Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Oct 2018 20:18



Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 [cinéma] Bilan de la décénnie 
Auteur Message
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2004 11:29
Messages: 2172
Localisation: Merignac
Répondre en citant le message
Message 
Ca n'a rien a voir mais si on prend le box-office France de la décennie ca nous donne successivement:
- Taxi 2
- Harry Potter à l’école des sorciers
- Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre
- Le Monde de Nemo
- Les Choristes
- Harry Potter et la Coupe de feu
- Les Bronzés 3
- Ratatouille
- Bienvenue chez les Ch'tis
- L'Âge de glace 3

Je préfere ma liste lol

Sinon j'ai revu le 'Pacte des loups' ce soir (2001). Belles images, beaux costumes, casting solide (oui oui, meme Samuel est pas mal), scénar bien dans l'époque. Mais trop hollywoodien sans doute...

_________________
Vous êtes ici => .


03 Jan 2010 0:38
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22334
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Dans le top France, j'en ai vu deux, ça me rassure tiens

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


03 Jan 2010 0:41
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2004 11:29
Messages: 2172
Localisation: Merignac
Répondre en citant le message
Message 
Quelques-uns non cités mais qui ont eu leur petit effet cette décennie:

- Une vérité qui dérange
- La passion du Christ
- Shrek
- Ocean's Eleven
- Gladiator
- X-Men

D'ailleurs je rajoute Gladiator dans ma liste.

_________________
Vous êtes ici => .


03 Jan 2010 0:49
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 17:06
Messages: 942
Localisation: Sotteville lès Rouen
Répondre en citant le message
Message 
Comme ca les quelques films qui me viennent à l'esprit : .

Little Miss Sunshine
Memento
V pour Vendetta

_________________
<Signature under construction>


03 Jan 2010 1:39
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
meft a écrit:
Je préfere ma liste lol

Pfff à la lecture du box office, moi aussi je préfère nos listes. Mais bon...
Pour Gladiator c'est sorti avant 2000 me semble.
Et pour X-Men je me demande bien de quel effet tu parles... c'est pas un mauvais film, le premier était plutôt réussi. Mais bon... C'est quoi "l'effet" sur le cinéma, sur les gens (à part passer deux heures sympa et les oublier dans le quart d'heure qui suit) ?

meft a écrit:
Sinon j'ai revu le 'Pacte des loups' ce soir (2001). Belles images, beaux costumes, casting solide (oui oui, meme Samuel est pas mal), scénar bien dans l'époque. Mais trop hollywoodien sans doute...

Je ne suis d'accord avec rien :
- Belles images oui mais pas au niveau effets spéciaux (qui sont merdés concernant la créature)
- casting solide : y a juste Cassel qui vaut rien quoi.
- scénar bien dans l'époque : non, anachronisme à 4000% (les techniques de combats orientales utilisées par un indien en Europe) et grand n'importe quoi total (j'attends que mon pote meure pour montrer que j'aurais pu le sauver...), faisons un passage Rambo avec bandeau sur le front...
- trop hollywoodien : non, c'est très oriental au contraire avec un combat final digne d'un épisode de X-Or et des ralentis à la John Woo (tous les trois plans un ralenti sur une botte qui s'écrase dans une flaque d'eau... dans la série maniéré pour rien dire)
- beaux costumes : oui.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


03 Jan 2010 2:43
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Fév 2005 20:47
Messages: 1566
Localisation: Québec
Répondre en citant le message
Message 
Par ailleurs, je crois Christopher Gans n'a jamais caché l'influence qu'à eu le cinéma d'hong kong dans ses films, d'ou ce "n'importe quoi" dans "le pacte des loups".


03 Jan 2010 3:10
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2004 11:29
Messages: 2172
Localisation: Merignac
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
...Et pour X-Men ... c'est pas un mauvais film, le premier était plutôt réussi. Mais bon...

Je trouve que la décennie a été fortement marquée par les adaptations de Comics, avec peu de reussite sur le fond. A mon sens X-Men sort largement du lot (avec V pour Vendetta et Watchmen mais je les considere a part).

Sur le pacte des loups:
- je suis d'accord, les effets speciaux sont merdiques pour la creature. Mais les effets de ralenti de caméra sur les victimes (merci John Woo oui) font leur petit effet pendant ses attaques.
- côté casting, c'est evidemment Mark Dacascos qui creve l'ecran. La floppée de seconds roles bien franchouillards est aussi sympathique. Cassel détonne un peu au milieu de ce petit monde (d'ailleurs je crois que l'ambiance de tournage a été difficile entre Gans et lui autour du personnage). Peut-etre qu'un acteur moins catalogué 'dobermann' aurait mieux convenu.
- pour les techniques de combats, c'est clair qu'il y a des anachronismes. Pseudo kung-fu, épée-fouet de jeu vidéo. C'est ce que je voulais dire par 'trop hollywoodien' (abus de langage, mais concernant John Woo, il sortait Mission Impossible 2 a la meme epoque).
Mais bon ce ne sont pas les francais en uniformes qui se battent ainsi. Ce sont un indien, des 'gitans' et le héros (qui a appris des indiens), donc des personnages dont on peut imaginer qu'ils n'hésitent pas a rentrer dans le tas dans un combat au corps a corps.
Concernant la mort de l'indien, le héros était occupé a soigner le jeune comte narrateur de l'histoire (qui s'était fait sérieusement blessé au bras par la bete). Il ne pouvait pas etre partout et ça sert le scénar. Le libertin civilisé laisse sa place au sauvage marchant à l'instinct.
- césar 2002 meilleurs costumes

Edit: 'Vidocq', de Gans aussi, sorti en 2001, avait été aussi critiqué sur les scènes de combats meme si elles étaient plus réalistes pour l'epoque (pour la maniere de se battre de Depardieu/Vidocq , parce que pour l'Alchimiste...). J'ai bien aimé ce film aussi. Et pas que pour Inés Sastre.

_________________
Vous êtes ici => .


03 Jan 2010 3:40
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2009 18:33
Messages: 1503
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
M'est avis qu'on est un peu merdique en cinéma.

vous tous je ne sais pas (et ne veux pas vous vexer bien sûr), mais moi évidemment... je l'ai dit quelques posts plus tôt.
j'avoue ne regarder que des superprods, des dessins animés et les seuls films indépendants que je connaisse sont ceux avec qui-vous-savez vu qu'elle ne fait quasiment que ça. ça fait maigre en connaissance ciné.
après malgré ça je me permets quand même de dire que
Citation:
"Minority report", "King kong", "Wall-E", "Arrête moi si tu veux", "Troie", "Pitchblack"
, CDLM.
d'un autre côté
Citation:
- "V pour Vendetta"
- "Batman begins" et "The dark knight"
, c'est pas triste non plus en matière de navet bavard, vide, grandiloquent, mal joué (excepté les fesses de.. bon, bref), long, cucul, etc....

tiens j'ai revu 'le bal des vampires' de Polanski hier soir, marrant - malgré un doublage de merde et une fin en eau de boudin, mais ça m'a juste donné envie de me réenfiler 'sleepy hollow' et le 'dusk n her embrace' de cradle.... ce que j'ai bien entendu fait juste après.[/quote]

_________________
What you see, is what you get
This is me - hey you - if you want me don't forget
You should take - me as I am
But I promise you
Baby what you see is what you get !


03 Jan 2010 10:24
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
Citation:
Si "Minority report", "King kong", "Wall-E", "Arrête moi si tu veux", "Troie", "Pitchblack" (j'ai pris chez un peu tout le monde)... sont LES trucs marquants dans la décennie, faut se mettre une balle.


Attends bonhomme, tu veux une liste des films qui ont changé le cinéma dans les années 2000 ou une liste de NOS films préférés?

Liste cinéma/liste métal même combat, on sait que le film/album n'est pas parfait mais on peut y être attaché émotionnellement et lui trouver des qualités.

Et je crois qu'on a compris que Wall-e te débecte.

Mais Peter Jackson, Spielberg et Pixar ont indéniablement marqué le ciné populaire de la décennie, donc on doit pas être si loin que ça.
Les inrocks ou les cahiers du ciné ne seront probablement pas d'accord j'imagine.

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


03 Jan 2010 10:32
Profil Site Internet
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2009 18:33
Messages: 1503
Répondre en citant le message
Message 
les inrocks référence culturelle ?

_________________
What you see, is what you get
This is me - hey you - if you want me don't forget
You should take - me as I am
But I promise you
Baby what you see is what you get !


03 Jan 2010 11:01
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
C'est ironique, évidemment.

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


03 Jan 2010 11:08
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
meft a écrit:
Edit: 'Vidocq', de Gans aussi, sorti en 2001, avait été aussi critiqué sur les scènes de combats meme si elles étaient plus réalistes pour l'epoque (pour la maniere de se battre de Depardieu/Vidocq , parce que pour l'Alchimiste...). J'ai bien aimé ce film aussi. Et pas que pour Inés Sastre.

C'est pas de Gans et c'est beaucoup moins maniéré.
J'avais bien aimé ce film d'ailleurs qui s'est fait descendre. Pas trop compris pourquoi, visuellement c'était réussi, les acteurs étaient bons (Dussolier, Depardieu, Canet...)...

Behemoth a écrit:
Et je crois qu'on a compris que Wall-e te débecte.

Ben t'as mal compris. J'ai trouvé le film sympa et touchant, mais de là à y voir un second degré époustouflant, non.

Behemoth a écrit:
Mais Peter Jackson, Spielberg et Pixar ont indéniablement marqué le ciné populaire de la décennie, donc on doit pas être si loin que ça. Les inrocks ou les cahiers du ciné ne seront probablement pas d'accord j'imagine.

Spielberg a marqué les années 2000 ? Avec quoi ?
AI : à chier
Minority Report : très plaisant
Arrête-moi si tu peux : plaisant
Le Terminal : à chier
La Guerre des Mondes : à chier
Munich : intéressant mais sans plus
Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal : à chier

J'ai rien contre Spielberg, j'ai bien aimé "Minority report" mais bon, trouver que le mec marque les années 2000... non, je crois pas. Et même si on fait des listes subjectives, comment on peut être marqué par des films moins bons que ce qu'il a déjà fait ?
Je veux simplement dire que nos choix sont des choix de distraction pure la plupart du temps, et que la distraction, aussi bonne soit-elle, ne met pas une "claque" (cf. le sujet du topic).

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


03 Jan 2010 11:30
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
Spielberg a déballé une facette différente de celle des 80/90's avec ce qu'il a pondu dans les années 2000.

Le savoir faire est là, le propos est un peu plus profond qu'auparavant (il n a jamais été reconnu pour cela), le divertissement et l'utilisation de la technologie plus que satisfaisante au regard des standards US.

Ok, le niveau des blockbusters US est affligeant, mais il reste bien au dessus du lot. Même si son petit dernier me fait mentir.

Minority report n'a pas été que plaisant pour moi, c'est une claque, et je le maintiens.
Effets spéciaux qui n'ont pas vieilli, un univers d'anticipation crédible, scénar aux petits oignons, plusieurs niveau de lecture, une fin sujette à interprétations.

En SF des années 2000, je le mets juste derrière les fils de l'homme.


Citation:
Je veux simplement dire que nos choix sont des choix de distraction pure la plupart du temps, et que la distraction, aussi bonne soit-elle, ne met pas une "claque"


Putain, moi qui croyais que le but premier du cinoche était la distraction, je retourne dans mes pénates là.
Donc je le répète, tu veux un classement digne des cahiers du cinéma pour être valable?

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


03 Jan 2010 12:14
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
D'ailleurs, pour rigoler, le classement 2009 des Cahiers, pas si intello que ça :

1. Les Herbes folles , Alain Resnais
2. Vincere , Marco Bellochio
3. Inglourious Basterds , Quentin Tarantino
4. Gran Torino , Clint Eastwood
5. Singularités d’une jeune fille blonde , Manoel de Oliveira
6. Tetro , de Francis Ford Coppola
7. Démineurs , Kathryn Bigelow
8. Le Roi de l’évasion , Alain Guiraudie
9. Tokyo Sonata , Kiyoshi Kurosawa
10. Hadewijch , Bruno Dumont

Ils semblent apprécier également la distraction intelligente...

Où sont donc les vrais films pas distrayants mais marquants? Et où sont donc les vrais cinéphiles? :)

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


03 Jan 2010 12:18
Profil Site Internet
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Sep 2008 21:42
Messages: 472
Répondre en citant le message
Message 
Bon, je vais tenter une liste en creusant dans ma mémoire (j'aurais bien regardé ma collection de DVDs mais ils sont tous dans des cartons à la cave pour le moment car je suis entre deux déménagements).

- Memento: j'avais entendu un mec en parler au vendeur dans un magasin de disques et j'ai acheté le DVD. J'ai été soufflée. Vraiment réussi. Et tous les gens à qui je l'ai fait découvrir en ont pensé la même chose.

- La vie de David Gale: belle claque. J'étais chez une copine pour une bouffe entre amis et on avait décidé d'aller se louer un film. En arrivant au video club, on n'arrivait pas à tous se mettre d'accord sur un choix et le vendeur est venu à notre rescousse en nous conseillant ça. Aucun d'entre nous n'en avait entendu parler mais il nous a assuré qu'on allait aimer. Ben il s'est pas trompé, on était scotchés à l'écran. Kevin Spacey est extraordinaire, comme souvent.

- Monster: rien que pour la transformation physique de Charlize Theron, je dis chapeau. Belle performance d'actrice et histoire poignante (et vraie).

- L’âge de glace : rien que pour l’écureuil débile et ravagé de la noisette, ça vaut son pesant de cacahuètes. La première fois que j’ai vu un extrait au cinoche, je me suis bidonnée comme une baleine pendant les 3 minutes que ça a duré. Cette bestiole a le don de me faire hurler de rire.

- Wall-e : mon coup de cœur Disney de la décennie.

- Le Monde de Nemo : qui a été détrôné de peu par Wall-e mais que j’avais vraiment adoré et que j’ai dû revoir une bonne dizaine de fois en DVD pour le plaisir.

- Troie : magnifique

- Trilogie Seigneur des Anneaux : pas besoin de commenter

- Million Dollar Baby : Clint a vraiment un don pour me faire chialer.

- Mulholland Drive : ce film m’avait déstabilisée et même après plusieurs visionnages y a des trucs qui m’échappent mais il m’avait mis une sacrée claque.

- The Wrestler : poignant, magnifique. Mickey Rourke m’a arraché une larme.

- L’effet Papillon : j’ai rarement été aussi nerveuse devant un film, bluffant. Dommage qu’ils aient fait des suites à la con qui ne ressemblent vraiment à rien.

- Mystic River : Clint, encore.

- 21 grammes : je ne sais même pas comment le décrire. Ca fout le bourdon mais c’était une claque sur le moment.

- Trilogie Jason Bourne : je m’étais pris une belle claque de film d’action lorsque j’avais été voir le premier et j’avais adoré les 2 suivants. Un rôle qui sied à merveille à Matt Damon

- A History of Violence : Viggo Mortensen, sacré acteur. Il en avait fait un autre plus récemment dans le même genre avec Naomi Watts et Vincent Cassel mais j’arrive pas à remettre le nom. Mais c’était une jolie claque aussi.

- Broken Flowers : déprimant mais splendide. J’avais acheté le DVD à l’aveuglette mais je n’avais pas regretté mon choix.

- Lions & Agneaux : un film exclusivement basé sur les dialogues entre les différents protagonistes : fabuleux.

- Virgin Suicides (je sais plus si c’est bien un film des années 2000)

- Shrek (1 et 2 seulement, le 3 est une bouse)

- Slumdog Millionaire : pas forcément THE claque, mais je l’ai découvert il n’y a pas si longtemps et j’ai vraiment adoré

- The Reader : beau, poignant, touchant, magnifique performance d’acteurs (Kate Winslet, Ralph Fiennes)

- Martyrs : ce n’est pas un chef d’œuvre mais j’étais tétanisée en le regardant. C’était une claque pour moi en matière de cinéma d’horreur.

- Le Cercle : le premier m’avait hallucinée. Paraît que la version japonaise est bien meilleure mais j’ai jamais testé.

- Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain : rare film français que j’ai beaucoup aimé, c’est pour ça que je le mets dans mes « claques »

Voilà, c’est tout ce qui me vient à l’esprit.
Ah non, j’ai oublié « Tranformers »… Une claque dans un tout autre genre, les jolis robots aidant beaucoup.

_________________
Tout a une fin sauf la saucisse qui en a deux.


03 Jan 2010 12:29
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2009 18:33
Messages: 1503
Répondre en citant le message
Message 
Chimera a écrit:
- Monster: rien que pour la transformation physique de Charlize Theron, je dis chapeau. Belle performance d'actrice et histoire poignante (et vraie).

- L’âge de glace : rien que pour l’écureuil débile et ravagé de la noisette, ça vaut son pesant de cacahuètes. La première fois que j’ai vu un extrait au cinoche, je me suis bidonnée comme une baleine pendant les 3 minutes que ça a duré. Cette bestiole a le don de me faire hurler de rire.

- Wall-e :

- Shrek

- Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain : rare film français que j’ai beaucoup aimé, c’est pour ça que je le mets dans mes « claques »

- vous savez qui d'autre joue dans 'monster' afin de me faire dire que c'est un des meilleurs films de la décennie, voire du millénaire ? non ?
blague à part, c'est en effet un film marquant, même si charlize theron surjoue à mort et que ça en devient presque désagréable. bien sûr, ça n'est qu'un duel d'actrices pendant presque 2h, rien d'autre, il faut aimer.
- sinon j'aime les goûts de la petite, elle est célibataire ? H&H est-il un site de rencontres ?

dans les chefs d'oeuvre des années 2000, je mets 'black snake moan', et là en étant véritablement objectif (si, si, ça m'arrive) : christina ricci en pin up nymphomane lâchée dans un monde de noirs baraqués sur fond de blues/rock sudiste avec Dieu en arrière-plan, c'est juste énorme ; et je vous garantis que regarder ce film, c'est comme s'écouter l'intégrale de lynyrd skynyrd ou doc hollyday, ça pue le sud profond.

_________________
What you see, is what you get
This is me - hey you - if you want me don't forget
You should take - me as I am
But I promise you
Baby what you see is what you get !


03 Jan 2010 12:41
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Behemoth a écrit:
Putain, moi qui croyais que le but premier du cinoche était la distraction, je retourne dans mes pénates là.

C'est pas de l'art le cinéma ? Me semble. Et l'art ça distrait pas forcément. Donc soit tu me prends pour un con soit, effectivement, tes pénates t'attendent.

Behemoth a écrit:
Où sont donc les vrais films pas distrayants mais marquants? Et où sont donc les vrais cinéphiles? :)

Fais moi le plaisir de pas carricaturer mon propos. J'ai rien contre le cinéma distrayant. Je dis juste que ça ne suffit pas à me foutre une claque.
"V pour Vendetta" aussi distrayant soit-il véhicule des idées et de l'émotion.
Je suis déjà plus circonspect quant à "Minority report" (même si c'est plutôt un bon film). Mais bon, "IA" sans déconner...

J'suis pas "cinéphile" au sens "j'ai tout vu Godard" mais aligner que des blockbusters ça me parait être vraiment léger.

@ Chimera : vérifie tes dates, on parle de 2000 et +, parce que sinon moi aussi je peux trouver une brouette de films, de "La grande Vadrouille" à "La mort aux trousses".

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


03 Jan 2010 13:58
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2004 11:29
Messages: 2172
Localisation: Merignac
Répondre en citant le message
Message 
Heavy REM a écrit:
meft a écrit:
Edit: 'Vidocq', de Gans aussi, ...

C'est pas de Gans

En effet, c'est de Pitof.
Gans a fait 'Silent Hill' en 2006, bien glauque.

_________________
Vous êtes ici => .


03 Jan 2010 14:47
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
Dans ces cas là on parle de cinéma d'art et essai et on change le titre du topic.

Je ne te caricature pas, je n'ai fait que te citer. 99% de la production actuelle a pour vocation première la distraction (qui n'omet pas la réflexion), et ce n'est pas le 1% restant qui change la face du cinéma.

Je ne te prends pas pour un con, mais le discours "de toutes manières on a des gouts de chiotte on peut rien capter au ciné" j'adhère pas.

Citation:
"V pour Vendetta" aussi distrayant soit-il véhicule des idées et de l'émotion.
Je suis déjà plus circonspect quant à "Minority report" (même si c'est plutôt un bon film). Mais bon, "IA" sans déconner...


V pour Vendetta vaut pour son support de départ, le reste est largement discutable.
Minority Report, son propos c'est du K.Dick, support pas complètement dégueu non plus. Il pose les questions du libre arbitre, des dérives sécuritaires carrément actuelles. On est pas dans Transformers 2 quoi.
Ce à quoi on ajoute une intrigue policière proche du film noir penchant assez nettement vers Blade Runner.
Quant à IA, personne ne l'a porté aux nues, de là à le traiter de merde...

Citation:
J'suis pas "cinéphile" au sens "j'ai tout vu Godard" mais aligner que des blockbusters ça me parait être vraiment léger.

Les succès populaires jalonnent le cinéma et l'ont défini, pourquoi ne pas envisager que certains fassent de même pour la décennie précédente?

Into the wild, High fidelity, Avalon, la Chute, La vie des autres, Memento, Donnie Darko, Constant Gardener, little miss sunshine, broken flowers, 21 grammes etc etc ont été cité par nous tous.
Aucun n'est un blockbuster, mais tous ont marqué notre génération pour une raison ou pour une autre.

Et pour éviter à Chimera de vérifier, tous ses films sont bien de 2000 et plus, sauf Virgin Suicides, 1999. De nada.

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


03 Jan 2010 14:51
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5369
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
Behemoth a écrit:
Into the wild, High fidelity, Avalon, la Chute, La vie des autres, Memento, Donnie Darko, Constant Gardener, little miss sunshine, broken flowers, 21 grammes etc etc ont été cité par nous tous.

De mémoire, ils ont tous été classé art et essai, et ont tous ou presque eu du succès. Donc je ne vois pas où tu trouve un problème. Surtout dans une décennie ou plus que jamais la frontière indépendant ou art et essai contre majors et blackbusters est plus tenue que jamais : Soderberg ou Greengrass qui passent de l'un à l'autre aux USA (voir mélangent les deux, voir Ocean's 12 ou le montage des Bourne)*, les Audiard, Assayas, ou autres auteurs français reconnus qui marchent fort bien, etc.
Quand à séparer art et spectacle... on va pas aller loin comme ça. Micheal Bay utilise le même langage que Bergman, ils font tous les deux le même art.

* Sans parler des jeunes auteurs plein de grands budgets, Jackson, Nolan, l'équipe des Iron Man qu'est pas forcément taxé de rentabilité à la base, et je parle pas de l'effet Tarantino qui a commencé à prendre dans la décennie d'avant.

_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


03 Jan 2010 14:59
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com