Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Nov 2018 0:16



Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 Vos concerts vus 
Auteur Message
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2004 18:27
Messages: 4443
Localisation: beauvais, oise
Répondre en citant le message
Message Re: Vos concerts vus
Mercredi dernier, j'étais aux divan du monde pour le concert d'insomnium accompagné par les finlandais de stamina et les italiens de fleshgod apocalypse. Donc ça à commencé par l'electro dark metal de stamina, qui fut une belle découverte pour moi, c’était en place, le son était bon ( comme toujours aux divan du monde), les musiciens content d'être la. Après une petite pause pour préparer le plateau pour le death metal orchestral de fleshgod apocalypse accompagné sur scène par une cantatrice en plus d'un pianiste et de la formation habituel, la aussi c'était en place, l'ambiance dans le public était assez bonne, le son correct (avec les bouchons antibruit) seul bémol ont entendait pas assez bien les samples d'orchestrations et le pianiste, sinon pour une première fois, c'était très bien. Place au plat de résistance avec insomnium qui a assuré un très bon concert, leur death mélodique typiquement scandinave dans le style des vieux in flames, amorphis était pas toujours par contre en place notamment sur le titre d'ouverture "while so sleep" tiré du dernier opus en date, mais s’améliora dans la suite du concert, la set list piochera dans tout les albums du groupe y compris les premier opus, le son sera correct aussi et l'ambiance dans le public bonne malgré quelques slammeurs dont un qui gênera un peu le bassiste/growleur, et quelques stage diving. Mention très bien donc pour cette très sympathique affiche.

_________________
www.kreator-terrorzone.de


11 Nov 2014 20:01
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2005 13:00
Messages: 2300
Localisation: Bandol
Répondre en citant le message
Message 
1993: Joe Satriani 13 mars Zenith-Toulon
Iron Maiden + The Almighty 11 mai Zenith-Toulon

1994: Megadeth Zenith-Toulon

1996: My Dying Bride + Cathedral Marseille

1997: Angra + Elditch Le Moulin-Marseille
Vanden Plas Espace Julien-Marseille

1998: Fear Factory Le Moulin-Marseille
Cradle Of Filth Espace Julien-Marseille
Iron Maiden + Dirty Deeds 13 octobre Théâtre de Verdure-Nice

1999: Angra + Stratovarius janvier Le Moulin-Marseille
Iron Maiden 09 septembre Bercy-Paris

2000: Iron Maiden + Slayer 14 juin Bercy-Paris
Cradle Of Filth 07 decembre Le Moulin-Marseille

2001: AC/DC + The Offspring Stade de France-Paris

2003: Iron Maiden + Stray 27 mai Zenith-Toulon
Iron Maiden + Murderdolls 25 juin Bercy-Paris
Iron Maiden + Helloween 22 novembre Bercy-Paris

2004: Metallica 25 juin Parc des Princes-Paris

2005: Iron Maiden + Dream Theater 25 juin Parc des Princes-Paris

2006: Iron Maiden + Trivium 26 novembre Bercy-Paris

2007: Manowar 31 mars Schleyer Halle-Stuttgart Allemagne

2008: Iron Maiden + Avenged Sevenfold 01 juillet Bercy-Paris

2009: Metallica + Machine Head 02 avril Bercy-Paris
AC/DC 15 juin Stade de France-Paris



Je rajoute à ma liste:

2011: Iron Maiden 27 juin Bercy-Paris
Scorpions 16 novembre 2011 Zenith-Toulon

2012: Guns N' Roses 19 juin Zenith-Toulon

2013: Iron Maiden 05 juin Bercy-Paris
Nickelback 20 novembre Bercy-Paris
Black Sabbath 02 décembre Bercy-Paris

2014: Motörhead 18 novembre Zenith-Paris

2015: AC/DC 23 mai Stade de France
Judas Priest 17 juin Zenith-Paris

2016: Manowar 27 janvier Tempodrom-Berlin Allemagne
Black Sabbath 13 Juin Arènes de Vérone - Italie
AC/DC avec Axl 13 mai Stade Vélodrome-Marseille
The Dead Daisies 13 décembre Omega Live-Toulon

2017: Iron Maiden 22 Avril Sportpaleis-Anvers Belgique
Guns N' Roses 07 juillet Stade de France-Paris
2018: Metallica 01 Février MEO Arena-Lisbonne Portugal

_________________
Up the Irons!

R.I.P Lemmy


Dernière édition par Julien 77 le 26 Avr 2017 18:51, édité 2 fois.



19 Juin 2015 15:44
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2004 18:27
Messages: 4443
Localisation: beauvais, oise
Répondre en citant le message
Message 
super concert hier soir d'accept au trianon idem pour la première partit "the new roses" qui était sympa.

_________________
www.kreator-terrorzone.de


07 Déc 2015 14:13
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mar 2004 18:14
Messages: 550
Répondre en citant le message
Message 
betrayer/renewal a écrit:
super concert hier soir d'accept au trianon idem pour la première partit "the new roses" qui était sympa.



très bon Accept a Grenoble hier soir !


11 Déc 2015 15:31
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5369
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
Inquisition et Rotting Christ ce soir à Rennes.
J'ai un déménagement d'une semaine dans les pattes, une migraine du tonnerre, mal au dos, et je ne retrouve pas mes bouchons... Ca va être top. M'en fiche, je ne conduit pas, je vais picoler pour être bien frais au taf demain matin. Bref, bon weekend à tous.

_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


05 Nov 2016 19:23
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Sep 2009 15:19
Messages: 678
Répondre en citant le message
Message 
Hé hé, je t'envierais presque !


05 Nov 2016 22:34
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22385
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Ouais deux bons groupes là! Rotting Christ j'adore et Inquisition ça déménage bien!

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


06 Nov 2016 0:36
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 23:51
Messages: 5369
Localisation: Saint Ganton
Répondre en citant le message
Message 
Concert gâché par un gros tas d'incompétences.
Enfin, Rotting Christ était super, mais après çà : Inquisition totalement inaudible, j'avais les oreilles qui sifflaient malgré les bouchons. On a été obligés de se barrer après un morceau. Et c'est une putain de SMAC, pas un club à la ramasse. Vraiment désolant.

P.S. Mystifier était meugnon comme tout. Le guitariste tentait d'invoquer le diable en introduisant chaque chanson de son air le plus dark/serieux possible, avant d'être interrompu par le guitariste qui brandissait une biere en gueulant dans un super accent brésilien "ouais on est super content d'être laaaa".

_________________
Je veux bien laisser Ziggy partir en envolées lyriques sur du black-métal norvégien en spandex léopard, mais Pet Sounds faut pas déconner.

En fait ton metal est à mon metal ce que mon café est à ton café.


06 Nov 2016 9:15
Profil Site Internet
Barde

Inscription: 10 Fév 2017 0:04
Messages: 69
Répondre en citant le message
Message 
GLENN HUGHES : Vauréal, Forum, 4/2/17

Date unique en France pour 2017, le Glenn venait enfin (après l'annulation d'octobre dernier) se produire dans l'étuve du Forum de Vauréal en cette journée pluvieuse de février. Venir là, et cela, je l'ai écrit à de nombreuses reprises, relève de l'expédition non pas punitive mais de l'Expédition tout court avec un grand "E". En effet, que le trajet est long pour y parvenir. J'arrive à destination aux alentours des 17h10-15. Trois personnes seulement (?????) sont là devant la salle à tel point qu'à un moment donné, le doute quant au maintien du concert, m'a subitement envahi puisqu'il y a quelques jours, Glenn Hughes avait perdu sa maman. François27 du BSF puis Ronan, deux amis de longue date me rejoignent autour d'un doux breuvage houblonné suivi d'une pizza généreuse consommée dans cette pizzeria ô combien accueillante "La Provençale" (y a quand même mieux comme nom pour une pizzeria...).

Image
François27 et Ronan

Image
Avec François27

Image
Avec Ronan

La file s'étire quelque peu avec un Lylian enthousiaste (que je n'avais pas revu depuis presque un an et demie, sans doute depuis le dernier concert parisien du Pourpre) et un Lapin du BNF (Blackmore's Night Forum) que je salue. Sont présentes également de nombreuses connaissances.

Image

Image

La première partie est assurée par Stone Broken, un combo britannique originaire de Wallsal. Délivrant un rock lorgnant du côté de Nickelback, le quatuor obtient une réaction globalement enthousiaste de la part du public nombreux massé dans le sauna du Forum. Je déteste vraiment cette salle....Faut dire que le show de Glenn Hughes est sold out donc il y a de la température.....

Image

On le comprend vu la version de Flow extrait de Resonate qu'il nous balance en opener et ce, grâce à un son très épais et très puissant. Et puis la voix, elle est déjà là, j'insisterais même jusqu'à dire qu'elle est DEJA là dès le départ. Ca se confirme sur Muscle And Blood extrait de l'album-culte de Hughes & Thrall. Juste derrière c'est un Gettin' Tighter d'au moins 15 minutes qui nous démontre à quel point le Glenn a toujours été un excellent bassiste. Un bass guitar hero, moi, j'vous l'dis. Son backing band se veut être d'une redoutable efficacité avec ceci dit un Soren Andersen un peu trop en retrait à mon humble avis. Dommage car ce type est vraiment bourré de talent. Concernant le batteur, Pontus Engborg, il nous a confirmés qu'il avait été "bûcheron" dans une autre vie tandis que le claviériste dont j'ai oublié le nom puisque ce n'est pas celui qui figure sur Resonate, nous envoie des envolées d'orgue Hammond plus que salutaires. A préciser que je fais le concert aux côtés de Franck qui a effectué le déplacement de Pau pour venir voir le Glenn. Des vrais fans comme lui, il en faut. Resonate est une nouvelle fois mis à l'honneur avec un titre que j'apprécie tout particulièrement, Stumble & Go.

Image

Image

Image

Ne pas oublier que le célèbre bassiste avant d'intégrer Deep Purple, a fait partie de Trapeze dont il reprend ici un des titres les plus emblématiques du groupe à savoir Medusa dans une excellente version. Je pense à ce moment-là que la setlist ne va pas changer d'un iota, le Glenn n'étant pas coutumier du fait et ce, depuis très longtemps. Ainsi, il exhume un très bon Can't Stop The Flood de Building The Machine (2001). Les enchaînements me plaisent bien et c'est donc un de mes morceaux préférés de Black Country Communion, One Last Soul qui est interprété avec une grande classe.

Image

Image

Image

Image

L'instant que j'attends avec impatience, se produit enfin. Après un speech particulièrement émouvant autour du récent décès de sa maman qui quoiqu'il arrivait, lui avait instamment demandé de ne pas annuler les dates de la tournée, Hughes entame un fabuleux You Keep On Movin'. Je ne sais pas vous mais ce titre m'a toujours transporté quelles que soient les différentes versions et depuis la version initiale de Come Taste The Band jusqu'aux interprétations live proposées par la suite. Waouuuuuh, la grande classe, Monsieur Hughes même si le solo d'Andersen est parfois difficilement perceptible. "Where Angels "Phil" To Tread !!!" me lance après coup, le Franck qui, lui aussi, reste bouche bée. Ca dévie ensuite sur une remarquable prouesse vocale très soul de la part d'un Glenn visiblement très ému.
Bouche bée aussi sur Might Just Take Your Life qui me ramène plus d'une bonne trentaine d'années en arrière. Version puissante enchaînée de façon magistrale à un excellent Soul Mover.

Image

Image

Image

Image

La messe, parce que le monsieur est un croyant dans l'âme, s'achève sur un très bon Black Country. Bien évidemment le public en veut plus, beaucoup plus et c'est un Heavy fort........... heavy qui vient débroussailler nos canaux auditifs. Déjà que j'avais déjà bien flashé sur ce titre lorsqu'il était sorti avant l'album, mais là, on a eu droit à une version de feu. Performance vocale exceptionnelle du Glenn mais aussi de la part de Pontus Engsborg qui ferait presque oublier Chad Smith. Oui là, c'est du très grand pour ensuite conclure sur un Burn apocalytique. Tout ce que j'attendais d'un concert de Glenn Hughes s'est réalisé hier soir au Forum de Vauréal même si je pense très sérieusement qu'il y avait moyen de caser un titre voire deux de plus issus de Resonate qui, reste pour moi, l'une des meilleures productions du Glenn. ENORME et FABULEUX concert gorgé tout naturellement d'émotion (quel courage quand même !!!!) hier soir. Voilà, c'est dit.... :tchin: :tchin: :tchin:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Le tour programme.


Setlist



Flow

Muscle and Blood
(Hughes/Thrall song)

Gettin' Tighter
(Deep Purple song)

Stumble & Go

Medusa
(Trapeze song)

Can't Stop the Flood

One Last Soul
(Black Country Communion song)

You Keep on Moving
(Deep Purple song)

Might Just Take Your Life
(Deep Purple song)

Soul Mover

Black Country
(Black Country Communion song)

Encore:
Heavy

Burn
(Deep Purple song)


10 Fév 2017 9:19
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22385
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Super compte rendu, photos nickel, ça donne envie de le voir le Glenn!

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


10 Fév 2017 9:52
Profil Site Internet
Barde

Inscription: 10 Fév 2017 0:04
Messages: 69
Répondre en citant le message
Message 
:tchin:


10 Fév 2017 11:18
Profil
Barde

Inscription: 10 Fév 2017 0:04
Messages: 69
Répondre en citant le message
Message 
MARILLION : Paris, Elysée Montmartre, 10/12/16

Ce concert avait pour moi deux saveurs particulières. La première concernait mes retrouvailles avec l'Elysée Montmartre que je n'avais pas fréquenté.........houlà.........depuis une bonne dizaine d'années et puis, entre-temps, s'y était déclaré un incendie qui avait interrompu toute forme d'évènement musical ou autre pendant cinq longues années. La seconde concernait le fait que je n'avais pas revu Marillion depuis..................le 14 décembre 1987, date d'un concert mémorable à Bercy sur la tournée Clutching At Straws.

Sinon durant cette longue période, je m'étais procuré les albums Brave, Holidays In Eden et quelques albums live sans pour autant me décider à aller les revoir car je vais humblement vous l'avouer mais la période Fish m'avait tellement marqué que j'avais porté peu ou prou d'intérêt à la carrière du groupe avec Steve Hogarth mis à part l'achat des albums cités plus haut.

C'est donc mon pote François, suite encore à un désistement de dernière minute qu'il me propose ce concert de Marillion qui vient de sortir un nouvel album intitulé Fear dont la teneur m'est absolument inconnue. Bref, j'accepte l'invitation.

John Wesley, le guitariste qui assure les concerts de Porcupine Tree, ouvre " le bal" sur une musique très aérienne et très complexe qui finit à la longue par m'ennuyer surtout que le monsieur n'est accompagné par personne. J'en profite pour payer un pot à François...........

Image

Image

Image

Ah oui au fait, l'Elysée Montmartre qui, aujourd'hui, est vraiment resplendissant, est complet pour ce concert de Marillion.

Image

Après une intro ponctuée par un solo très aérien un Steve Rothery qui a visiblement forci solo durant lequel l'on voit apparaître sur écran géant le visage de Steve Hogarth sur The Invisible Man, tout le groupe apparaît sereinement puis enchaine sur un Power et un Sounds Can't Be Made particulièrement ovationnés par le public parisien. Pete Trewawas, le bassiste sautille tel un lutin.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Living In FEAR vient nous rappeler qu'un nouvel album est sorti en septembre dernier et démontre par la même que le groupe évolue dans un registre apaisé. Ceci dit, selon l'avis de spécialistes de Marillion période Hogarth, ce morceau apparaît comme n'étant pas le plus essentiel de ce 18ème album. Je ne l'ai pas écouté et c'est vrai qu'avec les vieux vinyles de l'ère Fish que je n'ose pas trop dévoiler compte tenu du fait que le public semble avoir pris fait et cause pour cette formation en poste depuis une petite trentaine d'années à peine. Effectivement, je cautionne l'avis de ces érudits "marillonniens" car ce morceau, je le trouve long et un peu ennuyeux. Mais bon, ce qui suit, va être beau à pleurer et ce, grâce à une version particulièrement émouvante de Sugar Mice, titre-phare extrait de Clutching At Straws, le dernier album réalisé en 1987 en compagnie de Fish. Rothery nous envoie un solo céleste, voui "CELESTE", moi j'vous l'dis, un solo qui vous fait littéralement frissonner......C'était quèque chose, quand même cette période Fish !!!!!!!

Image

Image

Image

Nos cinq compères s'attèlent ensuite à l'une des trois pièces ambitieuses de ce nouvel opus. Elle s'intitule The New Kings et s'articule autour de quatre temps forts.
-The New Kings (i) Fuck Everyone And Run
-The New Kings (ii) Russia’s Locked Doors
-The New Kings (iii) A Scary Sky
-The New Kings (iv) Why Is Nothing Ever True?

Quatre temps forts qui, entre autres, dénoncent à quel point les vieux systèmes démocratiques se sont laissés happer par la corruption générée par l'argent et par conséquent ont laissé se creuser le fossé entre les nantis et les plus défavorisés. Hogarth y exprime ainsi toutes ses désillusions à l'égard du monde dans lequel il vit. Ca dure 20 minutes, tout ça et ce, sur des changements de rythme très syncopés. Hogarth a dû être acteur dans une autre vie car il n'a de cesse que de se transposer dans la peau des personnages qu'il interprète.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Puis c'est au tour de Goodbye To All That extrait de Brave qui est proposé dans une version très similaire à celle qui figure sur cet opus de 1994. Wave, Mad, Afraid of Sunlight, The Great Escape (j'adore ce titre....) puis Neverland finissent d'envoûter un public déjà conquis et ce, grâce à successivement la voix enjôleuse d'Hogarth mais surtout les soli cristallins si facilement reconnaissables de la part de notre ami Steve Rothery.

1er rappel : Marillion revient sur la deuxième pièce qui figure sur Fear à savoir El Dorado :
-El Dorado (i) Long-Shadowed Sun
-El Dorado (ii) The Gold
-El Dorado (iii) Demolished Lives
-El Dorado (iv) F E A R
-El Dorado (v) The Grandchildren of Apes

Là, c'est vraiment vraiment long : plus de 20 minutes. Mais malgré tout l'on retrouve la marque de fabrique du groupe à travers notamment à travers des solos de guitare d'une pureté absolue qui viennent parachever la gradation dramatique de cette pièce.

2ème rappel : le quintet opte pour un Easter de toute beauté (quel morceau magnifique quand même !!!!!) repris en choeur par un public enthousiaste puis une brillante version de This Strange Engine clôt le concert de façon magistrale.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après cet excellent concert, direction un petit restaurant au charme évident qui nous propose un menu savoureux en particulier un délicieux filet de canard suivi d'une crème brûlée à tomber.

Image
La "subtilité" a désormais un nom : François.... :jumping:

Image

Image

Alors que nous regagnons le parking Anvers, nous repassons devant l'Elysée Montmartre où Mark Kelly le claviériste est en grande discussion avec deux fans. Nous nous arrêtons pour le féliciter quelques minutes puis lui faire signer quelques-uns de mes vieux vinyles, tâche pour laquelle il s'exécute sans broncher. Voilà pour cette merveilleuse soirée "marillonienne" !!!!!!!!!!!

Image


10 Fév 2017 15:47
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22385
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Merci pour ce super compte rendu! Les photos sont splendides! J'ai vu Marillon sur cette tournée à Lille et c'était brillant, le groupe ne semble jamais devoir vieillir! Content que tu ai apprécié en tout cas surtout aussi longtemps après les avoir découvert!

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


10 Fév 2017 16:33
Profil Site Internet
Barde

Inscription: 10 Fév 2017 0:04
Messages: 69
Répondre en citant le message
Message 
:tchin: :)) :)) :))


10 Fév 2017 18:59
Profil
Barde

Inscription: 10 Fév 2017 0:04
Messages: 69
Répondre en citant le message
Message 
SAXON : Paris, Trianon, 14/11/16

Très joli package en ce soir de novembre au Trianon puisque Saxon proposait pour ses deux premières parties Girlschool et Last In Line. Prévu initialement pour 20:00, le concert est finalement avancé à 19:00 du moins pour Girlschool qui, lorsque j'arrive, après avoir récupéré ma fille qui m'attendait devant la salle, a déjà investi la belle scène du Trianon.

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Steph du BSF !!!!!! :cheers: :cheers: :cheers:

Les filles alignent sur ce set de première partie leurs plus grands standards avec une énergie non dissimulée. Bien sûr, Kelly Johnson n'est plus là, partie vers d'autres cieux le 15 juillet 2007 mais sa remplaçante Jackie Chambers, présente dans le groupe depuis 2000, nous gratifie de soli très inspirés tandis que Kim McAuliffe et Enid Williams se partagent le chant. Le son est absolument nickel et les lights sont magnifiques comparés à ce que j'avais vu pour le tout dernier concert de Blues Pills au même endroit. Léa, ma fille qui ne connaissait pas Girlschool, est ravie (sans doute par solidarité féminine) est ravie.
"-Dis, Papa, tu m'feras écouter ça, un de ces quatre ?
-Pas de souci, ma chérie, répondis-je."


Setlist


Demolition Boys

Kick It Down

Hit and Run

I Spy

Come the Revolution

Take It Like a Band

Future Flash

Watch Your Step

Yeah Right

Race with the Devil
(The Gun cover)

Emergency

Image
Moi, François27, Ponpon et Léa
Photo prise à l'issue du concert de Girlschool.

Une petite vingtaine de minutes plus tard, c'est au tour de Last In Line de fouler les planches du Trianon. Le groupe est composé de Vivian Campbell à la guitare que je n'avais pas vu depuis 2011 lorsqu'il se trouvait dans Thin Lizzy sinon ça remontait à 1984 lorsqu'il avait participé au Breaking Sound Festival du Bourget avec Dio, Vinny Appice à la batterie (ex-Black Sabbath, Dio et Heaven & Hell), Phil Soussan à la basse (Ozzy Osbourne, Billy Idol et Vince Neil), Eric Norlander aux keyboards et donc Andrew Freeman. Débutant sur un endiablé Stand Up And Shout qui met tout le monde d'entrée de jeu d'accord, le quintet ne se fait pas prier pour enchainer les classiques intemporels que sont Holy Diver, The Last In Line et Rainbow In The Dark qui sont interprétés avec classe. Le sieur Campbell est vraiment toujours au top en termes de soli et l'on sent que cette échappée de la "multinationale" Def Leppard lui fait un bien fou. Freeman est doté d'une voix puissante, un peu criarde et moins lyrique que celle du regretté Ronnie. Cependant, il remplit bien la fonction qui est la sienne. Phil Soussan et Vinny Appice (un des fidèles compagnons de Dio) tiennent particulièrement bien la section rythmique.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Vous l'avez reconnue ?

Image

Image

Image

Image

Un set au final d'excellente facture mettant en valeur un groupe soucieux de pérenniser l'héritage du Lutin (pour les néophytes, le "Lutin" était le surnom attribué à Ronnie James Dio). Le quintet quitte la scène du Trianon sous des acclamations particulièrement nourries, satisfait manifestement du show qu'il vient de donner.

Ce qui me fait toujours plaisir durant ces concert, c'est qu'à un moment donné, on finit toujours par rencontrer quelqu'un que l'on connaît. Là, c'est Patrick puis Purplexed qui nous rejoignent, histoire de dire que la fête sera complète.

Image
Moi, Ponpon, Patrick

Image
Patrick et Ponpon

Image
Moi, Ponpon et Patrick

Image
Ponpon, moi et Purplexed

Image

Le backdrop est absolument magnifique puisqu'il représente le visuel du dernier album en date à savoir Battering Ram.

Image

Bah justement, c'est un furieux Battering Ram qui ouvre le show. Puissant, pachydermique et percutant, ce morceau ne fait pas dans la dentelle Et ça continue avec un Heavy Metal Thunder, grand standard du groupe s'il en est, qui, lui aussi vous assomme en quelques minutes. Un fan envoie un drapeau français à Biff qui l'accroche au kit de Nigel Glocker déjà bien déchainé. Rappelons que le groupe avait l'an passé suite à l'annulation du concert de Motörhead liée aux attentats du 13 novembre, édité un tee-shirt spécial "Liberté, Egalité, Fraternité" manifestant ainsi une indéfectible solidarité avec le peuple de France. Ce cadeau de fan n'était qu'un juste retour des choses. Un deuxième drapeau viendra plus tard.

Image

Image

Image

Image

Retour sur du plus récent avec le morceau-titre de Sacrifice, un album que je trouve extrêmement réussi. Paul Quinn et Doug Scarrat sont un peu statiques et ce, en contraste total avec le bassiste Nibbs Carter qui headbangue comme un forcené pendant tout le concert. Quelle santé !!!!!!

Image

Image

Image

Image

Retour sur du classique avec Solid Ball Of Rock apparu sur l'album du retour du même nom, paru en 1990. Une version carrée et sans fioritures qui fait participer le public qui se fait entendre comme un seul homme. Ensuite, c'est au tour d'un titre plus rare de faire son apparition dans la setlist à savoir Chasing The Bullet extrait de Call To Arms. Bon titre, efficace à souhait mais bon, j'aurais largement préféré un Terminal Velocity d'Unleash The Beast bien plus "carnassier" (mdrrr). Léa, ma fille est dans la même optique. On continue dans le presque inédit live puisque Stand Up And Be Counted de l'album Wheels Of Steel nous est proposé dans une version hyper rapide.

Image

Image

Image

Image

Image

Suit The Devil's Footptint de Battering Ram puis une exceptionnelle version de Strong Arm Of The Law bien plus percutante qu'en studio, un titre-phare du répertoire saxonnien qui, à chaque fois fait mouche auprès du public qui, bien évidemment, réagit au 1/4 de tour. Nibbs Carter et ses intros bourdonnantes de basse Biff toujours en voix, Paul Quinn toujours aussi fin dans ses soli et Nigel Glocker toujours aussi appliqué dans son jeu de batterie contribuent au succès de ce morceau légendaire.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On continue donc sur un Requiem fort émouvant dédié à Lemmy et le très lourd The Eagle Has Landed pour revenir ensuite sur le classique hyper-speedé 20,000 Feet et ce, dans une version incendiaire. Bien évidemment, ça pogote sévère dans la fosse....Mais quelle version, les amis !!!!!
J'aime bien ce nouveau morceau Queen Of Hearts extrait de Battering Ram épique à souhait et ce, grâce à son riff lancinant. Vraiment attachant ce morceau.

On finit cette première partie de concert sur trois classiques imparables : And The Bands Played On (qui relate la première édition du festival de Donington en 1980), Dallas 1pm (qui évoque l'assassinat de JFK) et le standard parmi les standards, Wheels Of Steel où le public déjà très chaud du Trianon répond aux sollicitations de Biff dont on se dit qu'en plus de 35 ans de carrière, sa voix n'a quasiment pas changé. Incroyable quand même !!!!!!!

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Léa est sous le charme de la musique de Biff et de ses comparses et triste en même temps surtout lorsqu'ils sortent de scène. Ils n'ont toujours pas interprété Terminal Velocity........Ils reviennent pour nous achever avec des versions torrides de Crusader et 747 (Strangers In The Night), repartent sous une ovation nourrie puis réinvestissent la scène pour 2 titres à savoir Denim And Leather et le tube Princess Of The Night repris en choeur par un public complètement "ouf"....

Image

Image

Image

Image

Image

Un super concert d'un Saxon en grande forme dans une ambiance de feu !!!!!! Ca faisait il me semble la 5ème fois que je les voyais et j'éprouve toujours autant de plaisir à venir les voir. Vivement une prochaine tournée !!!!!!

It's a Long Way to The Top (If You Wanna Rock 'n' Roll)

Battering Ram

Heavy Metal Thunder

Sacrifice

Solid Ball of Rock

Chasing the Bullet

Stand Up and Be Counted

The Devil's Footprint

Strong Arm of the Law

Requiem (We Will Remember)

The Eagle Has Landed

20,000 Ft

Queen of Hearts

And the Bands Played On

Dallas 1 PM

Wheels of Steel

Encore:
Crusader

747 (Strangers in the Night)

Encore 2:
Denim and Leather

Princess of the Night

Après cette baffe sonore, nous rencontrons John qui a vu le show depuis les coulisses et qui, il faut le dire, nous a avoués qu'il avait, lui qui n'aime pas trop le métal trop puissant, été bluffé par le professionnalisme de Saxon, de Girlschool et de Last In Line. Steph du BSF est également présent...

Image
John, Purplexed, Léa, Ponpon, François27 et Steph

En compagnie de presque tous les potos rencontrés durant cette soirée mémorable,(Ponpon, François27, John et Purplexed), nous décidons d'aller la célébrer dignement autour d'un doux breuvage houblonné dans une brasserie où devant une assiette de charcuterie offerte par John, nous refaisons le concert avec la passion et l'enthousiasme qui sont les nôtres.

Image

Image

Le retour en Punto s'impose pour certains et c'est dans une ambiance très chaleureuse que je m'improvise chauffeur de toute une ribambelle de potes (en fait deux mddrrrrr) et de ma fille clôturant ainsi une soirée parfaite.

Image

Image

Image


10 Fév 2017 23:20
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2004 18:27
Messages: 4443
Localisation: beauvais, oise
Répondre en citant le message
Message 
petit compte rendu très en retard de mon dernier concert en date, c'est à dire orphaned land à paris au divan du monde presque complet mais pas totalement. Je rate le premier groupe, le temps de quitter le boulot, de rejoindre la gare de beauvais et de rejoindre la salle. J'arrive au moment des balance d'imperial age, groupe russe ressemblant assez à therion, le son était un peu fort je trouve, musicalement c'etait donc du metal symphonique avec une pointe de folk et une chanteuse au micro, donc c'était assez sympa mais pas transcendant non plus. Arrive la curiosité de la soirée voodoo kunfu grouype chinois pratiquant un folk metal extreme avec des influence musicale assez chinoise en somme. Niveau son, il était bien équilibré. Arrive enfin les israeliens d'orphaned land pour un court et super concert de leur part, tout les albums du groupe était représenté au moins une fois, mais la set list faisait la part belle aux deux trois derniers opus du groupe, avec une préférence pour l'album all is one et mabool. J'ai donc passé une bonne soirée dans cette petite salle que j'affectionne tant.

_________________
www.kreator-terrorzone.de


13 Fév 2017 18:38
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mai 2004 18:27
Messages: 4443
Localisation: beauvais, oise
Répondre en citant le message
Message 
prochain concert à l'elysée-montmartre le 16/03/17 pour anthrax.

_________________
www.kreator-terrorzone.de


13 Fév 2017 19:55
Profil
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Aoû 2015 16:17
Messages: 776
Localisation: In a Strange Land (Chaville 92)
Répondre en citant le message
Message 
betrayer/renewal a écrit:
prochain concert à l'elysée-montmartre le 16/03/17 pour anthrax.


Pareil, j'ai ma place :ok:

Par curiosité, je viens de regarder s'il y avait encore des places. J'ai acheté ma place en novembre, on est le 14 février et ce n'est pas complet :?


14 Fév 2017 0:23
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22385
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
J'ai souvenir d'un concert d'Anthrax dans la même salle y a quelques années avec juste 200 places vendues, les temps sont durs pour les concerts et ce n'est pas récent!

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


14 Fév 2017 0:30
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Aoû 2015 16:17
Messages: 776
Localisation: In a Strange Land (Chaville 92)
Répondre en citant le message
Message 
noise a écrit:
J'ai souvenir d'un concert d'Anthrax dans la même salle y a quelques années avec juste 200 places vendues, les temps sont durs pour les concerts et ce n'est pas récent!


Période Belladonna ou Bush ?

Pour les concerts ça dépend qui joue. Il me semble que le concert d'Epica au Zénith a été complet assez rapidement. A propos du Zénith je suis en train d'hésiter pour aller voir Helloween. Le temps que je me décide ça va être complet.


14 Fév 2017 19:41
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com