Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Oct 2018 15:45



Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
 Blaze Bayley - Promise And Terror (2010) 
Auteur Message
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message Blaze Bayley - Promise And Terror (2010)
Hop c'est paru la bas comme d'habitude :

http://www.musicwaves.fr/frmChronique.aspx?PRO_ID=5566

Image

Note : 8.5/10 | Ne jamais renoncer et s’accrocher, tel semble être la devise de Blaze Bayley, car notre homme après tant et tant d’épreuves trouve toujours le courage de continuer sa route. Même la perte de son épouse a été surmontée avec une force rare ! Blaze est parti en tournée avec son groupe, a sorti un nouveau live d’une belle qualité ("The Night That Will Not Die), et immédiatement dans la foulée s’est remis au travail. Celui-ci donne ce 5ème album, "Promise And Terror", se présentant à nouveau comme un véritable travail de groupe, groupe que l’on sent très soudé et désireux d’aller de l’avant, confirmant le nouveau départ pris avec "The Man Who Would Not Die". Le son est plus travaillé et les musiciens, qui sont enfin restés les mêmes, sont en nette amélioration niveau technique, plus très loin de la grande époque des débuts solos.

De plus, cet album et ses onze titres proposent une certaine évolution. La base heavy-métal reste bien sur la même, mais l’aspect mélancolique et sombre est plus en avant, avec une facette épique et progressive assez novatrice. Il n’y qu’à voir la partie finale et ses quatre titres n’en faisant qu’un seul et présentant un grand morceau conceptuel et ambitieux pour s’en convaincre. Ce "Promise And Terror" s’impose comme un des tout meilleurs de son auteur. Tout y est très travaillé et efficace et cette fois, sans aucun temps morts ni faiblesses. Tout commence de manière traditionnelle avec deux titres bien rentre-dedans, mais mélodiques et entraînants, taillés pour la scène et un début de concert en fanfare, car "Watching The Night Sky" et "Madness And Sorrow" rassurent sur l’état de forme de Blaze, puissants et dotés de refrains forts, le second présentant en plus un chant puissant et rapide, Bayley se montrant très à l’aise dans ce registre très speed.

Mais les choses sérieuses commencent réellement avec "1633", titre historique sur Galilée et superbe pièce sombre et épique, mettant à l’honneur la basse. Ce morceau, fort et puissant, avec des parties vocales doublées sur le break central, est une vraie réussite, digne des grandes heures des titres longs et progressifs d’Iron Maiden. Par la suite, et avant l’apothéose finale, se succèdent de bons titres de heavy-métal classique, bien interprétés et efficaces. Nous retiendrons notamment un excellent "City Of Bones", avec son introduction épique, un riff principal entêtant et surtout un refrain énorme, très bien amené, et d’une rare puissance émotionnelle. Ce titre est également magnifié par un break montant doucement en puissance pour arriver sur une explosion heavy avec soli de circonstance. "God Of Speed", même s'il est plus classique, marque aussi avec ses soli mélodiques et un break final très speed, illustrant bien le thème de la chanson.

Mais le cœur et la raison d’être de l’album sont bien son quatuor final, parfaitement amené par un "Time To Dare", à la fois heavy et mélodique. Ces quatre titres n’en font qu’un seul de plus de 20 minutes et qui retrace l’histoire de Blaze et de son groupe, face à la perte de Debbie Hartland et face aux difficultés rencontrées dans le business métallique. Le tout progresse dans l’ordre de la souffrance, d’abord la perte, puis la colère et le chagrin, pour finir avec l’acceptation. Ce final est une réussite complète, à la fois émouvant, tragique, puissant et sensible. Cela commence avec un court titre en partie acoustique, d’une force rare, avant un enchaînement parfait avec "The Trace". Le titre est heavy et mélodique avec un aspect épique très présent dans le chant. Arrive ensuite et doucement, un très beau et mélancolique, "Letting Go The World", très bonne power ballade dans son début avant que la facette heavy ne prenne le dessus sur une partie centrale ébouriffante, le tout exprimant à merveille le chagrin, thème central du titre. Tout ceci se finit en beauté avec un "Comfortable In Darkness" assez poignant et doté d’un refrain très fort. Ce titre est encore très mid-tempo et monte doucement en puissance. Blaze Bayley vit ses paroles et sa musique plus que n’importe quel chanteur ne pourrait le faire forçant le respect de ses auditeurs.

Ce "Promise And Terror" est donc un excellent cru du groupe et du Heavy-Métal en général. Blaze et ses hommes nous montrent avec classe qu’il faut compter avec eux et que les épreuves passées et à venir ne viendront jamais à bout de leur détermination.

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


04 Mai 2010 9:33
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 18:45
Messages: 4396
Localisation: 92
Répondre en citant le message
Message 
Jolie chronique pour un très bon album.

Juste une remarque sur la construction de la dernière partie de l'album. Le premier couplet de Surrounded By Sadness c'est son sauvetage par Debbie après toutes les merdes qui lui étaient arrivées. Le second couplet c'est la perte de sa femme et le début d'une très mauvaise passe.

Un titre qui me fait bien tripper c'est Faceless. Il a l'essence même du titre heavy avec du bon riff et des paroles avec l'état d'esprit metal !

La tournée a elle aussi été excellente. Il tourne toujours dans des mini clubs, mais il a toujours la hargne. Respect mister Blaze !

_________________
On t'a promis la mer et tu patauges dans une flaque

Trust - Promesse Osée


06 Mai 2010 18:53
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
merci de tes remarques mon ami, je ne savais pas pour la construction complète des morceaux, j'ai hâte de le revoir en concert l'ami Blaze

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


06 Mai 2010 19:58
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 3 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com