des progressions d'accord) plane jamais très loin. Beaucoup d'énergie et un songwriting d'un plutôt bon niveau (pas mal de refrains sympas, globalement très homogène et punchy).

Le 2ème album, écouté une seule fois pour l'instant, semble mixer beaucoup d'influences, varie les tempos et les ambiances, assez aventureux et plutôt enthousiasmant. L'EP semble être le chaînon manquant entre 2 albums sensiblement différents et, à première vue, plutôt réussis. J'ai commandé les 3 (vraiment pas chers effectivement sur amazon et marketplace), on verra avec le temps si les bonnes impressions se confirment.


26 Fév 2010 16:37
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Quatre titres du nouveau McRackins en streaming sur Punknews.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


08 Mar 2010 23:24
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
C'est carrément un nouvel album ? Super je m'écouterai ça tranquillement demain.

J'ai reçu In on the Yolk! il y a quelques jours, superbe album une fois la prod rikiki apprivoisée, il y a du putain de tube (de tête Uhuhuh, Hangin' on a Star, Teenage Valentino, et le génialissime Nikki is a Junkie... La ballade finale aurait pu être un peu plus travaillée mais sinon c'est nickel). Le genre de disques qui te rend la vie moins chiante, que t'as envie de foutre dans le lecteur CD après avoir révisé un cours de bio super chiant, histoire de t'aérer un peu les méninges. Je devrai également recevoir le Back To The Crack version CD sous peu. Je pense que je vais me commander le disque solo de Bill vu que tu le conseilles et qu'il a l'air d'être dans l'esprit "garage" des premiers.

Merci du tuyau en tout cas ! T'auras au moins réussi à convaincre une personne d'acheter un McRackins c'était pas gagné !


09 Mar 2010 0:01
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Deux vidéos de titres du dernier Sons of Buddha en date (il a plus de deux ans mais quelle importance ?). J'ai reçu le disque hier. Et tout est dans ce genre (à part une chanson vraiment hardcore). J'adore la voix. Très Hard Ons.

"I hate X-mas"


"Drunk punk" (clip subtil s'il en est...)

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


09 Mar 2010 0:29
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
J'ai écouté les 4 extraits du dernier album des McRackins, ils sont apparemment revenus à un rendu plus brut, plus punk par rapport à Bat Out Of Shell, le songwriting a l'air au poil (refrains sympas, entrainants et speedés). Je voulais le commander sur interpunk (vu qu'on peut avoir un T-Shirt sympa en cadeau) mais malheureusement les frais de port double le prix (ce qui revient à 20€ contre 14€ sur sugar, je vais leur demander s'ils peuvent m'envoyer le tshirt en cadeau).

Sinon petite question pour toi REM, les punks ont une haine viscérale des majors non et des disques un peu "pop" non ? Elle vient d'où exactement (les pionniers du style Ramones ou Pistols étaient chez les majors...) ?

J'ai survolé punknews vite fait et apparemment ils saquent les Less Than Jake et Against Me! que t'avais chroniqué en gros sur ce critère (LTJ chez Warner notamment), tout en encensant leurs derniers albums, où ils sont revenus chez les indeps et à leur style initial (le Less Than Jake est parait-il très ska et le Against Me! est brut et franchement pas terrible). Pareil quand je lis les chroniques de Metalorgie. Z'ont l'air encore plus obtus que chez les hardos (remarque c'est pas la même culture, ni la même mentalité apparemment).


09 Mar 2010 19:01
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Les Ramones sont pop. Les Buzzcocks sont pop. Y a pas de souci avec la pop.
Mais le "dogme" actuel a oublié les bases et nombreux sont les "gardiens du temple" qui ne se rendent pas compte que les Ramones sont pop. Ils ont effectivement oublié que les Pistols étaient chez EMI, les Clash chez Virgin etc. Que veux tu y faire ? Les punks, au départ, n'ont jamais dit "on ne veut pas vendre de disque" (au contraire). Ils ont juste dit on ne sait pas jouer mais on veut quand même faire de la musique, on a des choses à dire, à exprimer. C'est ça l'esprit punk. Quand tu vois les McRackins qui jouent sur des guitares "en plastique" et enregistrent comme ils peuvent (je pense notamment au EP Colorado Van Crash enregistré sur un 4 pistes), c'est punk.
Mais ensuite les mecs à crêtes (les anglais en somme) ont confondu "vendre son cul" avec "vendre des disques". Donc ils ont préféré dire qu'ils ne voulaient pas vendre de disques. C'est pratique, si tu plais à personne c'est pas parce que t'es à chier c'est parce que t'as pas VOULU vendre... la belle blague.
C'est aussi pour ça que NoFX est un exemple dans son auto-limitation. Fat Mike veut vendre, veut gagner de l'argent, veut que ça marche, mais pas à n'importe quel prix. Il veut que le groupe conserve une taille humaine. Donc il a dit non aux radios et aux grands medias. Il a refusé la filière major parce qu'il ne voulait pas jouer dans des stades (et il voulait toucher plus sur chaque album). Mais il prend quand même du blé et vend entre 60 et 100.000 unités à chaque fois quand même. C'est pas rien. C'est un succès. C'est pas les ventes d'un groupe de black metal quoi.

J'ai pas écouté les derniers Less Than Jake et Against Me!. Le LTJ que j'ai chroniqué est clairement "commercial" mais il est bien écrit. Pour moi y a pas de souci. En plus j'aime pas le ska, alors s'ils sont revenus à leurs racines (quelle que soit la raison de ce revirement) tant pis, j'écouterai pas.
Même chose pour Against Me!, j'ai pas trop apprécié ce qui précédait. Mais New wave est un disque génial. Que des trous du cul punk n'aiment pas parce que ça manque de jean déchiré ou de production made in squatt, je m'en fous un peu. Against Me! joue sous éclairage blanc, avec des t-shirts non siglés, etc. Alors major ou pas, ils font quand même passer deux ou trois idées sur le monde de la musique.

Pour les sites punk ou autres... C'est les mêmes que dans le metal. Les critères intégristes ne portent pas sur les mêmes choses, mais l'idée est la même. Je me suis fait allumer parce que je disais aimer Motörhead quand il était "mélodique". On m'a dit qu'on n'écoutait pas Motörhead pour ça. Sauf que 1- je fais ce que je veux 2- le groupe est meilleur quand il ne défouraille pas dans le vide 3- je me méfie des dogmes... Ce sont les mêmes qui, quand ils vont écouter autre chose que du metal, vont choisir les pires groupes, preuve qu'ils n'ont pas d'oreille et aucune référence.

Tous ces gens se gourent de combat. C'est pas tel groupe sur une major ou pas qui est à critiquer. C'est le reste du "système". C'est les radios qui passent que de la merde, c'est les groupes préfabriqués, les chanteurs de télé-crochet jugés sur des reprises, c'est la culture best-of, c'est les MP3 et le téléchargement, les concerts farcis de samples et de play-back, les places trop chères, les livrets de CD sans les paroles, les gros labels qui signent deux artistes par an (de toutes façons ils vont crever et c'est tant mieux), etc. Ça manque pas pourtant...

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


09 Mar 2010 20:09
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Très intéressant comme réponse, par contre je veux juste soulever sur 2, 3 points, pas forcément vitaux mais qui m'intéressent :

- Certes il y a des intégristes dans le metal, des mecs qui ont chié sur le FM, sur Poison, même sur Metallica quand ils ont sorti Fade to Black voire le black album ou Countdown of Destruction et sont toujours dans le rejet des années plus tard. Mais globalement (dans le sens de l'appréciation globale des fans de metal) est-ce que ces personnes représentent une majorité ? Comme tu l'avais dit, la plupart des metalleux qui crachaient sur Europe achètent maintenant leurs albums, le Black Album et Seventh Son sont globalement cités comme des références, Mötley Crue et les groupes glam (même s'ils sont logiquement dans l'oubli) sont plus respectés voire écoutés (même un trasheur comme Canard WC arrive à les apprécier). Des groupes neo ou fusion (qui ont vendu des paquets d'album) ont également su se faire accepter par la vieille génération de hardos (Faith No More, Rage Against The Machine, System Of A Down, Deftones), bien que certains aient reçu un accueil beaucoup plus mitigé (Korn, Slipknot ou encore Marilyn Manson). J'ai l'impression qu'il existe une forme d'"assimilation" existe dans le metal, qu'un album ou un groupe qui choque, rompt avec les conventions metalliques, finira (pas dans tous les cas mais dans une bonne partie) par être accepté sur le long terme, il y a une réflexion de la masse à posteriori (c'est en tout cas ce que je retire du fruit de ma réflexion et de mes observations).

Dans le punk, j'ai paradoxalement l'impression qu'il est vraiment mal vu d'aller à l'encontre des conventions et que l'hostilité vis à vis de ce genre de "comportements" est quasi systématique, indépendamment de la qualité de la démarche. Dans New Wave, Against Me! se fout carrément de la gueule des punks en disant qu'ils chantent tous la même chanson (Dans Up The Cuts je crois), je soupçonne LTJ de critiquer implicitement le mouvement, ou au moins de vouloir briser la routine, dans leur chanson Overrated (volonté de nouveau, d'aller au delà des limites, du quotidien...), et ces mecs se sont sentis obligés de faire marche arrière (Bad Religion, pas le même contexte certes, est également revenu chez les indeps). Tu me diras que Metallica ou Megadeth ont fait pareil avant eux avec Death Magnetic et The World Needs A Hero en refilant aux "fans" un plat plus adaptés à leurs goûts. Certes, je me demande si les punks qui sortent des clous peuvent "survivre" en continuant dans une autre direction (faudrait voir les ventes d'Against Me! et Less Than Jake, si les ventes ont été catastrophiques, on peut penser qu'ils sont revenus en arrière pour limiter la casse et éviter de passer à la trappe plutôt que de l'opportunisme et du manque d'inspiration).
Offspring, Greenday voire Goo Goo Dolls se sont fait casser parce qu'ils vendent des CD et sont chez les majors (enfin pour le coup GGD n'a plus grand chose de punk sur ses derniers albums). Pour ce que j'ai pu lire, que ce soit sur les sites anglophones ou francophones, le rejet est quasi unanime (j'ai pas vu de mecs fans de punk dire que le LTJ était un bon album, au mieux ils font une mou désintéressée en disant "c'est pas mon truc, je préférais quand c'était ska" comme le dit le mec de metalorgie (et il colle un 11/20 au passage).

Ce rejet d'une forme de "commercialisation" ou de plutôt de "popularisation" (dans le sens rendre sa musique plus accessible) me surprend, m'intrigue, parce que, comme tu l'as également dit dans ta discographie de Bad Religion, le punk et le hardcore est plus le représentant des classes moyennes, on le voit dans les thématiques abordées (souvent soit les déboires lycéens, les fêtes, etc... d'un côté pour les "attardés", la politique, la biologie, l'environnement etc... pour les intellos de l'autre côté). La musique des prolos (que ce soit aux USA ou ailleurs) ce serait plutôt le rap actuellement et là par contre, aucune honte à afficher le pognon qu'on gagne, au contraire...

Après je peux évidemment me gourer complètement vu que ce sont des impressions "à chaud" vu que je m'intéresse au punk depuis très peu de temps et je prends peut être une minorité pour une majorité par manque de perspective, mais j'aime bien connaitre l'esprit, l'histoire d'un mouvement histoire de mieux l'appréhender. Et dans le punk il y a du boulot.


09 Mar 2010 23:01
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8814
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
LTF a écrit:
Sinon petite question pour toi REM, les punks ont une haine viscérale des majors non et des disques un peu "pop" non ? Elle vient d'où exactement (les pionniers du style Ramones ou Pistols étaient chez les majors...) ?



Les pionniers en effet...

Mais les punks anglais puis français se sont très vite inscrit dans une sorte de mouvement hippie en beaucoup plus trash : rejet de la société de consommation, marginalisation, désire d'une alternative, vit dans des squats...C'est en partie la dessus que se sont forgé les punks des années 80's. En France les Beruriers Noirs jouaient dans des squats et se sont toujours auto-produit. Ils ont vendus beaucoup d'albums et ont arrêté leur carrière, sois-disant, car ils avaient trop de succès. Je ne connais rien en Punk US mais en Angleterre et en France c'est en partie ça, une musique assez indissociable d'un mouvement social. Donc forcément, ils rejettent les majors et tout ça, logique. Ca laisse des traces. Musicalement, ce punk là est quand même fort éloigné du punk-pop.


Edit :

Quand j'étais plus jeune j'allais parfois voir ce groupe en concert, bien de chez moi :

[youtube]pXlhI2G95eY&feature=related[/youtube]

Des punks dont certains membres vivaient dans des squats, allaient en tourner dans des bus pourris, ne bossaient pas bien sur, et buvait de la bière toute la journée..et leur musique était sacrément bonne. Le genre de disque qui serait sans doute encensé par les mecs qui ne supportent pas les "punk" signant sur des majors et autres.


09 Mar 2010 23:42
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
@ DS : l'alternatif français c'est quand même globalement très mauvais musicalement. Et rapprocher ça d'un mouvement hippie c'est un contresens. Le punk c'est fondamentalement anti-hippies. C'est par opposition aux hippies (de Led Zep au Grateful Dead) que le punk est né.

@ LTF
Un groupe comme les Zabriskie Point citait souvent Green Day comme référence. Je viens de me balader sur pas mal de myspace punk en quête du disque que je ne trouverai jamais et beaucoup citent les Beach Boys comme influence (qu'ils soient français, hollandais, américains...). Les Queers sont réputés, écoutés, loués par tous, comme les Screeching Weasel. Pourtant ils ont fait des choses sacrément pop (pas que ceci dit, et évidemment ils ont le truc punk de rester sur des petits labels, d'avoir des prods moyennes etc. même si c'est pas forcément volontaire). J'en déduis que pas mal de punks assument ces choses là, ce qui ne les empêche pas d'écouter des choses plus violentes. Les plus violents, eux, refusent en bloc le reste (c'est pareil dans le metal, va faire écouter Helloween a un fan de BM).

Pour ton histoire d'assimilation, j'en sais rien. J'aime le punk et certaines de ses valeurs mais je ne suis pas punk au sens où je ne fréquente pas un milieu particulier avec des tas de gens autour de moi qui en écouteraient, etc. En tout cas à l'époque où je m'y suis mis, tous mes potes étaient fan des Beach Boys, des Ramones et des Goo Goo Dolls, etc. Et on avait tous Dude ranch, Smash et Dookie sans que ça pose problème. Et on a acheté les suivants (c'pas mes albums préférés cela dit mais pas parce qu'ils sont pop punk).
Après, comme je suis méchant et que je juge les gens (c'pas bieeeeeeeeeen) je pense qu'un mec qui écoute du BM et qui déteste tout le reste est un con, tout comme un punk qui écouterait que du 77 ou de la oï en pensant que tout est DLM. Ces deux types sont juste très bêtes. Je pense pas qu'il y ait de différence entre le metal et le punk à ce niveau là. Les cons sont avant tout des cons avant d'être fan de ceci ou cela. J'imagine que dans le rap c'est pareil (MC Solaar CDLM, j'ai vu une interview récemment de Joey Starr qui chiait sur IAM...), etc.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


10 Mar 2010 0:40
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8814
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
C'est pour ça que je précisais Hippie "version trash". Car le côté on vit dans des squats, on passe notre temps à picoler et à sa shooter et on fous rien de nos journées ça rapelle quand même pas mal le mouvement Hippie...en plus on est pour la paix dans le monde, le rejet de l'intolérance etc...le message est quand même assez proche, la façon de l'exprimer, musicalement notamment, est effectivement fort différente.

J'ai vu quelques concerts dans un gros squat, et c'était vraiment ça. La musique (punk, punk/hardcore, ou alternatif) était indissociable de ce mouvement, de cette mentalité. Le mouvement était d'ailleurs assez proche du mouvement altermondialiste qui explosait à l'époque (fin des 90's), un groupe comme Tagada Jones faisait le lien entre les deux.
C'était vraiment bon enfant comme ambiance...jusqu'à ce que quelques punk shootés se noient dans les eaux du port où était situés le squat. C'était totalement vain, les municipalités de centre droit ou de droite ont vite balayées tout ça. Mais ça reste un bon souvenir.
C'est clair qu'à ces types là il ne fallait pas leur parler de Green Day ou Offspring, la musique Punk était pour eux indissociable d'une contre-culture marginale, et des groupes comme ça n'y avaient clairement pas leur place pour eux et n'avaient pas à se revendiquer d'une étiquette punk.

A part ça j'aime bien les ténors de la scène alternative française des 80's : je suis fan des bérus, et apprécie beaucoup Parabellum, OTH, etc...mais bon ça ne concerne que peu de groupe. Y'a eu une survivance intéressante en bretagne. Tu pourrais d'ailleurs apprécier un groupe comme les Nevrotic Explosion qui me semble pas mal dans le style que tu apprécies.


10 Mar 2010 10:18
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Ouah putain je viens d'écouter ta petite vidéo DS, le hardcore/alternatif c'est vraiment pas pour moi... Pas mélodique, gueulé, trop speedé... J'ai un peu le même problème qu'avec le metal extrême en fait, quand l'approche mélodique est absente, je suis pas trop fan, mais remarque en concert c'est clair que ça doit donner. Faut aimer l'esprit que tu décris aussi je pense (la drogue, le côté squat, l'intégrisme musicale, etc...).

Les Beach Boys je m'y étais intéressé il y a longtemps, j'adore leurs tubes (Surfin' USA, Good Vibrations, I Get Around, etc...), j'avais acheté Pet Sounds, l'album mythique et j'avais été extrêmement déçu. J'accroche toujours pas à cet album d'ailleurs (trop de ballades mièvres, assez mou du genou, aucun tube à part Wouldn't It Be Nice), bref pas ma came. J'ai écouté vite fait Surfin' Safari/Surfin' USA qui a l'air plus adapté à ce que je recherche (du tube à gogo dans la lignée de ceux que j'ai cité au dessus, un album léger entrainant, si possible avec le moins de ballades possible), d'autres suggestions ?


10 Mar 2010 21:26
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2009 18:33
Messages: 1503
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
(c'est pareil dans le metal, va faire écouter Helloween a un fan de BM)

ça, c'est un préjugé, ça.

_________________
What you see, is what you get
This is me - hey you - if you want me don't forget
You should take - me as I am
But I promise you
Baby what you see is what you get !


10 Mar 2010 21:41
Profil
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Il parle des zigotos qui écoutent QUE du BM et qui détestent tout le reste (les pseudos true quoi), pas de tous les fans de BM (d'où la comparaison avec les intégristes punk).

Je crois que je vais déposer le copyright de la progression d'accord I-IV-V, rien qu'avec les mecs de Teenage Bottlerocket et Lillingtons il y a moyen de se faire du blé. Ca le blase jamais de faire 500 fois la même chanson sans déconner ?


10 Mar 2010 22:08
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Tu veux faire payer Kai Hansen pour "Heaven can wait" aussi ?

chèvre a écrit:
ça, c'est un préjugé, ça.

Oui. Mais je l'ai AUSSI constaté.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


10 Mar 2010 23:40
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Je feuillète pas mal Punknews ces derniers temps. Le site est plutôt intéressant, leur section "fans also liked" est vraiment bien foutu, super pratique pour découvrir de nouveaux groupes, par exemple The Lawrence Arms, ça vaut le coup de creuser un peu.

Leurs chroniques ont l'air en revanche assez moyennes voire franchement indigentes (Most Of People... descendu parce qu'il sonne daté... (sic)), donc méfiance.

Alkaline trio aussi a sorti un nouvel album, apparemment bien côté, à suivre.

Un petit mot sur les Dead To Me : je suis assez déçu des 2 albums. Le premier Cuban Ballerina est agréable mais très linéaire (malgré les stop and go et les changements de rythme incessants) et manque de morceaux qui tuent, le 2ème est plus varié, presque trop, beaucoup d'idées mais des soucis pour les organiser et les mettre sous forme, du coup on se tape un paquet de déchets qui cassent franchement le rythme (un des 2 chanteurs passent son temps à jouer les crooners, comme sur Cool World ou California Sun, ultra dispensables). L'EP est finalement un cran au dessus, si on compile les 3 productions on aurait un disque qui déchire tout mais là ça passe mal...


13 Mar 2010 0:00
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 170 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com