Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Juin 2018 18:22



Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Les groupes que vous avez ratés ou pas "compris" 
Auteur Message
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message Les groupes que vous avez ratés ou pas "compris"
J'suis plongé depuis plus d'une semaine dans 3 albums d'Extreme absolument fabuleux : Pornograffiti (le moins bon des trois), III sides to every story et Saudades de rock (le disque de la reformation).
J'avais acheté à leur sortie les deux premiers disques du groupe et vaguement écouté le troisième. Bof. Trop funk. Trop je sais pas quoi, mais pas assez direct, pas assez accrocheur (au sens AC/DC, Accept, Bon Jovi du terme). Du coup j'ai passé 20 ans sans ses disques. Et là, suite au petit échange sur les qualités de Bettencourt en live, paf, je m'y remets. Gros choc. En gros j'suis passé à côté d'un album génial (III sides...), d'un des meilleurs trucs US de l'époque (Porno...) et d'un des meilleurs albums de l'année (le nouveau).
Pas vraiment de regret puisque je m'en suis aperçu, mon pauvre cerveau de hard rocker de base s'étant assez "ouvert" pour assimiler un groupe qui mélange Van Halen, les Beatles et heu... du funk (et d'autres trucs comme Led Zep et un peu de jazz aussi).
Mais bon... gros ratage sur ce coup là.

Donc p'tit sondage sur les ratages, les rdv manqués et les faux départs, si possible énormes.

Dans le genre "énorme", j'suis passé à côté de Black Sabbath aussi (période Ozzy)... J'ai jamais aimé ce groupe, Ozzy me faisait chier, tout trop lent, pas assez mélodique, etc. Il n'y a que depuis deux ans que j'ai eu le "courage" (au départ) de m'y replonger pour me surprendre à l'apprécier enfin (pour ce qu'il est... parce que je crois que ce qui peut rebuter chez un groupe c'est parfois ce qu'on en attend et qu'on ne trouve pas finalement).

Encore un rdv loupé : Slayer... Pourtant j'avais écouté. Beurk, pas beau, pouah. M'a juste fallu vingt ans pour l'apprécier (un peu, deux albums seulement mais c'est pas mal déjà...) pour ce qu'il est vraiment.

Thin Lizzy... Aucun de mes potes n'était vraiment fan à l'époque. Du coup je ne connaissais que Renegade. Au final j'ai quasiment tous les albums du groupe. M'a fallu quelques années quoi parce que j'avais toujours quelque chose de plus récent ou de plus "bling bling" à acheter (genre un Stratovarius... faut vraiment être con).

Doit y en avoir d'autres... A vous.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


30 Juin 2010 23:19
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2008 13:57
Messages: 993
Répondre en citant le message
Message 
Thin Lizzy, je viens de m'y mettre.
A la volée, comme ça, je dirais que je me fais un rattrapage global niveau métal, surtout période 80. C'est-à-dire avant que je ne me mette à en écouter (ça a dû être vers 88). j'avais jamais creusé ce qui avait précédé mes cassettes de l'époque (sauf un peu de Maiden période Dickinson, un chouia de AC/DC, du Led Zep, of course) parce que j'ai laissé tomber cette musique trop rapidement (92 ?).
Si je devais citer un groupe à côté duquel j'étais passé et qui me plait carrément aujourd'hui (en tout cas ce que j'ai acquis pour l'instant), je dirais Megadeth.
Dans mon esprit de j'ai 18 ans, il n'y avait pas d'intérêt à aller voir du côté du mec qui s'était fait virer d'un de mes groupes préférés (jusqu'au Black, exclu). Et plus globalement, il y a 20 ans, j'avais du mal à entendre d'autres groupes de thrash. Metallica et Sepultura, ça me suffisait. Je me disais : si c'est pour avoir des plans qui se rapprochent, à quoi bon ?
Donc aujourd'hui je me rattrape : Voivod, Annihilator, Death Angel, Suicidal Tendencies. Je vais sûrement recreuser chez ces groupes.
J'en ai encore à dire, quand j'aurai le temps.


01 Juil 2010 8:22
Profil
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 20:49
Messages: 22227
Localisation: Cambrai
Répondre en citant le message
Message 
Kiss pour moi, j'ai mis 15 ans à écouter, le concert de 2008 au Graspop a pas mal aidé, le topic que j'ai fait ici pour me renseigner ensuite et j'ai acheté les albums ensuite, tous je suis comme ça, quand je commence une disco je la complète même les disques moyens ou nuls, et je kiffe depuis, dimanche au Graspop c'était le panard

_________________
It's the nexus of the crisis and the origin of storms


01 Juil 2010 8:45
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2004 11:50
Messages: 3347
Localisation: Paris
Répondre en citant le message
Message 
Le premier nom qui me vient à l'esprit est évidemment Led Zeppelin. Dans les années 80, j'écoutais les groupes du moment. Je ne me suis penché sur les groupes des 70ies qu'avec parcimonie. Et Led Zep est celui qui est venu parmi les derniers. Pendant des années je ne connaissais d'eux que l'album IV que j'avais copié sur K7. Je trouvais ça sympa, mais j'avais tellement d'autres trucs à écouter avant de me pencher sur leur disco. Aujourd'hui, le retard est bien évidemment comblé. Mais ça ne s'est pas fait sans mal.

C'était un peu pareil avec Judas Priest. Faut dire que ce n'était pas le groupe qui faisait l'unanimité parmi mes potes hardos. Le même problème que Rem avec Thin Lizzy. Après tout, à l'époque, pour écouter un album, fallait soit l'acheter, soit l'écouter (et le copier) chez un pote. J'avais un pote au lycée qui collectionnait des disco improbables mais qui n'avait pas le moindre LP de Judas Priest. J'ai donc découvert la discographie intégrale de Warlock, Lizzy Borden, Zed Yago, et plein d'autres trucs que j'ai oublié avant d'entendre la première note de Judas Priest. (le clip de Turbo Lover sur MTV il me semble). Et ma véritable découverte du groupe date de 1990 quand j'ai acheté simultanément Turbo (pour la chanson dont j'avais vu le clip) et Painkiller (qui venait de sortir). Et après, j'ai attendu la fin des 90ies pour m'intéresser réellement au groupe que je ne connaissais que par les interviews que je lisais d'eux. Dingue quand on y pense.

J'ai aussi découvert pas mal de groupes (pas forcément majeurs) à côté desquels j'étais passé, sur "inoxydable". Par exemple, Waysted, Zeno... Merci à HR!

Et un jour, faudra que je me penche sérieusement sur la période 70ies d'Alice Cooper que je ne connais quasiment pas....


01 Juil 2010 9:19
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2007 15:57
Messages: 1911
Répondre en citant le message
Message 
J'ai découvert Aenima et Lateralus de Tool il y a 6 ou 7 ans. J'avais trouvé ça intéressant et rebutant à la fois, intriguant mais rébarbatif. Ca ne m'a pas plu mais un peu quand même, j'aimais bien les quelques titres plus directs de Aenima, mais bon, j'avais du mal. Lateralus quand à lui ne passait pas du tout. J'ai un peu "oublié" le groupe pendant plusieurs années, et j'ai eu envie de m'y remettre il y a deux ans. Mes goûts avaient évolué entre temps, et je me suis surpris à apprécier beaucoup plus Aenima qu'à l'époque. L'écoute de l'excellent 10000 Days a achevé de me convaincre, ne restait qu'à réécouter le "gros morceau" Lateralus, qui est désormais mon album préféré avec 10000 Days. L'an dernier, j'ai même passé quelque temps à n'écouter pratiquement QUE ce groupe.

Après, y a pas mal de groupes qui m'ont demandé un temps d'adaptation (Manowar, Judas, Metallica, Megadeth, Slayer, NOFX, même les Descendents/ALL récemment...), mais rien de comparable.


01 Juil 2010 10:31
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Joc a écrit:
Le premier nom qui me vient à l'esprit est évidemment Led Zeppelin. Dans les années 80, j'écoutais les groupes du moment. Je ne me suis penché sur les groupes des 70ies qu'avec parcimonie. Et Led Zep est celui qui est venu parmi les derniers. Pendant des années je ne connaissais d'eux que l'album IV que j'avais copié sur K7. Je trouvais ça sympa, mais j'avais tellement d'autres trucs à écouter avant de me pencher sur leur disco. Aujourd'hui, le retard est bien évidemment comblé. Mais ça ne s'est pas fait sans mal.

Pareil. M'y suis mis y a un bail quand même, mais dans les années 80 ça ne m'intéressait pas. Moi j'étais un hardos, Accept était mon Dieu, Helloween mon nirvana, alors les lamentations bluesy hein… Je pense que c'est le même rapport qu'il y a actuellement entre un fan de death néo machin et les groupes 80ies, l'impression d'entendre de la vieillerie. Au final, on largue au moins 50% des groupes qui nous ont pris du temps pour les remplacer par les grands de la génération précédente.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


01 Juil 2010 12:13
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
Je séparerais en deux catégories:

Les groupes que j'ai mis du temps, mais ouf c'est réparé:
Blue Öyster Cult: Ça fait maintenant 1/2 ans que je m'y suis mis. Avant ça, je connaissais de nom, je me doutais que ça me plairait, mais j'avais d'autres choses à me mettre. Ensuite j'ai attaqué Imaginos, qui a été longtemps le seul chroniqué par noise sur MW. J'ai eu du mal, notamment à cause du son. Mais j'ai fini par acheter les quatre premiers et là gros coup de coeur, passion, etc. J'ai acheté Imaginos en dernier (après même Cultosaurus et Fire) et j'ai fini par le comprendre.

Judas Priest: Mon gros problème avec le Priest, c'est d'avoir attaqué par British Steel en me disant "bon, ça c'est leur truc ultime dixit 'les 100 meilleurs disques de mon cul', ça va forcément faire un gros boom dans ma vie". Et non seulement BS n'est pas le meilleur Priest, mais en plus j'ai été totalement infoutu de le replacer dans son contexte à l'époque, d'où blocage qui m'a rapidement amené à conclure: "décidément, c'est vraiment Maiden le plus grand groupe de heavy". Puis je suis tombé sur le live Meltdown et j'ai aimé. Disons que les titres genre Beyond The Realms, Victims of Changes, etc m'ont donné envie de me pencher sur le sujet. J'ai écouté Sad Wings et Painkiller, et là c'était parti. Le truc qui a enfoncé le clou c'est le concert qu'ils ont donné, auquel je suis allé et qui a confirmé ma fanitude absolue du groupe. Anecdote: c'est à cette occasion que, pour me décider à aller au concert, j'ai posté mon premier message sur un forum que je lisais depuis quelques temps.

Slayer: Je trouvais ça bof avant, peu intéressant. Je connaissais que RIB qui me semblait être toujours pareil. Puis après mon arrivée sur le forum, j'ai eu l'occasion d'entendre Canard en parler, apporter une nouvelle vision sur ce groupe, un mode d'emploi évident qui m'avait échappé. Depuis j'aime bien, même si je n'écoute jamais de truc post-decade.

AC/DC: Je m'y suis mi récemment (cette année) en achetant la période Scott. J'ai adoré le son, très naturel, et j'ai été surpris du peu de faiblesse qu'il y a sur les 5 premiers disques.


Les groupes dont je sais que je vais aimer, mais pas tout de suite:
Thin Lizzy: Je connais que Thunder & Lightning et des trucs en vrac. J'adore globalement, mais je me suis jamais lancé dans la disco complète et tout le toutim.
Neil Young: Je connais deux albums (Harvest et Rust Never Sleeps) et je les trouve énormes. Je pense que ce mec est un monstre et qu'il a fait une brouette de disques passionnants et importants. J'attends, mais je vais m'y mettre un jour, c'est certain.
Ramones: J'ai jamais écouté la moindre chanson des Ramones. Je sais, grosse lacune. J'ai plusieurs fois hésité à prendre des disques à la RNAC, mais finalement non.
Zappa: Je connais qu'un album et un live. Un jour, je m'y mettrais.

_________________
His hope was to remind the world that fairness, justice, and freedom are more than words, they are perspectives.


02 Juil 2010 14:00
Profil
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2010 23:38
Messages: 809
Répondre en citant le message
Message 
Intéressant comme topic (t'as pas oublié Rainbow dans le lot Rémi ?).

Pour moi le problème est différent, étant issue de la génération internet et assez "autodidacte" dans mon approche de la zik. Tout le monde a accès à tout (légalement ou pas) et globalement si t'as envie d'approfondir un groupe ou un style en particulier, tu peux le faire facilement à condition d'y consacrer un minimum de temps et d'attention. La dépendance vis à vis des médias, de l'entourage ou de la distribution des disques est moins importante que la période préinternet. Sans le net je me serais probablement pas intéressé au punk aussi rapidement (va trouver des disques punk chez les disquaires !).

Le revers de la médaille est le zapping, surtout avec les MP3. J'avais téléchargé il y a quelques années le fameux Master Of Puppets. J'avais détesté : trop rentre dedans, le mec gueulait au lieu de chanter (je me rappelle encore de ma réaction à la fin de Master Of Puppets et les rires de psychopathes qui l'accompagnaient), je trouvais ça laid, limite barbare. C'est à peu près le seul exemple de groupe qui m'avait dégoûté au premier abord, puis charmé quelques années plus tard.

Après il y a pas mal de groupes que j'aimais bien sans avoir approfondi. J'avais acheté un best of de Ramones il y a super longtemps : j'ai du écouter en boucle Poison Heart (ma préférée) et I Wanna Be Sedated (la mauvaise version live) sans passer par la case albums studios, contrairement au Clash (je connais London Calling par cœur).

Pareil pour System Of A Down, j'avais acheté les premiers albums sans jamais enquiller sur Mezmerize et Hypnotize (trop de mauvaises critiques sur le web). C'est un pote musicos (fan de Tool et Machine Head) qui m'avait branché dessus. Il a bien fait le bougre.

Sinon je fais parfois des breaks niveau discographie, je me suis remis à NoFX à la sortie de Coaster, à Bad Religion en choppant Processus Of Belief, Green Day avec Dookie, Bastards avec Motörhead. Ca permet d'aérer un peu les découvertes au lieu de se bouffer trop de disques d'un coup.

A propos de Tool Shaman, tous les extraits que j'ai pu écouter m'ont plu notamment 10 000 Days, c'est un bon album pour s'y coller ?


02 Juil 2010 14:28
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2007 15:57
Messages: 1911
Répondre en citant le message
Message 
Ouais, c'est pas mal de commencer par 10 000 Days, je pense. Je le trouve davantage accessible que les précédents, plus mélodique, plus "émotionnel". Y a quelques "tubes" assez directs (Vicarious, Jambi, the Pot, la superbe Right In Two particulièrement mélodique pour du Tool). C'est le seul album du groupe auquel j'ai accroché dès la première écoute (faut dire que je m'étais déjà fait au son du groupe à grands coups d'écoutes d'Aenima).


02 Juil 2010 16:42
Profil Site Internet
Ce mec a floodé, je l'ai vu !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 8:23
Messages: 10310
Localisation: Val d'Oise (95)
Répondre en citant le message
Message 
Je suis d'accord avec theshaman, 10 000 days est excellent pour "commencer". Grand groupe TOOL, grand groupe.

_________________
Its' been a long long time... Hasn't it ?


02 Juil 2010 18:25
Profil
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mar 2009 13:41
Messages: 493
Localisation: C.H.U. De ROuen
Répondre en citant le message
Message 
Le groupe qui me vient tout de suite à l'esprit, c'est Rage Against The Machine. J'ai jamais pu blairer ce groupe, et leur musique ne produit rien chez moi. Pourtant, je reconnais quelques qualités, comme le jeu de Tom Morello, qui se démarque des gratteux de metal. Par contre, je suis totalement incapable d'écouter quelques secondes Zack De La Rocha, son rap m'horripile au plus au point. Alors qu'un chanteur comme Mike Patton qui rappe, ça ne me dérange pas du tout.

Bref je vois beaucoup de monde qui encense ce groupe (et surtout son premier disque), mais je suis totalement insensible à ce groupe.


02 Juil 2010 18:49
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 13:10
Messages: 4147
Localisation: Rouen
Répondre en citant le message
Message 
Pour ma part, je n'ai pas d'exemples flagrants, il y en a bien quelques groupes qui ne m'ont pas intéressés tout de suite parce que ce que je connaissais d'eux ne me branchait pas plus que ça (j'ai connu Metallica avec le Black - comme tout le monde - et j'ai mis deux ans avant d'écouter Master, j'ai commencé Maiden avec X Factor, Helloween avec Chameleon, et Sepultura avec Against - enfin je n'aime toujours pas Sepultura et j'aime bien Chameleon, même s'il ne m'a absolument pas donné envie d'écouter le reste), mais rien de flagrant en terme de durée et pas de "passage à côté du disque" non plus.

Par contre, je pense que ça peut venir, s'il faut 20 ans à REM pour aimer Extreme, peut-être qu'un jour j'aimerai Tool, RATM, Suicidal, Voivod, Sepultura ou NoFX (pour reprendre ceux qui ont été cités ici).

_________________
L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même.

Voltaire


02 Juil 2010 19:06
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Enfin c'est plus une question d'être en phase que de mettre vingt à aimer. J'suis jamais revenu sur Extreme depuis la sortie de Pornograffiti. Mais il m'est assez souvent arrivé de "retester" des groupes, parce que, quelques années après, je le sentais. Ou j'avais envie de vérifier mon propre avis. RATM cité plus haut par exemple. Toujours détesté (tout en respectant comme Mylordangus le travail de Morello). J'ai DL un ou deux albums récemment. Ça passe toujours pas, je crois que c'est vraiment pas mon truc.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


03 Juil 2010 0:33
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Sep 2009 15:19
Messages: 671
Répondre en citant le message
Message 
Ma liste de mes rendez-vous manqués est longue, avec principalement : BLACK SABBATH, BLUE ÖYSTER CULT, MANOWAR, RAINBOW.

Je vois plusieurs explications à cela :
1. Mon réseau de potes à l'époque n'avait pas forcément ces vyniles ou K7 pour me permettre de les écouter voire les copier. Si j'ai pu écouter DEEP PURPLE ou LED ZEP par exemple, c'est parce que l'oncle d'un pote avait "In Rock", "Made In Japan" et "Led Zepellin III". Et je dois dire, que c'est moins facile à 14-15 ans de se mettre dans "In Rock" ou "Led Zep III" que dans "Theatre Of Pain" de MÖTLEY CRÜE, mais avec un minimum de persévérance, j'ai vite fini par apprécier "ces groupes de vieux".

2. Etant fauché, les moindres francs passaient dans une sélection très serrée de mes groupes favoris de l'époque : IRON MAIDEN, KISS, MEGADETH, METALLICA, MÖTLEY CRÜE, SCORPIONS et VAN HALEN. Et encore, fallait pas qu'ils sortent leurs oeuvres au même moment.

3. Ensuite pour de mauvaises raisons, j'avais écarté d'emblée certains groupes sur des à priori pour le moins contestables. Par exemple, "les mecs de MANOWAR sont des prétentieux, limite têtes de cons et lookés façon Conan du pauvre", alors que les gars de MÖTLEY CRÜE sont si cool en bas résilles et foulards roses... Bref, des certitudes d'ado qui aujourd'hui me font forcément sourir.


04 Juil 2010 8:24
Profil
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8801
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message 
L'exemple évident pour moi c'est GUNS'N'ROSES.

Je n'étais pas passé à côté de leur nombreux singles à l'époque de leur explosion en 92/93, mais à l'époque, je ne sais pas pourquoi mais j'avais tendance à les rejeter, je n'aimais guère la voix d'Axl Roses, mais c'était surtout les frasques du groupe qui me saoulait. Et puis bon, je n'étais surtout pas prêt pour ce genre de musique (je ne jurais que par Maiden et Priest). J'ai eu plus tard l'occasion d'écouter Apetite mais jamais en profondeur. Bref c'est vraiment très tardivement, en 2005 je crois, que je me suis enfin complètement plongé dans le groupe. Je me suis rendus à quel point j'étais passé à côté de quelque chose d'énorme. Leur 3 vrais albums studios restent pour moi de pur chef d'œuvres du hard rock, totalement indépassables.


J'aurais tendance aussi à citer DREAM THEATER. J'avais acheté il y a quelques années Images and words que j'ai rapidement trouvé excellent mais j'ai eu du mal pourtant à franchir le cap pour d'autres albums. J'avais ensuite acquis Metropolis, mais sa trop grande longueur fait que j'ai eu du mal à le digérer. J'ai aussi été longtemps bloqué à cause de l'insupportable Train of thought. Depuis j'ai rattrapé mon retard, j'aime tout ce qu'à fait ce groupe jusqu'à Metropolis inclus, quant à la suite, ça dépend on va dire, y'a du bons, du moins bons et du mauvais.

C'est un problème que j'ai globalement avec les groupes de prog d'ailleurs, je sais qu'il y'a plein de trucs que je peu apprécier, mais je suis souvent bloqué par des albums trop long ou pas assez énergique. C'est con car je passe clairement à côté de grands classiques. Là par exemple j'essaye de rattraper mon retard en matière de GENESIS 70's, et il y a vraiment des trucs absolument géniaux dans ce groupe. Je vais ensuite me lancer dans PINK FLOYD, YES et KING CRIMSON. 3 groupes que j'ai tenté il y a plusieurs années, mais sans avoir suffisamment persévéré, à tort.


04 Juil 2010 9:53
Profil Site Internet
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2008 13:57
Messages: 993
Répondre en citant le message
Message 
Pour rebondir sur les 3 derniers, c'est vraiment important de voir par quels albums on les aborde. (Ce qui est valable bien sûr pour un bon paquet de groupes)


04 Juil 2010 10:44
Profil
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mar 2009 13:41
Messages: 493
Localisation: C.H.U. De ROuen
Répondre en citant le message
Message 
Heureusement, avec Internet, on a maintenant tout de suite accès aux informations qu'on souhaite quand on débute un nouveau groupe. Quel est le meilleur album, le pire, par quoi je dois commencer,... Même si on trouve des conneries, globalement en prenant plusieurs avis, on arrive à pas trop se planter.


04 Juil 2010 13:10
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2004 11:13
Messages: 4602
Répondre en citant le message
Message 
Rhaaa, c est cool DS que tu te lances dans les premiers Genesis.
La claque quand j'ai découvert le fossé entre I can't dance et Musical Box :)

Comme tout le monde, j'ai du retard à la pelle. Durant les 5 premières années j'étais incapable d'écouter et apprécier une prod antérieure aux années 90, à quelques exceptions prêt. Et ça ne s'est vraiment décanté qu'il y a environ 5/6 ans.
Et depuis quelques mois je fais tomber les dernières barrières, Sabbath période Ozzy (le personnage me faisait tellement pitié, et j'avais l'image d'un groupe "mou" pas vraiment mélodique), Deep purple, Blue Oyster cult, Slayer (l'image d'un groupe complètement dissonant, jouant ultra mal. J'avais juste jamais écouté il me semble).
Kiss également, c'est une lacune récurrente en France il me semble, mais la découverte récente de Love gun me fait dire que j'ai encore de belles surprises devant moi.

Me reste un gros morceau : Led Zep.

Et j'ai toujours un problème avec Maiden. Je connais très bien certains albums, mais au jour d'aujourd'hui je suis incapable de me fader leur musique plus d'une demie heure.
Et je suis quasi incapable d'expliquer pourquoi. La musique est bonne, bien exécutée, mais je n'adhère absolument pas à l'imagerie et à aucun moment Maiden n'a su me prendre aux tripes. Un groupe à "tubes heavy" exécuté par des adulescents vieillissants.

Et là je vais me faire lyncher :D
Heureusement que l'année est mauvaise, ça permet de combler les lacunes.

_________________
Chromatique.net, le webzine des musiques progressives, innovantes et inclassables

https://fr-fr.facebook.com/chromatique.net


05 Juil 2010 21:18
Profil Site Internet
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
Behemoth a écrit:
Me reste un gros morceau : Led Zep.

Si besoin, tu sais à qui en parler !

_________________
His hope was to remind the world that fairness, justice, and freedom are more than words, they are perspectives.


06 Juil 2010 0:42
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2005 11:35
Messages: 597
Localisation: dans le buisson
Répondre en citant le message
Message 
ne pas aimer led zep et maiden c'est pire que d'avoir moins de 100 CDs


09 Juil 2010 0:48
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com