Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Déc 2018 16:58



Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 METALLICA [Discographie commentée] 
Auteur Message
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message METALLICA [Discographie commentée]
Finalement je l'ai fais aujourd'hui, ça faisait pas mal de temps que j'y pensais mais vue le temps que ça prend et le fait que je ne suis pas à l'aise avec ça, ben j'étais peu motivé. Mais aujourd'hui je me suis dis: "allez vas y, spontanément, calcule rien, balance comme ça vient." Et voilà.

Comme pour mes 2 autres discographies commentées je met par écrit ce qui me vient spontanément au sujet de chacun de ces albums (ce ne sont pas des chros donc) et procède aux nombreuses notations totalement subjectives, il ne s’agit que de mon goût personnel. Quand je note les morceaux d’un album je ne pense pas aux autres albums, y a jamais de comparaisons. Donc pas la peine d’être choqué de voir un titre de Reload ayant la même note qu’un du Master.
Mon but ce n’est pas de relancer des débats, des polémiques, ou même de faire découvrir Metallica (contrairement aux 2 autres groupes). Tout le monde connaît Metallica, un minimum du moins. Moi là tout ce que je veux c’est de m’exprimer sur cette disco, vous parler de mes goûts, de mes souvenirs etc. je vais parler tout seul quoi mdr. Je n’ai pas mis le Live Shit mais les 10 autres y sont.
C’est parti.

"Croyant à jamais en ce que nous sommes,
Notre vie nous appartient,
Nous la vivons à notre façon.
L'esprit ouvert pour voir les choses différemment,
Et c'est tout ce qui compte...
Vivant à genoux dans la conformité
Ou mourrant sur tes pieds honnêtement,
Suivant notre instinct pas une tendance,
Nous irons à contre sens jusqu'à la fin..."
[James Hetfield]

Kill ‘Em All 1983
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Cliff Burton: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Jon Zazula

Lorsque j’ai découvert cet album je ne m’attendais pas à entendre ça. Je l’ai écouté après la trilogie Ride/Master/Justice, et je pensais retrouver ça dans Kill ‘Em All. Et non. Première chose qui me frappa ce fut la voix, elle est plus « crue » que sur les autres, plus « jeune » lol. M’enfin tout ça n’a pas empêché que j’adore cet album, et ce rapidement.
Qu’est ce que j’en ai bu des bières sur l’hymne thrash par excellence Whiplash… Qu’est ce qu’on fumait aussi… et qu’est ce qu’on a pu faire chier les passants quand on foutait cet album à fond dans l’auto radio. Et toujours ce réflexe de crier « metallicaaaaa !!! » on peut pas s’en empêcher…
Mais bref, voilà un album qui n’a pas vieilli pour moi, toujours la même fraîcheur, la même intensité, le même plaisir à l’écouter (même si il est vrai que je l’écoute rarement aujourd’hui), 23 ans après c’est toujours la même tuerie. Des comme ça y en a qu’un et c’est définitif.
J’y étais pas à l’époque, mais putain comment ne pouvait-on pas voir déjà l’ENORME potentiel de ces gamins ??
Car oui c’était des gamins, mais à part la thune ils n’avaient rien à envier aux autres.
Y a quasiment que des grands titres dans cet album, absolument rien à jeter, tout est branlée qu’on se prend.
Et ce Cliff Burton putain, c’est quoi ce jeu de basse ???? Génial.
Très heureux aussi que ce soit Kirk et non Dave Mustaine dessus.
C’est pour moi toujours une référence du genre et au dessus de tous les autres disques thrash de cette année.
Putain mais même la prod est excellente. Peux mieux faire oui mais voilà…
ATTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAACK !!!!!!
(ou bien « attack everybody » sur le Cliff ‘Em all ; ça m’a toujours pété de rire lol)

1. Hit The Lights 9/10
2. The Four Horsemen 9/10
3. Motorbreath 8/10
4. Jump In The Fire 8/10
5. (Anasthesia)-Pulling Teeth 7/10
6. Whiplash 9/10
7. Phantom Lord 9/10
8. No Remorse 8/10
9. Seek And Destroy 9/10
10. Metal Militia 8/10

Production: 8/10
Artwork: 9/10
Note d’appréciation générale: 8.5/10

Ride The Lightning 1984
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Cliff Burton: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Metallica

Bon là on touche à l’intouchable… Ce disque c’est tout pour moi, avec le Master c’est tout. Je ne sais même pas quoi en dire.
Cet album est quasiment la perfection pour moi, je dis quasiment à cause de ce fait tout simple : ce n’est pas avec lui que je suis tombé amoureux du groupe, que j’ai eu l’illumination.
Je n’ai aucun reproche à faire, absolument rien du tout. Même le fait d’aimer 2 titres moins que les autres (Trapped Under Ice et Escape que j’aime beaucoup aussi hein) car grâce à ça j’ai encore plus aimé les autres.
Ce disque m’a fait rêvé, sa prod déjà, ce putain de son purement 80 avec reverb qui nous envoie dans un autre monde, qui nous fasse penser qu’il y a comme quelque chose de mystérieux dans la musique. C’était pas terrestre.
Ride The Lightning est le premier chapitre de la trilogie comme je l’appelle. Le style restera le même sur les 2 suivants mais toujours plus progressif et poussé. Chaque titre est unique, et agencé dans un certain ordre presque parfaitement respecté sur les 2 suivants.

1 l’intro toujours instrumentale, très mélodieuse suivit directement par un titre speed ultime qui arrache la gueule
2 le titre éponyme long et progressif avec en son centre des putains de parties instrumentales
3 le titre lourd, avec un côté malsain
4 la presque ballade, à chialer, qui au bout d’un moment dévaste tout sur son passage
5 titre classique
6 autre titre classique mais moins rapide
7 l’enormissime instrumentale ou bien la putain de tuerie thrash
8 La putain de tuerie thrash ou l’énormissime instrumentale.

Sur les 3 albums c’est à peu près l’ordre respecté (sauf qu’il y a 9 titres sur Justice). Ces 8 sortes de titres y sont à chaque fois même si c’est pas toujours exactement le même ordre. On voit aussi que l’avant (la pochette) et l’arrière des disques sont foutus de la même façon pour le design (Kill ‘Em All aussi).
Ce disque je l’ai écouté et écouté et écouté et écouté… je l’ai joué et joué et joué et joué. J’ai bousillé les k7s et les cds à force de les écouter, j’ai aussi bousillé mon bouquin de partitions à force de le lire, d’écrire des notes dedans… il est déchiré en 2 aujourd’hui, l’usure…
Sans Ride The Lightning et Master Of Puppets, jamais je n’aurais été un passionné, un fan de metal, jamais j’aurais voulu être guitariste et musicien.
Je me souviens encore de mes débuts à la gratte où je passais des heures à répéter le solo de Creeping Death jusqu’à ce qu’il rentre, j’avais les peaux déchirées, les doigts qui saignaient, la putain d’envie obstinée de rentrer ce solo, je ne faisais que ça en rentrant du bahut…
Mais en fait j’ai fait ça pour l’album entier. Je le bossais avec acharnement tout le temps, j’écoutais que lui, que ce soit au walkman dans les transport, dans les entre-cours, à la maison, dans la voiture. Et jamais je ne m’en lassais. J’ai fait pareil avec presque tous les autres albums.
J’ai chialé sur Fade To Black, j’ai joui sur le putain de DIE BY MY HAND I CREEP ACCROSS THE LAND KILLING FIRST BORN MAN, je me suis fait des compiles spéciales For Whom The Bell Tolls, toutes les versions que je trouvais je les foutais dedans, je regardais au dessus de moi chaque fois que James chantait « he hears the silence so loud ! », je passais des heures à contempler la pochette, à lire les paroles, les traduire, tout m’imaginer. Pareil pour l’écoute, je voulais entendre le moindre détail, mémoriser le moindre instant, je scrutais tout, je suis même aller matter les partitions de basse et de batterie, j’analysais la compo, l’écriture etc. Je connaissais tout par cœur, le moindre mot, le moindre son, je pouvais tout réentendre dans ma tête sans devoir mettre l’album, et en cours des fois je faisais ça. Je m’imaginais aussi jouer à leur place, ressentir comme eux.
The Call Of Ktulu tombait bien, j’étais à fond dans Lovecraft, c’était délicieux. Putain quel chef d’œuvre cette instru, on ne peut pas mieux finir un album.
Que puis-je dire de plus ? Voyons voir avec le suivant…

1. Fight Fire With Fire 9.5/10
2. Ride The Lightning 9.5/10
3. For Whom The Bell Tolls 10/10
4. Fade To Black 10/10
5. Trapped Under Ice 8.5/10
6. Escape 8.5/10
7. Creeping Death 10/10
8. The Call Of Ktulu 10/10

Production: 10/10
Artwork: 10/10
Note d’appréciation générale: 10/10

Master Of Puppets 1986
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Cliff Burton: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Metallica et Flemming Rasmussen

Voici le disque de l’illumination, le disque qui changea tout pour moi, le Graal, l’album sacré. Ce n’est pas avec lui que j’ai découvert le groupe mais c’est lui qui m’ouvrit les portes au groupe.
J’avais acheté la k7, et au début j’accrochais pas. Le problème en fait est que j’avais du mal à le capter et à y rentrer. Mais je l’écoutais souvent au walkman, notamment en vélo, sans y prêter grande attention, je laissais faire quoi.
Je me souviens très bien du déclic. C’était l’hivers, il neigeait, et une après midi j’étais parti faire des courses en vélo. J’avais pris le walkman et mis cette k7 dedans. Et l’illumination survint avec Welcome Home. Putain je me suis arrêté de pédaler, c’était magique, la chair de poule, c’était beau et ça résonnait en moi. Là y a vraiment eu avant et après. Par la suite j’ai tout adoré d’un coup, comme par magie, plus d’effort à faire, rien, j’écoutais en boucle, j’étais dans un autre monde, tout résonnait en moi, tout était fantastique, j’étais par moment comme hypnotisé. Aucun disque ne m’a jamais autant marqué, attiré. Je n‘ai plus jamais connu ça autant. A part le Ride mais un petit peu moins.
Welcome Home est devenu et est resté depuis MON titre metal préféré. Master Of Puppets c’est MON album metal préféré, ça n’a jamais changé. Si je n‘avais qu’un album metal à posséder ça serait celui-là, j’ai même pas à réfléchir.
Ce second chapitre de la trilogie est pour moi le plus réussi, le plus abouti, le plus équilibré, le plus parfait, le mieux produit. Il est ultime pour moi.
C’est aussi le dernier de Cliff, et même si j’y étais pas à l’époque, sentimental comme je suis, ben ça en rajoute.
Je peux répéter exactement la même chose question souvenir que pour le Ride, j’ai fait exactement pareil.
J’ai même séché une semaine de stage pour l’étudier, apprendre à le jouer, analyser la compo etc. J’ai bien failli être viré du collège.
Le bouquin de partoche est lui aussi en plusieurs morceaux.
Je me souviens aussi que je prenais la k7 au bahut pour l’écouter au walkman. Et un jour un gars avait fouillé mon sac et m’avait piqué la « pochette ». J’ai jamais su qui c’était, mais je me suis retrouvé qu’avec le boîtier et la k7. J’étais dégoûté, mais dégoûté ! Je suis donc aller me le racheter. J’ai dû me le racheter 3 fois en k7, 3 ou 4 fois en cd (la dernière fois fut l’année dernière). J’ai failli aussi me racheter les partitions, mais pas la peine.
J’ai rapidement acheté le Ride, puis le Justice et le Kill.
Le Metallica des années 80 est pour moi ce qu’il y a de mieux en metal, c’est ce que je préfère. Ce groupe a été déterminant pour moi en tant que musicien. J’ai appris à jouer et à composer avec eux. Même lorsque j’écrivais dans des registres totalement différent des leurs, ce sont eux qui m’inspiraient le plus, c’est vers eux que je me tournais.
Master pour moi est sans égal, seul le Ride peut concurrencer. Et il transcende le thrash. C’est trop fin, trop mélodieux, trop intelligent, trop mûr, trop au dessus de tous.
Certains passages de ce disque sont intemporels, comme le merveilleux passage de la deuxième partie d’Orion, ou l’intro de Damage Inc. C’est magnifique. Toute la partie instru du titre Master est à mon sens incomparable, ces 4 gars étaient des génies. Et pour son premier solo, James est énorme.
Le groupe est à son top question inspiration, l’alchimie est parfaite aussi.
Rien qu’à cause de ce seul disque je peux tout leur pardonner, tout.
Cet album n’appartient à aucune mode, ce groupe est hors toute catégorie. Tant que le metal vivra, cet album restera.
Et quelle sauvagerie en live à cette époque !
Ces mecs réussissaient à me faire chialer tout en me faisant headbanguer !
Putain mais même les durées me sont nickel, tout m’est parfait, je ne vois rien à redire, rien du tout.

1. Battery 10/10
2. Master Of The Puppets 10/10
3. The Thing That Should Not Be 9/10
4. Welcome Home (Sanitarium) 10/10
5. Disposable Heroes 8.5/10
6. Leper Messiah 8.5/10
7. Orion 10/10
8. Damage Inc. 10/10

Production: 10/10
Artwork: 10/10
Note d’appréciation générale: 10/10

...And Justice For All 1988
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Metallica et Flemming Rasmussen

Cliff mort est remplacé par Jason, Metallica poursuit son oeuvre et compose le chapitre final de la trilogie. Ce qu’ils avaient commencé avec Ride ils l’achèvent ici, jusqu’au paroxysme. Et c’est cela pour moi le défaut de l’album et non la production. C’est parfois tout simplement too much dans les longueurs et les structures. Je n’ai rien à redire à la plupart des titres, qui quelque soient leurs durées et structures sont de vrais bijou voir aussi des chefs-d’œuvre.
Mais il y a 3 titres qui me gènent :
Eye Of The Beholder, qui commence très bien, mais qui me fait vraiment chier assez vite, car trop long.
Shortest Straw, qui est bien sympa, bon titre ok, mais il n’apporte rien, n’est pas au niveau de la plupart. Par contre le solo de Kirk est très intéressant.
Frayed Ends Of Sanity, même remarque que pour Beholder même si je le préfère.
Moi en fait j’aurais viré Beholder, j’aurais gardé les 8 autres, et raccourci Straw et Sanity.
Le reste est chef d’œuvre.
Justice est un monument, One est à mon sens le meilleur titre metal des années 80 tous styles et groupes confondus (peut être même des 3 décénnies), Blackened est une tuerie absolue, To Live Is To Die est excellente et la partie du milieu est sublime, Harvester Of Sorrow est géniale, Dyers Eve comme Blackened est ultime.
Comme depuis le Ride James continue d’écrire sur des sujets sérieux et graves, et parfois intimes (ça change de satan mes couilles, les warriors, la baise…), ils continue aussi de dénoncer, et comme d’habitude c’est toujours très bien écrit.
C’est ça aussi qui me plait chez eux : les thèmes abordés, le style Hetfield.
And Justice j’avais eu du mal au début. Je l’écoutais le plus souvent au walkman. La voix avait un peu muée, les titres étaient complexes, le son sec (j’ai toujours eu du mal à apprécier ce genre de prod), et sur le plan émotionnel j’avais aussi du mal à trouver mon compte. Il m’a fallu plus d’écoutes que les autres pour l’apprécier pleinement, le capter etc. La première année j’aimais Beholder, j’aimais tous les titres et les longueurs ne m’emmerdaient pas, c’est à force avec le temps…
Je me souviens du groupe pas totalement satisfait et qui même en public montrait ouvertement que certains titres les faisaient chier, ceux dont j’ai parlé justement.
Y a rien d’étonnant à ce que l’album suivant soit totalement opposé dans le son, la forme et l’approche à Justice.
Encore un album que j’ai beaucoup bossé, c’est clairement le plus technique de tous. D’ailleurs j’ai jamais réussi à jouer Dyers Eve comme sur l’album (remarque Hammett non plus à cette époque lol).
Je n’ai pas été déçu par cet album malgré tout. J’avais mes orgasmes avec Blackened, One (et celle-là plus les années passent et plus je la trouve exceptionnelle), le milieu de To Live Is To Die etc.
Il est simplement par moment too much pour moi. Dommage d’un certain côté, mais tant mieux car grâce à ça Metallica a voulu faire autre chose par la suite, tourner la page et prendre encore des risques.
La video Seattle 89 qu’on trouve dans le Live Shit est tout simplement ma video metal préférée. Et c’est aussi mon live préféré toutes époques, tous styles tous groupes confondus. Les ¾ du temps je suis en extase. J’ai jamais vu aussi bon aussi parfait aussi pur ailleurs. C’est le Metal au sommet pour moi. Mais j’arrête là sinon c’est le hors sujet.

1. Blackened 10/10
2. ...And Justice For All 9/10
3. Eye Of The Beholder 4/10
4. One 10/10
5. Shortest Straw 7/10
6. Harvester Of Sorrow 9/10
7. Frayed Ends Of Sanity 7/10
8. To Live Is To Die 10/10
9. Dyers Eve 9/10

Production: 7/10
Artwork: 8/10
Note d’appréciation générale: 8/10

Metallica 1991
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Bob Rock et Hetfield/Ulrich

J’ai débarqué dans la zic cette année-là (grande année question disque pour moi !), et un pote un jour qu’on était à la Fnac m’avait conseillé de prendre cet album. On le voyait partout… J’ai pris la k7 (les cds c’était trop cher pour moi pendant pas mal d’années).
Je ne connaissais presque rien en musique, j’avais 3 ou 4 albums, Metallica je ne savais pas ce qu’ils étaient, je ne savais rien d’eux. Je trouvais que leur nom était original, et je faisais confiance à mon ami.
J’ai pas accroché à la musique… Même Enter Sandman ne me disait rien (encore un mystère aujourd’hui). Quand à la prod je n’y voyais rien d’exceptionnel (elle l’était pourtant), mais j’étais un newbie, je ne connaissais rien à rien, l’oreille était presque vierge.
Donc cet album je l’ai mis de côté, je l’avais payé 90 francs il me semble, un truc comme ça cher donc, j’avais un peu les boules…
Il a fallu que je passe par les 4 d’avant pour m’y remettre (étrange…). Et là c’est passé comme une lettre à la poste. Et je me suis aussi rendu compte de l’énormité de la prod (putain ce son de la gratte et de la batterie !!!!). J’étais fan, et ce Black Album malgré toutes ses différences me fit le devenir encore plus.
J’ai tout adoré, et rebelotte comme avec les 4 autres, j’écoutais que ça jusqu’à m’en dégoûter totalement.
Je me souviens que notre prof de chant nous faisait Nothing Else Matters (Scorpion aussi…), pas bon souvenir ça…
Enter Sandman fut le premier titre que j’appris à jouer à la gratte, comme beaucoup quoi. Ce titre, je trouve résume très bien ce qu’est le metal, c’est un hymne imparable du metal.
Mais je dirais pareil de cet album, pour moi il synthétise très bien ce qu’est le metal tout en pouvant accueillir tous les publics, même hors metal.
Je l’estime comme un des albums les plus importants de notre musique.
Les années passant j’ai fini par ne plus l’écouter, bon c’est vrai j’en étais dégoûté à force, mais même aujourd’hui je ne l’écoute que rarement.
Y a clairement eu un avant et un après cet album. Dans un sens je trouve qu’il marque l’équilibre de leur disco, mais même pour le metal en général.
Metallica n’avait jamais autant pris de risques qu’ici, et il a fort bien eu raison.
Ce qui m’a toujours frappé aussi c’est la voix de James, le fossé est quand même grand, moi je ne le reconnaissais pas. Et je trouve aussi qu’il n’a jamais aussi bien chanté que sur cet album.
Quand à son putain de solo sur Nothing Else Matters, ben il envoie se faire foutre tous les shredders du monde, ni plus ni moins lol

1. Enter Sandman 10/10
2. Sad But True 9/10
3. Holier Than Thou 8/10
4. The Unforgiven 10/10
5. Wherever I May Roam 10/10
6. Don't Tread On Me 7/10
7. Through The Never 8/10
8. Nothing Else Matters 10/10
9. Of Wolf And Man 9/10
10. The God That Failed 7/10
11. My Friend Of Misery 8/10
12. The Struggle Within 8/10

Production: 10/10
Artwork: 5/10
Note d’appréciation générale: 8.5/10

Load 1996
Image
James Hetfield: Vocals, Guitars
Kirk Hammett: Guitars
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Bob Rock et Hetfield/Ulrich

Alors celui-là je l’ai attendu longtemps, ben 5 ans quoi. Les tournées étaient interminables, l’attente fut rude franchement.
Comme beaucoup j’avais acheté 2X4 à sa sortie, et comme beaucoup j’étais déstabilisé lol. Mais j’ai aimé et ça me rendait encore plus impatient d’avoir l’album, curieux aussi.
Le jour J avec un pote on a séché un cours (bouh les vilains) et on est allé à Gibert l’acheter. Arrivé là bas on apprend que leur camion de livraison n’était toujours pas passé, en fait on n’était pas les seuls fans à attendre. Il est arrivé 1h plus tard (bouh 2 cours de séchés).
Un choc quand même cet album, voir Metallica relooké aussi mais ça je m’en foutais, c’est pas ça qui pouvait m’influencer, ça me faisait bizarre c’est tout.
Mais je crois qu’il ne me fallut pas longtemps avant de l’apprécier, et de beaucoup l’apprécier même à part 2/3 titres.
Je me souviens d’avoir matté le clip d’Until It Sleeps dans la rue et d’avoir été très surpris. Metallica avait totalement changé de peau, sa musique aussi, ils étaient provocateurs, brouillaient tous les repères. Franchement au début c’était pas évident. Mais j’aimais de plus en plus le disque. Et finalement à partir d’une époque ce fut le disque que je préférais écouter, et il grimpa vite à la 3ème place de mon top.
Metallica s’était réinventé totalement mais Metallica restait Metallica, là c’était vraiment le tout ou rien. Moi ça m’allait très bien, j’étais très content de les entendre dans un autre registre et en plus ça ne ressemblait à aucun autre groupe. Un peu comme si Metallica avait créé un nouveau genre.
Des titres comme Bleeding Me et Outlaw Torn sont des chefs-d’œuvre pour moi, et sur S&M ils sont sublimés.
Putain la baffe que m’a mis cet album en fait.
Seuls Ronnie, Cure et Poor Twisted Me ne me plaisaient pas trop. Non pas que je les trouvais mauvais mais c’était moins ma tasse de thé. Il n’empêche que j’aimais quand même leur côté fun.
J’avais complètement adopté ce nouveau Metallica, et aujourd’hui encore ce Load reste un de mes albums préférés, c’est un des plus plaisant à écouter pour moi.
On sent que le groupe voulait être libre, faire totalement ce qu’ils voulaient, on sent qu’ils s’éclatent, moi du moins c’est ce que je ressens et c’est communicatif.
Un grand disque pour moi, et encore plus couillu que d’habitude. Pour certains albums j’ai des périodes changeantes, des hauts et des bas. Celui-là par contre à partir d’un moment je l’ai toujours autant aimé.
J’ai du le changer 3 fois, les cds aussi ça peut s’user…
Quand aux textes James a pondu quelques uns de ses meilleurs et des plus intime.
Dommage que les étroits du bulbe l’aient rejeté (y en a qui se sentent visé ? :D ). Faut prendre cet album pour ce qu’il est, sans le comparer avec avant, c’est un putain de disque.
Quand à ce qu’en disent les détracteurs, franchement ça me fait rire, tout ce qu’ils démontrent à chaque fois c’est leur étroitesse et aussi leur ânerie (décidément ce mot m’a marqué).

Pour finir je dirais que je n’ai qu’un regret, que les paroles n’aient pas été retranscrites dans le livret.
Ah et quel pied de le jouer !!!

1. Ain't My Bitch 8.5/10
2. 2X4 8/10
3. The House That Jack Built 7.5/10
4. Until It Sleeps 9/10
5. King Nothing 9/10
6. Hero Of The Day 9/10
7. Bleeding Me 10/10
8. Cure 7/10
9. Poor Twisted Me 6/10
10. Wasting My Hate 8.5/10
11. Mama Said 8/10
12. Thorn Within 7/10
13. Ronnie 6/10
14. The Outlaw Torn 10/10

Production: 9/10
Artwork: 6/10
Note d’appréciation générale: 8.5/10

Reload 1997
Image
James Hetfield: Vocals, Guitars
Kirk Hammett: Guitars
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Bob Rock et Hetfield/Ulrich

Je ne l’ai jamais considéré comme un vrai album, mais simplement comme un complément à Load avec une meilleure production. Il est plus heavy, plus gros que Load mais moins inspiré.
Il n’y a contrairement à beaucoup de gens aucun titre que je trouve mauvais, ça va du sympa sans plus à l’excellent. Oui excellent : Fuel, Carpe Diem Baby par exemple. Y a qu’un titre avec lequel j’ai du mal : Where The Wild Things Are, je le trouve trop étrange, j’ai du mal…
Le groupe s’éclate, là aussi je le ressens. Y a aussi The Unforgiven 2, bien loin de la qualité de la première, mais bon je vois plus ça comme quelque chose de pas très sérieux, plutôt fun quoi.
J’ai jamais eu de problèmes avec ce disque, je ne me suis pas non plus intéressé à ce qu’on disait dessus (chier dessus ?) ni même à son histoire. J’avais ce disque chez moi, j’aimais l’écouter et le jouer, point barre.
En fait ces Load/Reload me font penser aux Turbo/Ram It Down de Judas Priest. On a là 2 doubles albums, Pour chacun de ses doubles on a le premier disque tranchant vraiment avec les disques antérieurs, et le deuxième continuant sur la lancée mais en étant plus heavy et « méchant ».
Et pareil, pour ses 2 groupes je trouve le 1er disque plus inspiré que l’autre.
Load et Reload sont très aventureux je trouve, vraiment intéressant, pour moi du moins (mais j’avais des potes musiciens qui partageaient ça aussi).

Quand au débat : « valait-il mieux un seul album best of ou pas ? » pour moi c’est niet, car de toute façon un seul disque ne contiendrait pas suffisamment d’espace pour mes choix (j’ai calculé lol), et puis étant un fan, moi je veux tout.

Alors oui l’album n’est pas un grand crû, mais franchement là ça m’a pas gêné. Ce qui m’aurait gêné ça aurait été un album que je n’aime pas, et ce n’est pas du tout le cas.

J’aime beaucoup le style de riff et de lead de cette période. Mention spéciale à Hammett.

1. Fuel 9/10
2. The Memory Remains 8.5/10
3. Devil's Dance 8/10
4. The Unforgiven II 5/10
5. Better Than You 8.5/10
6. Slither 7/10
7. Carpe Diem Baby 9/10
8. Bad Seed 8/10
9. Where The Wild Things Are 5/10
10. Prince Charming 7.5/10
11. Low Man's Lyric 8/10
12. Attitude 7/10
13. Fixxxer 9/10

Production: 9/10
Artwork: 6/10
Note d’appréciation générale: 7/10

Garage Inc. 1998
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Cliff Burton: Bass
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Somewhat produced

Cette année-là j’avais lâché les médias, je ne me tenais plus au courant de rien (ça dura jusqu’à mon arrivée ici). Un pote avait ramené ce double album chez moi. J’étais pas au courant de sa sortie, pas même qu’il était en projet. Je fus très content d’y retrouver toutes les vieilles reprises (particulièrement le putain de So What) et content aussi de trouver des nouvelles. Moi en général j’aime ce genre de compile, et forcément une de Metallica ça ne pouvait que me plaire.
Je connaissais la plupart du 2ème CD, je ne m’y suis donc pas trop attardé. J’ai beaucoup aimé le 1er CD, des titres comme Turn The Page (en live avec Kid Rock elle tue sa race), Astronomy (putain ce titre comme je l’ai écouté souvent !), Die Die My Darling etc. je les ai adoré. Au bout d’un moment je ne pensais plus que c’était des reprises, pour moi c’était du Metallica.
Ce qui m’a plu aussi c’est le fait qu’il soit très varié. Y a rien que je n’ai pas aimé, même la Tuesday’s Gone qui n’a absolument rien de hard m’a bien plu, je la trouve très cool cette chanson.
En fait j’ai presque rien à dire sur ce disque. J’ai retrouvé des titres que j’aimais beaucoup, j’en ai découvert d’autres qui m’ont aussi beaucoup plu. J’ai passé de très bons moments à l’écouter.
Cette compile n’a rien d’ambitieux, c’est juste une double compile très sympa et qui fait du bien. Et voir le groupe ne se prenant pas au sérieux sur les photos, ça aussi ça m’a bien fait plaisir.
Je ne donne pas de notes aux titres cette fois.

Production: 9/10
Artwork: 8/10
Note d’appréciation générale: 8/10

S&M 1999
Image
James Hetfield: Vocals, Rhythm Guitar
Kirk Hammett: Lead Guitar
Jason Newsted: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Bob Rock avec Hetfield & Ulrich et Michael Kamen

Celui-là je l’ai découvert « par hasard » à sa sortie. C’est un live que j’adore. Je trouve que l’orchestre sympho colle parfaitement à leur musique. Mais je le pensais déjà avant que ça ne se fasse. Je le souhaitais aussi. Je fus donc heureux de le découvrir dans les bacs. Mais à l’époque j’avais peu d’argent, ni le net. J’ai donc acheté le double k7. Longtemps que je n’avais plus fait ça et ça m’a fait drôle de revenir à la k7.
Dans cet album j’y ai trouvé des titres sublimés : Ktulu, Outlaw, Fuel, Memory, One, Bleeding etc. J’ai aussi aimé les 2 nouveaux titres. Minus Human m’a bien plu, même la version studio. No Leaf Clover par contre j’ai craqué, superbe titre.
J’ai acheté le DVD, et je l’ai maté je ne sais combien de fois, magnifique live pour moi.
Non j’ai rien à redire sauf un regret : l’absence de certains titres comme Fade To Black et Sanitarium, elles sont parfaites pour ça. Dommage.

Il m’est arrivé de faire découvrir Metallica à des gens (non-metalleux) avec ce live, et ça a toujours porté ses fruits.
Je n’ai toujours pas le double cd…

CD 1
1. The Ecstasy Of Gold 10/10
2. The Call Of Ktulu 10/10
3. Master Of Puppets 10/10
4. Of Wolf And Man 9/10
5. The Thing That Should Not Be 9/10
6. Fuel 9/10
7. The Memory Remains 9/10
8. No Leaf Clover 10/10
9. Hero Of The Day 9/10
10. Devil's Dance 7.5/10
11. Bleeding Me 10/10

CD 2
1. Nothing Else Matters 10/10
2. Until It Sleeps 9/10
3. For Whom The Bell Tolls 10/10
4. Human 8/10
5. Wherever I May Roam 8/10
6. Outlaw Torn 10/10
7. Sad But True 8/10
8. One 10/10
9. Enter Sandman 9/10
10. Battery 9/10

Production: 9/10
Artwork: 8/10
Note d’appréciation générale: 8.5/10


St Anger 2003
Image
James Hetfield: Vocals, Guitars
Kirk Hammett: Guitars
Bob Rock: Bass
Lars Ulrich: Drums

Produit par Bob Rock et Metallica

Un an à peu près avant la sortie du disque, un pote m’avait apprit que Jason était parti, moi j’étais au courant de rien, ni de ce départ, ni du pourquoi, ni que James s’était barré etc. J’allais régulièrement chez mes disquaires (Gibert le plus souvent), voir ce qu’il y avait de nouveau (et aussi d’occas). C’est ainsi qu’une après midi je suis tombé sur ce disque (2 jours après sa sortie), à l’illustration très voyante, sans rien d’écrit dessus (c’était le digipack). Curieux je prend ce disque et le regarde, et je vois écrit sur le côté « METALLICA St Anger », j’ai lâché un « merde c’est le nouveau Metallica ? Oh putain… » Ni une ni deux je me suis vite barré avec (je suis quand même passé à la caisse hein).
Arrivé chez moi, direct je l’ai mis, et putain ça m’a choqué ! Rha je ne savais plus quoi penser, j’aimais pas, le son me dérangeait, je cherchais désespérément les putains de soli de Kirk. Pour la 1ère fois un album de Metallica ne me plaisait pas. Je me disais aussi que cette fois le groupe ne m’avait jamais autant surprit. En regardant le livret je vois écrit « Robert Trujillo », putain ils ont prit le bon vieux Robert… J’étais dégouté du départ de Jason, ce mec était génial, mais le bon vieux Robert je l’aimais bien, en même temps c’était un élément neuf, tout comme ce disque était neuf, ces faits me plaisaient. Le problème était que je n’aimais pas le disque et j’avais du mal à l’écouter jusqu’au bout.
Ensuite je suis allé matter le DVD et il m’a beaucoup plu. Il m’a donné envie de me remettre le disque, et j’ai mis ce St Anger en boucle (Metallica oblige de toute façon), pendant plusieurs jours je n’ai écouté presque que ça, et petit à petit je l’aimais et le captais. J’ai fini par le chanter, par le gueuler, par headbanguer, la prod ne me gênait plus bien au contraire, les soli j’y pensais plus, c’était nickel comme ça, tout sonnait bien, tout était harmonieux et James me faisait grand plaisir.
J’ai eu très peur avec ce disque mais finalement je l’ai beaucoup aimé.
C’est un putain de Fuck Off dans la gueule. Un Fuck Off aux supers prods léchées, un Fuck Off aux radios, un Fuck Off aux traditions et règles, un Fuck Off aux étroits du bulbe, un Fuck Off aux images, un Fuck Off aux modes, un Fuck Off au politiquement correct et incorrect, un Fuck Off aux oreilles délicates trop habituées au confort.
C’est un putain de RIEN A FOUTRE primaire, sauvage, viril, suant, un putain de RIEN A FOUTRE Metal.
Et c’est aussi l’expression d’un chaos, d’une grande souffrance, d’une overdose.
Avec ce disque Metallica démontre plus que jamais son intégrité. Pour moi son intégrité consiste à faire ce qu’ils veulent comme ils veulent, à changer d’avis si ça leur chante, à ne se plier à rien ni personne, à n’avoir aucune limite. Et ce disque démontre tout ça.
Après Justice je n’aurais jamais cru qu’ils refassent les mêmes erreurs. Et pourtant elles sont là. Je parle des abus des répétitions, des longueurs. Là aussi je vois un RIEN A FOUTRE. Ils savaient très bien ce qu’ils faisaient, et l’ont fait exprès.
Ce qui se dégage de ce disque c’est de la souffrance, de la révolte, de la colère, mais aussi de la liberté et du plaisir. Tout est à contre courant.
Il n’a rien d’un retour aux années 80, rien du tout, pas même la rage, car la rage de ce disque n’est pas celle d’un Master.
Ce disque c’est tout simplement tout ce qu’on ne veut pas entendre. Et ça aussi je crois qu’ils l’ont fait exprès. Tout comme c’est pas pour rien si sur le devant du disque il n’y a ni écrit « Metallica » ni « St Anger »
J’aime tous les titres sauf Invisible Kid, j’ai jamais accroché à celui-là, il m’ennuie trop et justement je le trouve trop long.
Je trouve la prod quasi parfaite, elle est à l’image des titres, à l’image des sentiments, du but. Je trouve la batterie excellente justement. C’est ce qui a été le plus choquant mais moi aujourd’hui je la trouve parfaite, ça TAPPE, c’est sale, c’est primaire, sauvage, c’est METAL.
J’ai écouté Some Kind Of Monster en version plus courte et avec un autre son de batterie (un « normal ») et franchement je préfère le son de l’album.
Cet album certes n’est pas dans mes préférés, mais je l’aime. Et il marque un tout nouveau départ du groupe. Départ inintéressant, naze pour certains mais pas pour moi. Et en même temps je suis content des fruits portés au sein du groupe.
Le neo ? Ahahahaha.
Metallica rules, St Anger rules.
SET IT FREEEEEEEE!!!!!

1. Frantic 8/10
2. St. Anger 10/10
3. Some Kind Of Monster 8.5/10
4. Dirty Window 8/10
5. Invisible Kid 4/10
6. My World 7.5/10
7. Shoot Me Again 7/10
8. Sweet Amber 8.5/10
9. Unnamed Feeling 8/10
10. Purify 8.5/10
11. All Within My Hands 8.5/10

Production: 9/10
Artwork: 6/10
Note d’appréciation générale: 7/10

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Voilà, j'aurais pu en dire plus, mais faut bien s'arrêter, vu la longueur du post j'ai tenté de ne pas m'éterniser sur chaque album (pas toujours facile :D ).

_________________
Image


18 Aoû 2006 23:37
Profil Site Internet
Grand'ma
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 14:08
Messages: 1462
Localisation: Au ranch.
Répondre en citant le message
Message 
:shock: ... Quel boulot.
Aller hop! J'imprime. A lire tranquillement en écoutant tout ça.
Merci Axel.

_________________
Avertissement: Écouter du Prog nuit gravement à votre intégrité physique et peut provoquer des mutations imprévisibles.


19 Aoû 2006 0:08
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
De rien :)

_________________
Image


19 Aoû 2006 0:14
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 18:45
Messages: 4403
Localisation: 92
Répondre en citant le message
Message 
Super boulot, je me suis régalé. T'as de sacrés souvenirs avec ce groupe. Et puis mon avis concernant le groupe sans aller aussi loin que toi est assez proche.

La trilogie comme tu l'appelles est excellente, même si je mettrais une réserve sur And Justice du fait de la too much attitude (enfin ça aussi tu l'as dit lol). Idem avec Load et St Anger (et je suis d'accord avec ton analyse en plus).

Moi j'ai découvert le metal avec pas mal de groupes célèbres (Manowar, Judas Priest, Def Leppard, Maiden, Slayer & co) et bien sûr Metallica.

Les 2 premiers albums que mon cousin m'avait copiés sur K7 c'était le Black Album et Kill 'Em All, comme grand écart on fait difficilement mieux. Ca n'avait pas grand chose à voir mais dans les deux cas j'ai aimé. Pourquoi ? Je n'en sais trop rien. Les structures, les mélodies, le fait que ce soit bien heavy pour Kill 'Em All. Ah oui et puis le fait de vouloir être un True One 8-) . A 10 ans quand tu dis que t'écoutes Kill 'Em All tu te sens le roi du monde lol.

_________________
On t'a promis la mer et tu patauges dans une flaque

Trust - Promesse Osée


19 Aoû 2006 0:23
Profil
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004 23:30
Messages: 93
Localisation: Orbe (Suisse - VD) / Genève (Suisse - GE)
Répondre en citant le message
Message 
Axel, je peux utiliser ton exposé pour mon site internet?

si oui, ce sera signé et si t'as un site je mettrai le lien

_________________


Dernière édition par MetallicaMust le 19 Aoû 2006 0:33, édité 1 fois.



19 Aoû 2006 0:26
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
Merci Jules :)

MetallicaMust: oui vas y pas de problème :) Tant que rien n'est changé, que c'est signé Axel, ça me va.

_________________
Image


Dernière édition par Axel le 19 Aoû 2006 0:33, édité 1 fois.



19 Aoû 2006 0:32
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Pour St Anger je partage complètement ta vision sauf que... j'aime bien l'album mais c'est tout. Je préfèrerais vraiment avoir une version plus courte, plus dense. Avec une durée de 30 minutes cet album était le disque de l'année. Je pense que l'effet "FUCK THE WORLD" aurait été le même mais en PLUS, l'album aurait été excellent. Là, le caprice du groupe n'a fait que l'embourber un peu plus.
Pour moi, tout ce qui suit le black album est un foirage. Que le groupe fasse ce qui lui plait très bien, mais je trouve vraiment que la qualité baisse.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


19 Aoû 2006 0:33
Profil Site Internet
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004 23:30
Messages: 93
Localisation: Orbe (Suisse - VD) / Genève (Suisse - GE)
Répondre en citant le message
Message 
Axel a écrit:
Merci Jules :)

MetallicaMust: oui vas y pas de problème :) Tant que rien n'est changé, que c'est signé Axel, ça me va.


ok, merci.

_________________


19 Aoû 2006 0:34
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
Pas faux pour St Anger

_________________
Image


19 Aoû 2006 0:35
Profil Site Internet
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004 23:30
Messages: 93
Localisation: Orbe (Suisse - VD) / Genève (Suisse - GE)
Répondre en citant le message
Message 
Magnifique ton récit, mais il a une chose qui me gène...

Dans les grande ligne, on est "parallèle" dans le vécu et le ressenti, je m'y retrouve parfaitement et tu es capable d'exprimé des choses que je ne suis pas capable d'exprimé... ou plutot, non... pas être capable d'être compris quand je m'exprime.

______________

Par contre tu n'as pas donné de sentiment ni de note pour I disappear, il y a une raison ou c'est juste un oubli?

_________________


19 Aoû 2006 3:04
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
Ben tout simplement parce que je n'ai fait que les albums. J'ai pas mis le live shit ni somekind non plus. J'ai hésité pour le garage inc. car ce ne sont que des reprises.

I Disappear, je trouve que c'est un titre sympa, je l'aime bien.

_________________
Image


19 Aoû 2006 10:42
Profil Site Internet
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mai 2006 19:17
Messages: 508
Localisation: Taipei (Taiwan)
Répondre en citant le message
Message 
Très sympa avec tous ces anecdotes! Bon Boulot. Moi aussi j'ai découvert Metallica avec le black album. Je me rappelle je ne connaissais pas du tout le groupe et avec le tapage médiatique, je me suis dit "Allez je l'achète". Ce jour là à la Fnac, j'avais pas d'argent sur moi et j'ai envoyé mon père pour l'acheter et à la caisse, y'a la vendeuse qui dit à mon père : "C'est vous qui écoutez ça?" ... lol

_________________
Image
Catch 22 - Joseph Heller


19 Aoû 2006 11:21
Profil Site Internet
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Mar 2004 18:14
Messages: 550
Répondre en citant le message
Message 
enorme, jai presque le même vision !!

mais jaime bien invisible kid ! :clin:
super boulot


19 Aoû 2006 11:24
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8814
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
Moi aussi j'ai découvert metallica avec le black album, c'est même le 1er cd que j'ai eu, on me l'avait offert...J'ai beaucoup aimé au début, mais bon je suis vite passé à autre chose dés que j'ai découvert d'autre groupe qui m'ont beaucoup plus interessé. Je l'ai quand même usé ce CD vu que la dernière fois que j'ia voulu l'écouter enter sandman ne passait pas, mais bon à l'époque vu le peu d'album que j'avais...


J'aime bien ton côté passionné, ça fait plaisir, maintenant je comprend facilement pourquoi tu t'emportes dès qu'on heurte ta suceptibilité :D


19 Aoû 2006 11:30
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 8:23
Messages: 10348
Localisation: Val d'Oise (95)
Répondre en citant le message
Message 
Fabuleux ! :ok:

Je commence à bien apprécier Ride et le Black, et j'aimerais bien finir par aimer aussi Master... mais je n'ai toujours pas pigé le truc ! Image

_________________
Its' been a long long time... Hasn't it ?


19 Aoû 2006 11:42
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
Merci les gars :)
Des souvenirs j'en ai sûrement d'autres, mais bon je ne m'arrêterais pas en fait lol

L'ancêtre: je crois qu'il n'y a rien à piger. Moi en fait j'aurais pensé qu'aimer le Ride ouvrait la porte au Master, mais tu me démontres le contraire.
As-tu tenté le Justice?

_________________
Image


19 Aoû 2006 12:02
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 8:23
Messages: 10348
Localisation: Val d'Oise (95)
Répondre en citant le message
Message 
Je les ai tous tenté, à part Reload.

Je te dis franchement les choses : Kill c'est trop brut de fonderie, Justice la prod me bloque, et Load et St Anger ont des styles qui me bottent pas. Et Master donc, j'ai pas le déclic, je rentre pas dans l'album, c'est ça que je voulais dire par j'ai pas pigé.

_________________
Its' been a long long time... Hasn't it ?


19 Aoû 2006 12:09
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2005 19:47
Messages: 3975
Localisation: Toloose
Répondre en citant le message
Message 
Même Orion à part?

_________________
Image


19 Aoû 2006 12:11
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 19:22
Messages: 3529
Localisation: Toulouse
Répondre en citant le message
Message 
C'est écrit avec le coeur ! :clin:
J'ai eu beaucoup de mal avec Master au début, j'ai écouté Ride d'abord.
Et puis un jour, "rooooh mais c'est fabuleux !!". J'aurais du mal à expliquer, ce son, cette perfection dans l'approche du riff qui fait mal tout en finesse...


19 Aoû 2006 12:11
Profil
Heavy Metal Lawyer

Inscription: 21 Juin 2005 0:55
Messages: 1830
Localisation: Saint-Denis
Répondre en citant le message
Message 
J'aime bien Reload aussi.
En étant objectif, c'est sur qu'il est moyen et trop long, mais j'y trouve pas mal de choses qui me plaisent dedans : l'aspect plus heavy, on sent qu'ils étaient bourré d'énergie juste après la tournée Load, Jaymz pète le feu au chant (des "oh yeah" "yohoho" et "come on" toutes les 30 secondes).
Ce que je préfère dedans : Where The Wild Things Are, bien heavy et un peu... glauque ?, Attitude, heavy et efficace, Prince charming idem (l'intro je la vois comme un clin d'oeil à Stone Dead Forever de Motorhead), Fuel bien sur, Carpe diem Baby (j'adore le refrain).

Dommage que les solos de Kirk soient si peu inspirés dedans (celui de Devil's Dance c'est du grand n'importe quoi, celui d'Attitude il tient sur 2 notes en wah wah).

Kirk justement, sa façon de joeur les solos sur Load, complètement éloigné de l'image du metalleux qu'il s'était lui même construite avant, même sur le Black album. Il y avait plein de trouvailles, quelques notes aériennes comme sur Outlaw Torn, la guitare slide sur Ain't my bitch, l'effet qu'il utilise sur House that Jack built, etc...

Inutile de dire que j'adore Load et ses clins d'oeil réguliers à la musique rock. Le seul titre que je trouve un peu en deça est Thorn Within, il n'apporte pas grand chose de plus.
Le côté "sudiste" sur Ronnie m'a toujours éclaté, les mélodies sur Mama Said (sublimes), du gros heavy pas si éloigné du Black Album (King Nothing, Wasting My Hate), le rock 'n' roll Poor Twisted Me (je m'étais amusé à mettre l'intro sur un blind test celle là, sur un autre forum j'ai reçu des réponses comme Ac/dc ou ZZ Top) et les longues pièces Bleeding Me et Outlaw Torn bien entendu, leurs montées en puissance me font toujours le même effet.

Pour le Garage inc, je l'avais beaucoup apprécié aussi. J'irais même jusqu'à dire que je préfère bien souvent les reprises de Metallica à leurs versions originales, pour Mercyful Fate et Thin Lizzy en tout cas oui. Blue Oyster Cult peut être pas :siffle:


19 Aoû 2006 12:15
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 112 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com