Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Juil 2018 13:43



Répondre au sujet  [ 136 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
 Jukebox 
Auteur Message
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2005 18:11
Messages: 2590
Répondre en citant le message
Message Re: Jukebox
Monsieur de Rastignac a écrit:
délire Floydien psychédélique chiant (et c'est souvent un pléonasme)


il est où le pléonasme ?

sinon un bel hommage au floyd pas chiant dans le dernier Air (epoque saucerful)... très bon album de Air soit dit en passant


_________________
J'ai compris qu'un amour platonique peut exister entre 2 hommes adultes et responsables.
Les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient indispensables


16 Juin 2012 9:22
Profil
En ligne
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22264
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Je m'écoutais le making of de Purpendicular de Purple sur classic 21

http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1736134

Y a de belles pépites dessus quand même




Je l'ai pas écouté depuis quelques temps ce disque, il fait du bien, il est frais et respire la liberté et la joie de jouer retrouvée

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


16 Juin 2012 17:28
Profil Site Internet
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010 4:14
Messages: 656
Localisation: Metz
Répondre en citant le message
Message 
Je connais bien "Making Of" sur Classic 21, je la suis très souvent avec le podcast. Même lorsqu'on connait bien le disque en question (comme c'est mon cas avec "Purpendicular") ou qu'on aime pas forcément le disque/groupe traité, ça reste toujours hyper intéressant d'écouter toutes ces petites anecdotes. Pas trop étonnant que Marc Ysaye ait autant de succès avec ce programme...
Ils avaient diffusé un chouette numéro il y a à peu près 2 semaines consacré à "Tales from Topographic Oceans", tu l'as suivi ? Je pense qu'elle a du intéresser le fan de Yes que tu es..

Sinon, clair que "Purpendicular" c'est vraiment un super Purple, très frais et en même temps super élégant. C'est bête mais quand j'écoute "The Aviator", je pense toujours à la sublime "Rubina's Blue Sky Happiness" de Satriani, peut être pour le côté ballade irlandaise. J'adore ce morceau...
Morse a vraiment été l'homme de la situation sur ce coup-là, et son boulot à la gratte est vraiment impeccable (très moderne pour du Deep Purple), quoi qu'on en dise. Du grand art...

Morgor a écrit:
Monsieur de Rastignac a écrit:
délire Floydien psychédélique chiant (et c'est souvent un pléonasme)


il est où le pléonasme ?


Les deux propositions sont souvent synonymes. Parfois, quand des groupes Prog'/Psyché' se lancent dans des choses psychédéliques et barrées, ils se sentent systématiquement obligés de faire du sous Pink Floyd période "Ummagumma" (donc déjà quelque chose de très lent et spécial au départ, pas très enlevé en tout cas) sous Prozac, pas planant pour un sou et terriblement ennuyeux. Tout ça pour n'aller le plus souvent nulle part...
C'est le cas de Porcupine Tree sur "On the Sunday of Life" (heureusement que Wilson fera nettement mieux dans ce créneau-là plus tard). Mais on pardonnera aisément à Dieu ce petit faux-pas: rien que pour "The Sky Moves Sideways", "Lazarus", et "Russia on Ice", il mérite l'immunité diplomatique à vie...

_________________
"Cities full of hatred, fear and lies/Withered hearts and cruel, tormented eyes/Scheming demons dressed in kingly guise/Beating down the multitude and scoffing at the wise..."


Dernière édition par Monsieur de Rastignac le 17 Juin 2012 20:36, édité 3 fois.



17 Juin 2012 19:37
Profil
En ligne
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22264
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Ah non j'ai pas écouté celle sur les Tales, je vais essayer de la trouver

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


17 Juin 2012 19:38
Profil Site Internet
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010 4:14
Messages: 656
Localisation: Metz
Répondre en citant le message
Message 
Si ils ne l'ont pas virée, ça doit être le plus ancien épisode...

_________________
"Cities full of hatred, fear and lies/Withered hearts and cruel, tormented eyes/Scheming demons dressed in kingly guise/Beating down the multitude and scoffing at the wise..."


17 Juin 2012 19:40
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 8:23
Messages: 10318
Localisation: Val d'Oise (95)
Répondre en citant le message
Message 
Je n'avais jamais chopé cette vidéo en entier. Le son est crade, le visuel aussi, mais quand on connait un peu l'album on trouve ses repères, et y a des passages qui tuent (le deuxième titre, wouahooo...)


_________________
Its' been a long long time... Hasn't it ?


17 Juin 2012 20:35
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 17:04
Messages: 3541
Répondre en citant le message
Message 
Monsieur de Rastignac a écrit:
C'est le cas de Porcupine Tree sur "On the Sunday of Life"



Tu veux parler de "Jupiter Island" et "Linton Samuel Dawson" ? :D

"On the Sunday of Life", ça part plutôt dans tous les sens, avec une ou deux plages très lentes, mais le reste relève plus de la bizarrerie psyché/kraut. Avec cet éclair lumineux qui préfigure la suite : "Radiocative Toy".

Globalement, PT est toujours resté assez rythmé, même sur "The Sky moves Sideways" ou "Voyage 34".

Et PT, c'est jamais chiant. JAMAIS. :niet: :siffle:

_________________
"So the choice is often between a well made master that used less than today's best gear or a very poorly made master that was captured accurately by more modern gear." Barry Diament


17 Juin 2012 21:29
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010 4:14
Messages: 656
Localisation: Metz
Répondre en citant le message
Message 
Ça faisait longtemps qu'on s'était plus écouté un vieux Led Zep'. Ça fait du bien de revenir aux fondamentaux, surtout à cette chanson en particulier...



J'ai bien du l'enchaîner quinzaine fois d'affilée, c'en est devenu presque machinal, comme un réflexe. Quand j'aime, il n'est pas rare que j'aie le doigt collé sur la touche "repeat" de ma chaîne stéréo. On est monomaniaque ou on ne l'est pas...
Dès les premières mesures, on y est déjà. Pas besoin d'en faire des caisses, suffit de trouver les deux-trois bons accords qui vont bien et on a le cadre, l'ambiance. Pas d'esbroufe ni de surenchère, juste quelques notes qui s'égrainent, presque nonchalamment, avec délicatesse en tout cas, de la vieille Telecaster de Page.
Un morceau du dirigeable qui démarre comme une caresse, et qui se finit comme un coup de poing dans la gueule.

Tout est absolument génial dans ce morceau. Me régale à chaque fois d'une multitude de petits détails, de ce sens si aigu de la nuance, de toutes ces petites choses que Page pourrait jouer et qu'il ne joue pas, de ce touché magique et souverain, ainsi que du choix si judicieux des silences. Et puis il y a ce solo, tout en subtilité, concis, construit comme un récit. Honnêtement, qui joue encore comme Page actuellement ? En 2012, à l'heure où Periphery et Michel Angelo Machinchose font la loi, on a tout oublié de ce qu'est un bon solo, des sensations d'ivresse et de plénitude que ça peut procurer chez l'auditeur. Et il me rend ivre de joie à tous les coups, celui-là. Quoi qu'il en soit, sa brièveté n'a d'égale que sa grandeur...
Derrière, ça joue discret, avec juste ce qu'il faut là où il faut: une vraie ode à la simplicité et à l'intelligence. On sent bien que tout ça pourrait tourner encore pendant des heures, et ça gênerait pas plus que ça tant tout y est à l'avenant. Plant y délivre peut-être une de ses meilleures performances, une de mes préférées en tout cas sur toute sa fructueuse carrière (et Dieu sait qu'elle en contient des moments forts !)...

Sur un plan plus personnel et affectif, cette chanson a un côté "madeleine de Proust" immédiat chez moi; à chaque écoute, je pense toujours à quelqu'un, à une personne qui m'est extrêmement chère et qui me manque énormément, qui s'en est allée pour des raisons qui seules lui appartiennent d'ailleurs (promis, j'arrête ici le récit de mes mésaventures). D'où la grosse boule dans la gorge et la petite larme en crue à chaque nouvelle écoute...
Y'a pas vraiment de raison particulière à ça, c'est probablement à cause des paroles (dont j'ai pu constater qu'elles ont souvent tendance à me parler chez le Zep'), ou bien c'est dû à cette douce mélancolie qui s'écoule tranquillement tout au long de ces quelques accords, va savoir. Ou alors peut-être est-ce uniquement parce que cette chanson est sublime, tout simplement...

Faut bien vous avouer que je ne l'écoute pas très souvent, mais à chaque fois c'est en boucle, et ça fait franchement un bien fou par où ça passe...

_________________
"Cities full of hatred, fear and lies/Withered hearts and cruel, tormented eyes/Scheming demons dressed in kingly guise/Beating down the multitude and scoffing at the wise..."


29 Juin 2012 4:55
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
Mais quel plaisir de lire ça au boulot entre deux trucs ultra-urgents...

Cette chanson résume un peu l'art de Led Zep, à savoir faire un truc ultra sophistiqué et ultra simple à la fois. Dans ce genre, y'a pas grand monde qui leur tient la jambe. Du coup je me la met en fond aussi. Le solo est parfait putain... Et derrière la guitare qui gronde sur le 'Do you ever remember me babe'... L'énervement paresseux de Plant. Pfiou, j'en transpire dans mon t-shirt.


Sinon pour le détail chiant, il me semble que la version studio est jouée sur Strat (+ une 14 cordes pour les rere). Il a utilisé la Telecaster en live par contre.

_________________
His hope was to remind the world that fairness, justice, and freedom are more than words, they are perspectives.


02 Juil 2012 16:30
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010 4:14
Messages: 656
Localisation: Metz
Répondre en citant le message
Message 
Arf, je ne sais pas pourquoi dans mon crane de moineau j'avais intégré qu'il avait enregistré ce morceau en studio sur sa Telecaster. Je sais que Page est un sacré bricoleur, mais je me disais bien que le son me paraissait trop bizarre pour provenir d'une simple Telecaster. Tout s'explique alors, j'ai du me laisser abuser sur ce coup-là...

Sinon, c'est vrai qu'en ce moment, c'est presque comme si je redécouvrais totalement "Physical Graffitti". Comme tu le dis très justement, ce "compromis" entre grande sophistication et simplicité, et ben ça me sidère totalement. Même les choses que je prenais pour plus faibles ne le sont clairement pas, tout dessus possède plusieurs degrés d'écoute. Et "The Rover" putain, quel riff mes aïeux !
Et dire qu'en trois mois de temps, sensiblement à la même période, sont sortis deux des plus grands albums doubles de l'histoire du Rock ("The Lamb..." étant l'autre, pour ceux qu'auraient pas suivi). Je donnerais cher pour passer ne serait-ce que trois semaines en 1975...

_________________
"Cities full of hatred, fear and lies/Withered hearts and cruel, tormented eyes/Scheming demons dressed in kingly guise/Beating down the multitude and scoffing at the wise..."


04 Juil 2012 5:09
Profil
En ligne
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22264
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Il est 01h56 et j'écoute I Live My Way de Iron Maiden, j'adore ce titre très rare, si vous le trouvez sur format CD a pas cher je signe de suite, plus fun et entrainant que pas mal de titres de X Factor, court, entrainant et je kiffe le refrain de plus Blaze est super à l'aise dessus, ça fait des années que je me demande pourquoi ils l'ont viré de X Factor


_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


21 Juil 2012 0:57
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 14:14
Messages: 3288
Localisation: METZ
Répondre en citant le message
Message 
Il y a un tribute à Bathory qui est sorti cette année et cette reprise d'un des meilleurs morceaux de Hammerheart par les Ukrainiens de Nokturnal Mortum est absolument MAGISTRALE :




A noter aussi sur ce même tribute une version plutôt étrange de "Under The Runes", figurant sur Twilight of the Gods, par les Japonais de Sigh :


_________________
Quand les volcans d'Auvergne en eurent marre de cracher du feu, ils se mirent à vendre de l'eau minerale.

http://rateyourmusic.com/~monstermetal


22 Aoû 2012 11:49
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mai 2004 22:27
Messages: 4420
Localisation: Paris
Répondre en citant le message
Message 
Monstermetal a écrit:
une version plutôt étrange [...] par les Japonais de Sigh

Rien d'étonnant quoi ;D
Merci en tout cas, j'suis totalement fan de cette reprise, j'trouve ça assez génial.

(et l'autre est effectivement très bonne aussi)

_________________
Ma page Last.fm
Ma page RYM


22 Aoû 2012 20:25
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:47
Messages: 2339
Localisation: Coursac ( 24 - à côté de Périgueux )
Répondre en citant le message
Message 
J'aime beaucoup ce groupe américain de Death Metal Technique avec une fille au chant, et ce titre plus particulièrement, très politique ... : ABNORMALITY "Fabrication Of The Enemy"




**** **** **** ****

Et j'aime beaucoup de groupe américain de Néo-Metal avec 2 chanteuses (qui par-ailleurs sont très sexy): BUTCHER BABIES




_________________
"Les grands artistes sont ceux qui ont toujours su s'arrêter à temps. Parfois je suis allé un peu trop loin, pas beaucoup, mais juste assez pour tout gâcher. " (David BOWIE)


16 Déc 2013 17:42
Profil YIM
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:47
Messages: 2339
Localisation: Coursac ( 24 - à côté de Périgueux )
Répondre en citant le message
Message 
Je viens de retrouver sur mon pc un chef-d'oeuvre de 2007 : SEAR BLISS "The Arcane Odyssey", groupe hongrois de Black Metal Symphonique, avant-gardiste, avec des parties avec des instruments folkloriques, du coup je l'écoute, cela fait trop longtemps que je ne l'ai point écouté :(





Ouah, toujours aussi excellent :)

_________________
"Les grands artistes sont ceux qui ont toujours su s'arrêter à temps. Parfois je suis allé un peu trop loin, pas beaucoup, mais juste assez pour tout gâcher. " (David BOWIE)


10 Sep 2014 22:06
Profil YIM
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Fév 2005 20:47
Messages: 1566
Localisation: Québec
Répondre en citant le message
Message 


La force de frappe d'un Suffocation, la complexité d'un Atheist ! :D


16 Fév 2017 23:38
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 136 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com