Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Oct 2018 16:37



Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Gamma Ray - Disco complète 
Auteur Message
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:58
Messages: 7243
Localisation: près de Chartres
Répondre en citant le message
Message Re: Gamma Ray - Disco complète
C'est Majestic pas Majesty. ;)


20 Aoû 2010 21:45
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Ah oui pas sur que ça change grand chose à la qualité de cet album malheureusement

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


20 Aoû 2010 21:47
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:58
Messages: 7243
Localisation: près de Chartres
Répondre en citant le message
Message 
je l'aime beaucoup cet album contrairement à pas mal ici.


20 Aoû 2010 22:12
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Moi c'est le dernier que j'ai beaucoup apprécié, la chronique devrait arriver un de ces quatre

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


20 Aoû 2010 23:08
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:58
Messages: 7243
Localisation: près de Chartres
Répondre en citant le message
Message 
Tiens étrange... je suis pas trop fan du dernier en ce qui me concerne. Même s'il reste supérieur à LOTF2.
En même temps je l'ai pas trop écouté (une dizaine d'écoutes à tout casser).


21 Aoû 2010 8:53
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 15:18
Messages: 572
Localisation: Paradise Lost
Répondre en citant le message
Message 
Mais Fredouille tu es fan de tout ce qui est speed mélodique... :p
J'aime bien "Skeletons In The Closet" et "New World Order", sinon le reste m'est passé très au-dessus.
@+,
NicK.

_________________
« un pessimiste, c’est un optimiste qui a de l’expérience »
Nick lit des bons bouquins également


23 Aoû 2010 16:03
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Chapitre IX : Méga ouille

Image

Gamma Ray et Kai Hansen, son chanteur, guitariste et fondateur du groupe en 1989, font partie des membres les plus importants de la scène speed métal mélodique, en ayant sorti plusieurs disques références dont "Land of the free" en 1995 et "Powerplant" en 1999, Kai Hansen étant même un des fondateurs du genre avec Helloween au début des années 80. Pourtant depuis ce dernier album, le groupe est un peu à la peine, comme à la recherche d’un second souffle, et ce malgré un line up solide et stable depuis plus de 10 ans. En effet, avec ses deux derniers albums, Gamma Ray a pas mal divisé ses fans. "No World Order" tout d’abord, sorti en 2001 était très heavy et surtout très influencé par Judas Priest, au point parfois de reprendre certains plan du groupe. Mais cet album restait acceptable, au contraire du dernier en date, "Majestic" (2005), qui lui a largement plus déçu. Dans un contexte défavorable, son label de l’époque rencontrait alors des grosses difficultés, le groupe a sorti le moins bon album de sa carrière avec encore une fois des emprunts flagrants : Judas Priest une nouvelle fois et aussi Iron Maiden, le tout avec une inspiration en baisse.

C’est donc avec une pression certaine que le groupe est aujourd’hui de retour avec son nouvel album, d’abord parce qu’il n’a plus guère le droit à l’erreur dans un style où la concurrence est nombreuse, mais aussi parce qu’il prend le risque de donner une suite à son meilleur album, "Land of the free", et que ce disque est aussi le premier album que le groupe signe pour son nouveau label, SPV.

Au premier abord, le disque est plutôt rassurant : Gamma Ray semble avoir retrouvé une certaine inspiration par rapport à "Majestic", mais malheureusement il n’a pas perdu cette mauvaise habitude prise depuis 3 albums qui consiste à s’inspirer de grands noms du genre. Si l’on pouvait encore prendre ça pour un hommage, cela s’apparente plus parfois à de la « repompe » de vieux titres voire même parfois à du plagiat pur et simple.
En effet, pas moins de 5 morceaux sur 11 sont concernés par ce problème. "To Mother earth" reprend par exemple le "How Many Tears" de Helloween sorti en 1985. Quant à "Opportunity", il copie deux titres d’Iron Maiden, à savoir "The Clairvoyant" et "Rime of the ancient mariner" dans son break central. On retrouve aussi un titre très inspiré de Accept ("Empress") et un autre, "Real World", qui s’inspire lui aussi de Helloween et son "I want out". Et même si ces titres sont bons, on ne peut s’empêcher de penser qu’ils le doivent à ces passages recopiés. Pour un groupe avec une carrière aussi établie et pour quelqu’un comme Kai Hansen, c’est difficilement excusable et même assez condamnable.

A côté de cela, reste heureusement plusieurs titres plus originaux et assez inspirés. "Rain" par exemple, basé sur un speed métal rehaussé par un refrain original, efficace et chanté par un Hansen plus à l’aise qu’en début d’album, ou Leaving Hell, peut-être ce que le groupe a fait de mieux depuis longtemps avec une excellente mélodie. De même, "Insurrection" qui, bien que rappelant pas mal le "Rebellion in dreamland" de "Land of the free" première partie, a le mérite de sonner plus comme une suite que comme une redite ; c’est un bon titre épique de plus 10 minutes qui rappellera les grandes heures du groupe.

Ce Land of The Free II est donc une bonne déception, d’une part par rapport à la qualité du premier volume dont il n’atteint jamais le niveau d’écriture, et d’autre part en raison des défauts évoqués précédemment. Si au final le disque est plutôt bon, c’est tout simplement en grande partie grâce à ses plagiats. Les fans absolus du groupe sauront sans doute, par fidélité, faire abstraction de tout ça. Les autres auront plus de mal et attendront que le groupe retrouve enfin la superbe qui était la sienne il y a dix ans ce dont on doute de plus en plus avec le temps et les albums qui défilent...

http://www.musicwaves.fr/frmChronique.aspx?PRO_ID=2556

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


21 Déc 2010 14:12
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22335
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Allez on va boucler ça

Chapitre X : Un espoir?

Comment encore y croire pour le fan de Gamma Ray à l’annonce de ce 10ème album studio… Comment y croire après presque une décennie de déception, d’un Majestic banal à un Land Of The Free II indigne du groupe et de son histoire en passant par un No World Order rébarbatif. Même les fans les plus acharnés commencent à se demander si Kai Hansen, le maître du speed métal mélodique, et son groupe pourront un jour revenir ou du moins se rapprocher de l’excellence qui était la leur dans les années 90.

Car ce To The Metal a semble t-il tout pour n’être qu’une déception de plus. Le titre du disque est bateau, la pochette est, à l’image de celle de l’album précèdent, un véritable cliché qui plus est bien trop coloré et la découverte du titre éponyme de l’album quelques semaines avant la sortie de l’album, n’a fait que confirmer certaines craintes. En effet, Si « To The Metal » se veut être un hymne simple et direct, l’ombre de Judas Priest et du morceau Metal Gods, plane une fois de plus sur un titre certes sympathique et entrainant mais bien trop proche du géant Anglais pour convaincre.

Et pourtant alors que l’on n’y croyait plus, un petit miracle s’est réalisé. Tel un grand blessé qui refuse de se rendre, Gamma Ray a retrouvé en grande partie sa splendeur passée avec ce très bon petit album, loin des errements du passé et autres inspirations trop mises en avant. Au final le titre To The Metal n’est que l’arbre qui cache une belle forêt avec nombre de bonnes compositions comme le groupe n’en avait pas produites depuis des années.

D’entrée « Empathy » s’impose comme un excellent morceau. Composé par Kai Hansen, à la fois mélodique et épique, le titre monte doucement en puissance avec un Hansen qui a retrouvé toute sa classe au chant. De plus le morceau propose un pré refrain et un refrain de grande qualité et des soli efficaces, la paire de guitariste ayant complètement retrouvé l’inspiration. S’enchaine alors le très bon All you Need to Know, titre speed, à la fois frais et efficace avec l’intervention de Michael Kiske sur le refrain. Notre homme est toujours aussi bon pour ce genre de refrain mélodique et rapide. Et on prend beaucoup de plaisir, tout comme on sent que Gamma Ray en prend à le jouer, sur cette chanson taillée pour cartonner en concert.

Cette bonne impression continue avec « Time To Live », autre bombe de heavy speed métal au refrain imparable et très bien amené. Avec ce titre l’excellent Henjo Richter montre qu’il sait encore composer des hymnes instantanés dans la grande tradition du heavy métal germanique avec de plus un excellent break aux claviers sur la fin qui enfonce le clou.

Par la suite et à l’exception donc de « To The Metal », l’album alterne très bons titres et titres moins imparables qui se laissent cependant écouter sans déplaisir tels « Rise », composition ultra classique du groupe et maintes fois entendu dans le passé ou « Mother Angel », typique de l’écriture de Kai Hansen.

On retrouve de l’efficacité avec « Shine Forever » qui fait plaisir à entendre dans laquelle le bassiste Dirk Schlächter retrouve de sa superbe à la composition et fait une belle place à son instrument. Et notre homme signe aussi la ballade l’album, « No Need to Cry », en hommage à son père. Même si Gamma Ray a déjà fait mieux dans le genre, on appréciera le titre particulièrement émouvant et renvoyant pas mal à Queen par certains aspects musicaux.

Enfin on se fera plaisir avec « Deadlands » et « Chasing Shadows », la première comportant de très bonnes lignes de chant et la seconde montant doucement en puissance pour atterrir sur un excellent refrain et présentant encore une fois à une belle prise d’armes entre les deux guitaristes.

« To The Metal » est donc une très bonne surprise qui fait vite oublier ses défauts et son titre éponyme et qui permet de se replonger avec plaisir dans le speed métal mélodique tel que Gamma Ray ne l’avait plus pratiqué depuis Powerplant. Et même s’il reste du chemin à faire pour complètement revenir au niveau passé, on peut dire clairement que ce disque est bien l’album de la renaissance du groupe allemand… En espérant qu’il ne soit pas juste un chant du cygne.

http://www.musicwaves.fr/frmChronique.aspx?PRO_ID=5745

Image

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


30 Mar 2011 14:41
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8806
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
Pas d'accord du tout. A part "Empathy", je ne trouve rien de convaincant à cet album. Il y a encore des plagiats, certes moins nombreux et plus discrets. C'est justement ça qui m'inquiète : même en pompant moins ses ancêtres, Gamma Ray ne convainc pas. Pour moi c'est du power metal à la petite semaine, c'est sans commune mesure avec les albums des 90's et on est loin également d'un No world order (qui malgré ses plagiats, d'ailleurs déjà présent sur le très respecté Powerplant, dégageait une vraie puissance et efficacité).

To the metal, c'est pour moi vraiment l'album de la confirmation de la chute.

Je pense que le groupe devrait essayer de faire évoluer sa musique, car à part un certain ralentissement des tempi, y'a eu très peu d'évolutions et visiblement ils en pâtissent.


30 Mar 2011 17:13
Profil Site Internet
Buveur d'Eau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2010 7:29
Messages: 17
Répondre en citant le message
Message 
Personnellement je trouve (et cela depuis 4 albums) que c'est la chute libre pour Gamma Ray et si l'on rajoute qu'au niveau composition A. Deris a pris le pouvoir dans Helloween (personnellement je n'y arrive pas du tout avec ses compositions), la magie passée de ces groupes n'est plus du tout là ; même si ce n'est pas du tout original, je retrouve la puissance créative de Hansen et Weikath dans un groupe comme Stormwarrior.


10 Juin 2011 13:00
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Oct 2007 10:57
Messages: 1564
Localisation: Nogent le Rotrou
Répondre en citant le message
Message 
euh... LOL ? Sérieux, le nouveau STORMWARRIOR n'a absolument rien de créatif, donc bon...


10 Juin 2011 14:37
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8806
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
Je crois qu'il veut juste dire qu'il retrouve l'inspiration de GR et Helloween chez Stormwarrior.

Bon je n'ai écouté que le 1er Stormwarrior (ou le 2ème je sais plus) et j'avais trouvé que c'était un sous Walls of jericho sans grand intérêt. Mais apparemment ce groupe semble acquérir une certaine audience, faut voir...


10 Juin 2011 14:51
Profil Site Internet
Buveur d'Eau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2010 7:29
Messages: 17
Répondre en citant le message
Message 
Je parle seulement de bonnes chansons, avec STORMWARRIOR, pas d'originalité.


10 Juin 2011 14:51
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com