Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2018 9:25



Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 Votre parcours et vécu musical 
Auteur Message
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2004 23:12
Messages: 8806
Localisation: Savigny sur orge (91)
Répondre en citant le message
Message Re: Votre parcours et vécu musical
Bon allez je me lance, je vais faire du racontage de life. Vous serez tout sur le DS!


1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?


J'ai grandi dans un univers musical assez pauvre. Mes parents ne sont absolument pas mélomanes. Ils écoutaient quelques trucs mais c'est vraiment pas des amateurs de musique. Pourtant dans sa jeunesse mon père aimait beaucoup Otis Redding, une trés grande voix. Mais j'ai plutôt eu le droit à de la variétoche, celui qui trouvais le plus grâce à mes oreilles c'était Michel Sardou, j'aimais beaucoup quand j'avais 9/10 ans.

Bon la musique je m'y suis vraiment intéressant à l'âge de 10 ans, ça a coommencé sérieseusement avec les compils synthétiseur et des albums de Jean Michel Jarre, ça me faisait voyager et j'adorais le côté SF. Avec le recul ça préfigure clairement mon goût pour le metal, si si. Le côté instru, l'impression de voyager, tout ça.


b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?

J'ai découvert le metal à 12 ans il me semble. Fin 1992/début 1993 je crois. J'étais en 5è. Mon meilleur ami de l'époque en écoutait déjà un peu mais le cachait à tous le monde. Un jour il m'a prété une cassette : IRON MAIDEN - The number of the beast. La claque! Ca ma fait un putain d'effet, dès l'intro d'"Invaders", j'ai adoré. C'était fait pour moi, c'était que je voulais écouter! Ce que j'adorais par dessus tout c'était les passages instru, les solo de "22 acacia avenue" et "hallowed be thy name" était mes moment préférés. J'ai aussitôt copier sa cassette. Je me suis très vite intéressé au hard rock, j'étais vraiment novice et c'était difficile pour moi d'obtenir des infos. Evidémment je n'ai pas éviter les ouragan de l'époque : pendant un temps j'ai écouté le Nevermind de NIRVANA, ça m'a quand même assez vite lassé et bien la mort de Cobain. La première cassette que j'ia acheté était Live after death de Maiden, encore un grand moment. Et le 1er cd que j'ai eu, pour noel, c'était le Black album de METALLICA. Je suis pas rentré tout de suite dedans mais j'ai finis par l'adorer. Mon pote m'avait copié pas mal de cassette, tous les maidens, Show no mercy de SLAYER, rust in peace de MEGADETH, un bout du live d'AC/DC et surtout des morceaux du metal works de JUDAS PRIEST. J'aimais tout ces groupes mais par dessus c'était MAIDEN que j'adorais.

En parallèle de ça je me suis intéressé à la gratte, j'adorais trop les partie instru de maiden. Je me souviens que vers 14 ans, quand j'allais a ds réunions de catéchisme je discutais souvent avec un pote fan de Metallica, il voulait se mettre à la basse et gratouillait 2/3 trucs. Plusieurs fois on a pu emprunté la guitare sèche d'un prêtre et on jouait l'intro de Nothing else matters, Smoke in the water etc, c'était très naïf et très cools. On pensait que c'était ce qu'il y avait d eplus dur et technique à la guitare. A 15 ans mes parent m'ont offert une guitare à noël, pour moi pratiquer un instrument est complètement indisociable de ma passion pour le metal, même si je reste à gratteux très moyen.


2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?



Donc, de 12 à 15 ans essentiellement des gros groupes! MAIDEN en tête bien sur, j'en ai dairé certains, METALLICA par exemple, mais bizaremment je me suis lassé du black album, à un tel point que je le trouvais finalement pas terrible. AC/DC j'ai eu du mal au début, le gros déclic ça devait être la sortie de Ballbreaker en 95, j'adorais les singles et en même j'avais pu acheter des albums avec Bon Scott excellent, c'est grâce à AC/DC que j'aime le hard rock traditionnel. Sinon il eu aussi JUDAS PRIEST que j'ai fini par adorer. Mais de 14 à 16 ans le groupe que je vénérais le plus était TRUST!! A l'époque j'avais un petit côté chauvin, je voulais donc absolument écouter un groupe français. Il n'y a avait rien dans la scène actuelle, mais j'ai fais des petites recherchers et j'avais cru comprendre que TRUST eétait une référence. ET puis un jour je regardais culture rock sur M6, c'était consacré à TELEPHONE, un groupe que j'aimais beaucoup, un moment l'émission parlait de la concurrence de téléphone, et pendant trois secondes on voyait le un extrait du clip d'Antisocial, c'était sans doute le refrain, ça m'a scotché!!! Ca n'avais durer que trois secondes mais quelle intensité! Orgasmique! :shock: Alors j'ai acheté le fameux live (je croyais que c'était une compil) sortis en 92 mais datant de 80 : mega baffe dans ma gueule!! TRUST pour moi c'était énorme, j'adorais et Bernie avait vraiment un effet salvateur pour moi, c'était MON idole. A l'époque j'étais mal dans mes basket, plutôt le mec mal aimé à l'école, je me réfugiait dans la musique, je me sentais rebelle en écoutant TRUST.

On était donc vers 1995, à l'époque le metal n'était vraiment pas à la fête. C'est là que j'ai compris que j'aurais voulut naitre plus tôt. Cette époque n'était pas faite pour moi j'aurais du naitre 15 ans avant. Je me sentais pas à l'aise, j'étais triste et nostalgique. Je commençais à aller dans un magasin d'occaz et je bavais devant toutes ces vieilleries. Je savais que les 80's c'était mieux.

En 1996/97 y'a eu un tournant très nette, j'étais en seconde. Et là pour la 1er fois j'entend parler d'un jeune groupe qui parait-il cassait tout : ANGRA! Un mec de ma classe était fan et m'avait preté Holy Land, j'aimais bien, sans être fans mais j'aimais bien. C'était le 1er jeune groupe que j'appréciait (la précédente tentative fut...ICED EARTH!). Et à l'époque j'achetais de plus en plus de mags, on sentait poindre le revival à plein nez! Mon collègue de classe (que je n'aimais pas car il crachait sur Maiden et Priest) m'avait également passé les vieux HELLOWEEN (excellent), STRATOVARIUS aussi (mais j'ai pas aimé par contre, c'était Vision).
A côté de ça j'achetais aussi des albums nettement plus hard rock, pratiquement toujours d'occaz : AC/DC, DEEP PURPLE, MOTORHEAD, SAXON, RAINBOW. A 16/17 ans je crois j'ai récupéré pas mal de vynil chez mon oncle qui écoutais du hard dans jeunesse : du SABBATH, SAXON, OZZY, TYGERS OF PAN TANG, NAZARETH...

1997 et surtout 1998 furent de très bonne années. 97 rien que pour le Unleash the beats de SAXON et le Accident of birth de DICKINSON : les vieux avaient encore plein de truc à dire!! 98 : HAMMERFALL, BLIND GUARDIAN et surtout, surtout : RHAPSODY - SOEL!! Un album fantastique. RHAPSODY venait tout simplement de sortir l'album que je rêvais, la musique que je rêvais moi même de faire. C'était génial, cet album m'a fait voyager dans d'autres contrées, je retrouvais des sensations équivalentes au Somewhere in time de Maiden, SOEL reste pour moi un chef d'oeuvre ultime.

Fin 2000, jusqu'à fin 2002 (date de mon inscription sur HnH) j'ai eu un gros passage à vide. Pas du tout à cause de la scène metal. Mais à cause d'une grosse déception lié au capotage du groupe de hevay que j'avais monté avec mes meilleur spotes de l'époque (j'avais d'ailleurs accusé le bassiste de ne pas être un true parcequ'ils n'achetaient pas assez de CD à mon goût!! lol ). J'étais un peu dégoutté de la musique, je me suis tourné vers d'autres choses, j'ai eu ma période ou je rattrapais des chose que je navais pas eu pendant mon adolescence : manga, jeux vidéo. Et le week était consacré à la fête, l'alcool, les filles. Je m'interessait beuaocup moins au metal mais j'achetais tourjosu des alubms (mais pas de nouveaux groupes, que ce que je connaissais déjà), c'est quand même à cette période que j'ai découvert ACCEPT et MANOWAR. Fin 2002 je m'y suis réinteressait, je me lassais de la vie étudiante et ses excés. Internet et HnH ont été de vrai déclic. Je m'y suis complètement remis début 2003, la suite je crois que beaucoup de monde ici la connaisse!


3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?


Oui, je suis passioné de musique en général et surtout du metal en particulier. BOn sinon j'ai déjà répondu au reste. Actuellement j'adore le metal, je suis à fond dans le heavy, j'accepte de plus en plus des choses plus extrême. J'ai souvent eu des grosses périodes hard rock voire même classic rock, mais pas trop en ce moment, ça reviendra surement en tout cas.
Mais c'ets une passion qui m'accompagne et m'aide dans ma vie. Sans ça je ne serais rien. Sans ça je n'aurais pas surmonté les difficultés liés à des déception amoureuses. Le metal m'a vraiment aider à vivre, il ne m'a jamais trahis.


4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?


93/96 : purée le metal c'est super, la meilleurs musique du monde, mais c'ets complètement has been!!! Période pas facile donc. EMprunte d'une nostalgie pour une époque que je n'ai pas connu.

97/2000 : Super! Le metal est de retour, c'est la fête!

2000/2002 : Bof, je reste sur mes acquis.

2003/2007 : Le metal c'est énorme, y'a temps de trucs à découvrir, on a l'impression de ne jamais en faire le tour. Bon en matière de heavy la meilleur période c'ets les 80's, mais il y a de l'excellent à prednre dans toutes les décennies, même cette dernière.

Donc oui, je suis toujours dans une période faste? J'arrive à trouver mon comptes dans les nouveautés actuelles (2006 et 2007 sont pour moi de bonnes années), et quand il y' a des périodes creuses suffit de se pencher sur le passé. Et surtout je ne peu pas me contenter des ténors du genres. Je les ai de toute façon tellement écouté, mais y'a aussi des perles méconnus, des groupes qui n'ont parfois sortit qu'une poignée d'album mais de putain de disques!! Vraiment, le metal c'est tout un univers, très riche, et comme l'univers : il est infini.


29 Juin 2007 20:59
Profil Site Internet
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 13:00
Messages: 3984
Localisation: Limoges
Répondre en citant le message
Message 
1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?


Foula, c'est impossible pour moi de me souvenir quand est-ce que j'ai réellement commencer à m'interesser à la zique. Déja, j'ai commencé à l'apprendre à 5 ans, et pour ce qui est d'en écouter, c'est venu tout naturellement après. Avant le metal, j'écoutais déja pas mal de choses, j'aimais beaucoup l'eurodance au début/milieu des années 90 et j'éppréciais déja tout ce qui était funky et classique.


b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?

C'était en 1993, un pote à mon frère lui avait filé la cassette de Eclispe d'Yngwie Malmsteen. J'avais beaucoup accroché, notemment grace à certaines mélodies emprentées au classique.
Iron Maiden est venu juste après, mon frère (toujours lui) avait acheté A Real Live One. Je trouvais ça sympa, mais pas transcendantal.
Pendant 6 ans je découvrais ce que mon frère découvrait, vu que je m'y interessait pas par moi même. Je connaissais pas grand chose, généralement des chansons par ci par là, ou juste un ou deux albums d'un groupe. (je me souviens que je détestais Kill em All de Metallica à l'époque lol)
Au fil des années, mon interet pour le style grandissait, et j'écoutais pas mal de trucs de ce qui avait à l'époque (Angra, SOAD, Sepultura, Lacuna Coil...) sans forcément creuser plus.
Je m'y suis réelement interessé en 1999 quand mon frère (encore et toujours lui) achète un magasine sur le "true metal". J'adorais presque tout ce qu'il y avait sur le sampler (Gamma Ray, Helloween, Stratovarius, Edguy, Iron Savior...). Bizarrement, le seul titre que j'aimais pas, c'était celui de Blind Guardian (et pourtant, c'était Imaginations From The Other Side lol).
Mais la claque dans tous ces groupes fut Rhapsody. Dans les jours suivants, je cours acheter Symphony of Enchanted Lands et je kiffe à mort. A partir de là, je veux connaitre d'autres groupes, je m'informe, et l'arrivée d'internet m'a vachement aidé. Je consultais souvent le site Nightfall In Metal Earth pour chercher des groupes susceptibles de m'interesser. Malheureusement, j'avais pas masses de sous à l'époque, je pouvais pas m'acheter tout ce que je voulais (heureusement en fait, parce que sinon je me serais retrouvé avec du Strato ou du Freedom Call dans mes cds lol).

2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?


J'ai toujours été pas mal ecclectique, même sans forcément m'interesser en profondeur aux groupes.
Par contre je serais pas capable de me souvenir quand est-ce que j'ai découvert tel ou tel style, juste le hard et le metal (comme dit précédemment) avec Malmsteen, Maiden et Deep Purple. Ce dernier a d'ailleurs toujours été une référence depuis chez moi.
Là ou je peux faire à peu près une chronologie, c'est au niveau du metal.
J'ai donc commencé avec tout ce qui était speed et assimilé. Le prog a fait son apparition avec Dream Theater un truc genre 2 ans plus tard, j'ai un peu creusé le style par la suite.
Après le bac, j'ai un peu de sous, donc j'achete des mags et des cds, donc je découvre pas mal de groupes, dont pas mal plus bourrins, comme In Flames ou Opeth.
L'ADSL arrive chez moi et là c'est parti, je fais des découvertes à tour de bras et ca n'en finis plus. :D
J'essaie dpuis quelques temps de m'ouvrir à d'autres styles, metal ou pas. Là je découvre quelques groupes de black, et c'est plus ou moins satisfaisant.



3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?


Passioné à fond, et c'est pas pret de s'arreter. Ma passion pour la zique n'a cessé de grandir, et j'en arrive à un point ou je pourrais écouter de la zique continuellement sans me lasser. J'en arrive même à des états de "manque" quand ca fait longtemps que j'ai rien eu entre les oreilles.
Je n'ai connu aucune periode de lassitude, que ce soit metal ou pas, j'écoute tellement de groupes différents que j'ai topujours quelque chose à écouter.
Bon, par contre, il arrive qu'une certaine lassitude s'installe, mais juste pour un groupe. En général ca revient assez vite. (sauf pour le speed metal, j'en fais un rejet, maintenant lol)

4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?


Aucune période de disette, quand je m'y interessait pas encore beaucoup, y'avait largement de quoi me satisfaire vu tout ce qui sortait, et même encore aujourd'hui, je trouve largement mon compte, même si mes groupes préférés ont tendance à me décevoir depuis 2 ans, je trouve toujours de nouveaux groupes moins connus pour pallier à cette déception. (par exemple, mon top 10 des meilleurs albums de 2006 contient 7 groupes dont je n'avais absolument jamais entendu parler au début de ladite année et 2 que je connaissais seulement de nom)

_________________
Tous les gouts sont dans la nature, même ceux de chiottes.


05 Juil 2007 11:05
Profil
Buveur d'Eau

Inscription: 08 Sep 2007 22:26
Messages: 8
Répondre en citant le message
Message 
1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?

j'ai commencé en écoutant LUDWIG VON, GOGOL PREMIER et MAIDEN. ensuite, j'ai bifurqué vers le rap.

b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?
des MAIDEN achetés en vrac selon la pochette. ça a du commencé avec "The Number Of The Beast" qu'un pote de collège m'a fait écouté (le même avec qui j'ai commencé à écouter la scène alternative française).

2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?

diou que c'est compliqué.
86-87 : scène punk alternative française+MAIDEN
89-90 : rap (RAPATTITUDE? PUBLIC ENEMY, NTM...) mais aussi les ziks qui passaient sur les vidéos de skate (10 ans dans les jambes) donc Chuck Treece, du punk rock mélodique et beaucoup d'autres choses aussi.
91 : METALLICA, les GUNS puis tout le reste est venu très vite.
92-93 : 300 ou 400 cd's achetés, en démarrant par MEGADETH, SLAYER, le death metal, SUICIDAL TENDENCIES, FAITH NO MORE...puis vraiment de tout et même du WINGER, oui oui.
95 : découverte du jazz, Coltrane, Miles Davis puis Bill Evans.
ensuite, un peu de rock (OASIS, THE WHO), toujours du hip hop (ICE-T, ASSASSIN...), de plus en plus de jazz, les vrais débuts du black pour moi avec le premier EMPEROR (après avoir abandonné deux ans plus tôt en ayant écouté DARKTHRONE, BURZUM et IMPALED NAZARENE).
puis petit à petit, tout et n'importe quoi, du reggae, du classique (baroque notamment), de l'électro, de la dn'b...
et maintenant, en metal, je me limite quasiment au doom le plus extrême (funeral surtout) et au black (souvent nazi) en ce qui concerne les découvertes.

3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?

incontestablement passionné de musique. j'ai eu ma période de non-metal vers 96 (de plus en plus déçu par les sorties) puis quasiment de non-musique entre 98 et 2001, année où je découvre les joies d'internet.

4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?

bah, de plus en plus mort à partir de 95 pour ne plus croire en rien jusqu'à l'arrivée de CARNIVAL IN COAL. et c'est reparti à fond les ballons avec internet.


08 Sep 2007 23:00
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004 18:33
Messages: 1244
Localisation: R'lyeh
Répondre en citant le message
Message 
1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?
Grosse influence des frangins, donc j'ai commencé tôt( je pourrais pas mettre une date, alors je dirais vers 8/10 ans) avec Queen, Scorpions, Le Floyd, JMJ, ACDC, Supertramp avant de découvrir des trucs plus durs.

b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?
1er album de Metal jamais entendu : "Iron Maiden/ Iron Maiden", sur une k7 que mon frère m'avait faite pour partir en voyage, l'autre face c'était "Eat'em and smile" de DLR.
Je suis tombé dedans à la sortie des Use Your Illusion en 92. Grosse claque pour un môme de 11 ans fan du Terminator.


2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?
en gros:
GN'R-Maiden-Extreme-Obituary-Metallica-MEGADETH-Slayer-Loudblast-Carcass-Supuration-Gorefest-Suicicdal Tendencies-Pantera-Biohazard-Morbid Angel-Death-Cynic-Hypocrisy-At the gates-Impaled Nazarene puis toute l'écurie HOlY.... ( merci les 1ers metallian)
Apres ça a été la porte ouverte à toutes les fenêtres, mais ce sont les 1ers à avoir défloré ma petite rondelle. :)
J'arrive encore à écouter à peu près toutes mes vieilleries sauf un limp bizkit et un korn qui doivent trainer sous 8 tonnes de poussière qqpart, et curieusement mes gouts se sont un peu durcis avec le temps.


3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?

Je ferais court: J'ai monté un groupe, enregistré des démos , un album, fais la blinde de concerts, rencontré presque toutes mes idoles, vécu les meilleurs comme les pires moments de ma vie grace à la musique et en particulier au Metal, ET J'AIME TOUJOURS CA ! Comme dirait Buriez : Hardos d'un jour, Hardos Toujours lol

4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?

La scene Metal que j'ai fréquenté c'est celle des 90s et c'était bien le bordel quand meme, mais un bordel créatif au moins. J'en avais une vision tres pure ou il n'y avait aucune limite aux themes abordés et à la folie musicale, puis j'ai grandi avec elle alors ça marque.
Personnellement, je ne découvre plus grand chose de vraiment passionant depuis presque 10 ans .A quelques exceptions pres ( je tiens à préciser , je suis hyper chieur :D ) genre Opeth ou Behemoth.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn.

Don't Fuck with CTHULHU.

NON SERVIAM


29 Oct 2007 18:37
Profil Site Internet
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 10:31
Messages: 55
Répondre en citant le message
Message 
[1) La première fois, c'était comment?
Gamin j'écoutais des conneries, Carlos, Annie Cordy, etc.
Mon 1er 33t fut Scarry Monsters de Bowie à sa sortie car j'adorais la chanson "ashes to ashes"
Mon 1er 33t de hard rock en 1980 fut "Back in black"
en quelques minutes je savais que cette musique était pour moi
Depuis 27 ans c'est mon album préféré


2) Votre parcours musical
j'avais une passion pour le heavy metal des 80s, une période que j'ai adoré
mais j'ai fini par détester ces dizaines de groupes qui devenaient ridicules
et je me suis voué au thrash, avec Overkil, testament, anthrax, sacred reich


3) Votre passion métallique
95% de mes CDs sont metal ou hard-rock
j'ai jamais écouté autre chose
je ne me suis jamais lassé
j'ai toujours acheté régulièrement des albums


4) La scène metal et vous
j'ai commencé à aller en concert vers 16/17 ans
depuis 20 ans donc
j'ai toujours aimé les concerts, je n'ai jamais été blasé
même avec des groupes que j'ai vu plus de 20 fois (maiden, metallica)
je vais toujours en concerts
mais depuis quelques années, je mets des bouchons dans mes oreilles
c'est la seule différence


29 Déc 2007 23:13
Profil
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Sep 2008 21:19
Messages: 293
Répondre en citant le message
Message 
Bon, je vais vous dire mon parcours musical...
Le premier groupe que j'ai vraiment aimé a été East17, je devais être en 6ème.
Puis j'ai découvert des groupes tels que Les Cramberries, Oasis, Les Red Hot, Nirvana, The Offspring, Métallica (que mon frère adorait, ainsi que Pantera, Machine Head, Sépultura, AC/DC; groupes que je détestais...). Mon préféré restait Noir Désir. Le seul groupe de métal que j'écoutais était Métallica; mais c'est aussi du au fait que je m'y suis pas assez intéréssée...
En même temps, j'écoutais pas mal de chanson française: Cabrel, Souchon, Voulzy, Ferrat, Brel, Aznavour, Clerc, Lemay, Mauranne... (j'ai eu d'ailleurs la chance de chanter avec certains d'entre eux, en compagnie de plus de 900 choristes).
Depuis septembre 2005, je participe au Forum de France2, celui consacré à la musique. Suite à l'Eurovision de 2006 et aux paroles très déplacées de Drucker pour Lordi, des centaines de métalleux sont venus poster leur mécontentement. Certains sont restés et une bande d'amis s'est créée. Avec eux, j'ai découvert le métal, une autre forme que celle qu'écoutait mon frère: beaucoup plus chantée et mélodique. On est allés à des concerts (en particulier, avec Shaman ): Angra (le tout premier !), Saxon, Kamelot, WASP et j'ai beaucoup aimé. Ils m'ont fait découvrir d'autres groupes: Nightwish, Sonata Arctica, Gamma Ray, Maiden, Manowar, Whitin Temptation, Epica, Lacuna Coil, Helloween, Stratovarius, Adagio, Accept, Trust, ADX, Mägo De Oz, Judas Priest...
D'ailleurs maintenant, j'écoute moins de chanson française, même si j'aime toujours.
J'ai encore des groupes à découvrir; je débute dans ma connaissance en matière de métal, mais je suis sûre que ceux qui ont commencé (ou pas) vont continuer.
Mais une chose est sûre: à l'heure d'aujourd'hui, je me sens vraiment métalleuse; et je suis fière de l'être !! \m/


27 Sep 2008 22:03
Profil
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Sep 2008 21:42
Messages: 472
Répondre en citant le message
Message 
Tcheu il faut vraiment que j'ouvre les yeux, j'aurais dû faire attention à ce topic plus tôt pour parler des bons trucs dans les bonnes catégories. Merci à Carole! (c'est en voyant que tu as posté que j'y suis entrée)

Mieux vaut tard que jamais alors faisons un petit tour d'horizon de mon parcours musical.

1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?
Grâce à ma mère, qui m'a mis "sa" musique depuis que je suis toute petite, j'ai toujours baigné dedans et j'ai été élevée en écoutant quasiment tous les jours du Genesis, Chris de Burgh (je ne suis plus sûre de l'orthographe), Elton John, Queen, de la chanson italienne (Al Bano et Romina Power en tête) ainsi que Europe dont Final Countdown était une de mes chansons favorites étant petite (environ 5 ans) avec What a feeling, l'hymne de Flashdance (là je devais avoir 3 ou 4 ans)

b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?
Comme je l'avais expliqué dans ma présentation, c'est mon homme qui me l'a fait découvrir il y a un peu plus de 3 ans. J'écoutais déjà du Guns n' Roses (j'ai un best of qui a beaucoup tourné à une époque) mais le premier album metal que je me rappelle avoir vraiment aimé était du Strato, par contre je ne sais pas lequel c'était. Chant magnifique, superbes mélodies, j'ai bien accroché et jétais surprise de réaliser que le metal ce n'était pas que des mecs vomissant dans leur micro en faisant du bruit avec leurs instruments

2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?

Lorsque je suis arrivée en Suisse en 1990 (je suis d'origine Bulgare) quand j'avais 7 ans, j'ai continué à écouter les vieilles cassettes de ma mère avant de découvrir, vers 1992, MTV et de devenir amie avec une petite Mexicaine dans ma classe qui était fan absolue de Bon Jovi et Wham. J'ai adoré Bon Jovi, Wham un peu moins, et je lui ai emprunté tous ses disques de Bon Jovi... que j'ai gardés environ 4 mois en les tournant en boucle tous les jours après l'école.

Ensuite:

94-96: Take That, Take That, Take That... (eh oui) J'ai idolâtré ce groupe comme une folle furieuse pendant 2 ans. Je n'écoutais que ça, j'avais tous leurs live en vidéo, mes parents devenaient fous et mes amis aussi!
96-98: Take That s'étant séparés, j'ai gentiment laissé tomber et je n'avais plus vraiment d'artiste préféré. J'ai toujours été une amoureuse de ballades alors j'ai collectionné les compils de ballades (Kuschelrock et autres), et c'est avec ça que j'ai touché pour la première fois à des groupes metal: Guns (Don't cry), Scorpions (Still loving you), Metallica (Nothing else matters) mais évidemment, je n'écoutais que cette seule et unique chanson d'eux.
2000-2006: En 2000 j'ai découvert ma chanteuse préférée: Sarah McLachlan et après avoir acheté tous ses albums j'ai continué avec Heather Nova, Jewel, Beth Nielsen Champan et Tori Amos. Plus c'était tranquille et mélancolique, plus j'aimais.

J'ai aussi découvert le groupe Delerium (ambient) qui suivait la même autre vague que j'écoutais beaucoup: Vangelis, Enya, Era. Delerium c'était la révélation. Certaines de ces chanteuses que j'adorais tant étaient invitées à figurer sur certains de leurs titres donc je ne pouvais qu'être comblée!
2006-2008: metal... Strato en premier et Savatage ont été les premiers à me plaire car ils avaient des ballades, mais le déclic total a été Metallica suite au visionnage de SKOM. Le Black Album tournait ensuite en boucle, puis le Live Shit, puis Ride the lightning et ainsi de suite. Cependant, Load et Reload je n'ai pas du tout accroché, idem pour St Anger à cause de ce son tellement... bref.


3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?
Après Metallica, j'ai découvert Symphorce que j'ai écouté en boucle pendant plusieurs semaines. Ensuite il y a eu Seasons in the abyss de Slayer, puis South of heaven, puis Reign in blood. Maiden, jamais accroché (on y travaille mais c'est pas gagné), mais les autres groupes qui m'intéressent (par rapport à plusieurs chansons que j'aime d'eux, voir un album ou deux): System, The Gathering, Within Temptation, In Flames, Symphorce, Gamma Ray, Helloween, At Vance, Threshold, Shaman, Judas Priest, Rammstein et Anathema que je viens de découvrir et qui m'a bien interpellée bien que je n'aie pas trouvé ça forcément évident à la première écoute.
Je suis de nature curieuse et j'ai de la chance d'avoir découvert cette musique à travers quelqu'un qui non seulement l'aime mais en plus sait la faire aimer aux autres.
Mon oreille s'est complètement faite au metal, mais au metal "classique" car en dehors de Slayer, s'il n'y a pas un minimum de mélodie, je n'arrive pas à accrocher. Donc le death et autres black metal, je n'arrive pas. J'ai cité une chanson d'In Flames mais c'est la seule et unique que j'aime (mais que je trouve hallucinante) Reflect the storm. La voix... c'est dur, heureusement que le refrain passe en voix claire sinon je n'aurais pas pu accrocher.
Je me rends compte que je parle de metal à mon entourage et j'en vante les mérites, donc c'est devenu une passion, et je pense qu'elle ne fera que se bonifier avec le temps.


4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?

J'ai de la chance de ne découvrir cette musique que depuis peu finalement, alors je peux encore être surprise et émerveillée pendant quelques temps étant donné l'étendue de ce style. Du vieux au plus récent, j'ai encore de la marge. Cela dit, j'ai une préférence pour les périodes 80-95, au-delà je trouve les albums des groupes moins intéressants pour certains. Et puis ceux qui ont émergé vers les années 2000 (Sonata par exemple) semblent s'être vite essoufflés. A voir.

_________________
Tout a une fin sauf la saucisse qui en a deux.


28 Sep 2008 11:31
Profil
Crimson Idol

Inscription: 19 Aoû 2004 14:41
Messages: 2193
Localisation: Caen & Rennes
Répondre en citant le message
Message 
Chimera a écrit:
Chant magnifique, superbes mélodies, j'ai bien accroché et jétais surprise de réaliser que le metal ce n'était pas que des mecs vomissant dans leur micro en faisant du bruit avec leurs instruments


Il est clair que notre style de predilection souffre d'un déficit d'image effrayant ... j'ai discuté avec un docteur en musicologie y'a pas longtemps et c'est quasi la description qu'il m'a donné du style ... c'est censé etre son boulot de s'interesser à la musique. Qu'il n'aime pas le metal c'est une chose mais qu'il se renseigne un brin avant de sortir des aneries pareilles ... 80% des musicos du metal n'ont de lecons à recevoir de personne ... ils pourraient meme en donner .. Bref , je lui ai filé Burn the sun d'ARK et ça lui a bien claqué le beignet .... et apres je lui ai filé le premier VONDUR histoire de relativiser ...

_________________
Yellows, can’t spell my name
Yellows, all look the same
I am dying to leave
Fly out, I'm trapped under rice …


10 Nov 2008 14:45
Profil
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2008 13:57
Messages: 993
Répondre en citant le message
Message 
1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?

Un père qui chante et joue de la guitare, anime messes et bals de mariage, la radio, la télé.
Et puis le Lycée, choc : il existe d'autres choses, de l'alterno français, des groupes des années 60 etc...

b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?

les potes, les mags et un animateur de radio (Christophe Brault) vont me faire ma culture rock. J'ai 18 ans, j'aime Led Zep, AC/DC, Sonic Youth, the Pixies, New Order, Sepultura, Fugazi, Metallica, Jesus Lizard, Public Enemy...
Je vais au Monsters of Rock 91. Mais passé 92-93, et après quelques déconvenues (Napalm Death, Slayer, Great White...), je ne cherche plus à savoir ce qui se passe dans ce monde-là.


2) Votre parcours musical

les années 90 sont pour moi dans l'électronique, le bruyant pas metal (Touch and Go, Amrep...), le plus vieux.
En 2001, j'ai le cable dans mon appart, avec MTV2 dedans, je découvre SOAD, Queens of the Stone Age etc...
Avec des amis, on fait des podcasts sur des genres. J'essaye alors d'en savoir plus sur le métal, sur tout ce que je ne connais pas.

3) Votre passion métallique

Mon beau-frère m'amène sur ce forum où je vois qu'on préfère Rock Hard à son concurrent (qui n'existe plus). J'ai fait des recherches sur le net pour le podcast, j'ai acheté des disques, la metalthèque idéale m'aide un peu. J'ai découvert Versus qui devient Noise, il me permet de faire le lien entre mes anciennes amours et mon intérêt presque tout neuf pour le métal. Le Hellfest de 2008 m'achève.

4) La scène metal et vous
Lorsque j'ai voulu découvrir l'histoire du rock, j'ai craqué sur Led Zeppelin et AC/ DC. Dans les années 80, début 90, j'ai adoré Metallica (décroché avec le Black) et Sepultura. Et c'est tout.
Depuis 4-5 ans, j'ai fait beaucoup de découvertes, ou redécouvertes. Ex :je ne connaissais que Killers de Maiden que j'aimais beaucoup donc pas envie de savoir ce que donnait Dickinson, maintenant tous leurs albums des années 80 m'intéressent.
J'avance doucement dans mon exploration de ce monde. Visiblement ici c'est particulièrement heavy metal alors que je serais plus volontiers porté sur les trucs qui sont dans les marges.
Mais bon, comme les lignes (les miennes) bougent tout le temps...


21 Nov 2008 15:47
Profil
Long Distance Runner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mar 2004 18:45
Messages: 4396
Localisation: 92
Répondre en citant le message
Message 
Parcours atypique que le tien. Bienvenue à toi.

_________________
On t'a promis la mer et tu patauges dans une flaque

Trust - Promesse Osée


22 Nov 2008 1:06
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
Bon allez, je raconte ma vie:

1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général :
Je suis jeune (20 ans) donc j'ai écouté pas mal de caca (les trucs à la mode il y a 6 ans, je ne vous fait pas de dessin...), mais aussi des choses que je ne renie pas, comme la variétoche (à 12 ans) et des artistes que j'aime toujours (sans pour autant les écouter, faut pas pousser): Daniel Balavoine, Michel Berger...
Ensuite une période plus Hard avec toujours du caca (Sum 41, Linkin Park, parfois Nirvana). Même si ça peux sembler un peu plus métallique, la vrai découverte c'est en dessous.


b) Metal :
La découverte du métal et la chute dans la marmite, c'était le même jour. Ce jour là en classe, des amis assez mélomanes (on était en 3ème tout de même) s'échange des CD. La pochette de l'un deux a scotché mon attention: Il s'agissait de Piece Of Mind de Maiden. Le type m'a prêté Seventh Son of a Seventh Son peu après, et il convient de dire que cet album a eu sur moi un impact considérable. À partir de là je me suis lancé dans toute la discographie de maiden, et j'ai bouffé de ça pendant longtemps. Puis j'ai découvert des groupes dérivés, comme Helloween, Queensrÿche...


2) Votre parcours musical
Depuis que je m'interresse à la musique, je suis un boulimique total. Je balance tout mon fric en CD et j'écoute le maximum de choses possibles. après une période strictement métal, je suis retombé dans des truc plus Rock n' Roll en seconde, avec Led Zep (mon groupe culte) et Purple et compagnie. En première, j'ai découvert le métal sympho et prog', avec deux autres groupes cultes, Dream T. et Pain of Salvation... J'ai aussi commencé à m'ouvrir à des musique plus extrêmes , surtout grâce à Opeth. Enfin en terminale, j'ai découvert le prog', par l'intermédiaire de Genesis, et je suis rapidement tombé dedans aussi. Ensuite ce n'est plus approfondissement de ces genres, excursion vers le blues, le jazz, le classique, et l'expérimental.

3) Votre passion métallique
J'ai toujours eu une grosse passion pour l'ambiance autour du métal (l'attente à un concert de Maiden, avec tous ces chevelus... magique), et c'est un type de musique qui prend beaucoup de place. Quand j'ai commencé à écouté du prog', j'ai mis un peu le frein sur le métal, mais je suis revenu dessus avec plaisir un peu plus tard !!


4) La scène metal et vous
Peux pas vraiment répondre, j'en écoute que depuis 4 ans, et les trucs sortis avant ont de quoi m'occuper. Alors, si rien ne sortait depuis 4 ans, ça serait presque pareil.

5) Iron Maiden et vous
Juste une petite question supplémentaire pour dire que, quelles que furent mes périodes musicales, ma devise était: Un maiden par jour lol


22 Nov 2008 10:19
Profil
Prêtre de Judas
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2008 13:57
Messages: 993
Répondre en citant le message
Message 
Ultima Ratio a écrit:
Parcours atypique que le tien. Bienvenue à toi.



merci


22 Nov 2008 11:07
Profil
Barde
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2009 17:56
Messages: 71
Répondre en citant le message
Message 
Et bien ça fait quelques temps que personne n'a posté ici, aller on va remédier à ça tout de suite

1) La première fois, c'était comment?

a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Ecoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?



Cela ne fait que 3/4 ans que je m'intéresse vraiment à la musique et que je l'écoute vraiment au lieu de seulement "entendre" un vague truc à la radio.

Cet intérêt pour la musique correspond à la période où j'ai découvert le metal, ce n'est pas que je le considère comme la seule frange musicale digne d'intérêt mais ça a été le déclencheur et il gardera (je pense) toujours une place un peu plus haute que les autres styles de musiques dans mon coeur (holala le romantique ...)

Bien sûr j'écoutais un peu de musique avant le metal (et j'en écoute toujours, mais moins)

Ainsi des groupes comme U2, QUEEN et THE CRANBERRIES resteront pour moi des groupes qui ont accompagné une grosse partie de mon enfance, comme BOB MARLEY (mais lui tout e monde l'aime alors ça compte pas vraiment)

Il y a aussi pas mal de trucs variétoche que j'écoutais (et écoute encore), par exemple Florent Pagny (plutôt début de carrière, mais pas tout non plus) et pas mal de chansons italiennes (origines oblige) avec des artiste comme UMBERTO TOZZI et EROS RAMAZZOTTI qui à défaut d'avoir des discographie exceptionnelles et irréprochables ont au moins le mérite d'avoir marquer une partie de ma vie et de m'y ramener fréquemment (j'ai les poils des bras qui se hérissent quand j'écoute tous les groupes cités dans les deux derniers paragraphes)

Mais comme je le disait plus haut, je connaissais tout ces artiste mais ils ne m'ont jamais poussés à chercher et creuser plus loin et aller de découvertes en découvertes comme lorsque je l'ai fait avec le metal

Je me rappelle aussi à la radio avoir eu un premier contact et de grosse affinités avec certaines musiques Rock et Hard Rock qui passaient à la radio avant, genre Highway To Hell de AC/DC qui me rendait fou et aussi Another Brick In The Wall part II de PINK FLOYD (et ce putain de solo)
Bien sûr à l'époque je ne connaissais même pas le nom des groupes et des chansons, j'aimais bien c'est tout, mais quel plaisir de retrouver ces titres quand j'ai commencé à élargir ma culture musicale, je ne pouvais pas vraiment l'expliquer masi ça me rendait heureux de retrouver tout ça autre part qu'à la radio



b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?



J'ai découvert le metal il y a toujours 3 ou 4 (et oui ça n'a pas changé entre temps)

Les circonstances de cette découverte ont été toute simple : j'avais demandé une clé USB/lecteur mp3 pour ce Noël, je l'ai eu et bien évidemment il me fallait de la musique pour foutre dessus

Les premiers morceaux de metal que j'ai vraiment écoute (et pas Hard Rock) étaient des morceaux de METALLICA (vous comprendrez aisément que ce groupe tient une place assez particulière dans mon cœur)

Ce n'était pas un album, juste des mp3 du groupe pris au hasard, si je me rappelle bien au début j'en avais téléchargé (oui je sais c'est pas bien, mais maintenant je fais plus, promis !) 4 ou 5 pour voir car je me rappelais que mon beau-frère (Patrouck si tu me lit, je te dédicace tout ce qui suit ...) m'avait parlé de ce groupe en 2003 (ou 2004, je ne me rappelle plus exactement de la date) car il était allé au concert en France à cette époque, comme il était ultra-fan (et il l'est toujours d'ailleurs) il m'a dit tout ça, m'a raconté le concert et je me suis dit :"pourquoi pas essayé ?"

Si je me souviens bien les mp3 en question c'était Enter Sandman, One, Master Of Puppets et Nothing Else Matters

Je crois avoir tout de suite accroché à ces quelques morceaux (Enter Sandman et Nothing Else Matters en premier) ainsi l'engrenage était enclenché et d'autre mp3 de METALLICA vinrent se rajouter à la liste, mais j'ai mis ps mal de temps avant d'accrocher aux morceaux venant de la période thrash du groupe

Mais à ce moment là je ne me rendait pas compte de l'importance de ce courant musical, je ne jurais que par METALLICA, j'ai eu une période assez longue où tout était DLM sauf les Mets, je ne faisait même pas l'effort de découvrir d'autres trucs

Et un jour, je sais pas pourquoi mais je me suis dit :"Putain mais c'est ultime tout ce bordel, les mecs au moins savent jouer de leurs putains d'instrument, ils composent des chansons avec des soli et tout", et là, c'est là que je me suis dit que c'est certainement le groupe qui allait m'accompagner pendant le reste de mes jours, c'est là que je suis vraiment arrivé à placer le metal au centre de mes priorités



2) Votre parcours musical

Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?



Pour rester metal (parce que niveau découverte de groupes c'était pas bien folichon avant), après ma période "METALLICA c'est trop le seul groupe de musique qui mérite que je m'intéresse à lui", d'autre groupes sont apparus grâce à mon beauf (toujours lui) qui m'avait passé des mp3

Dans ces groupes, du classique, MANOWAR, PARADISE LOST, SKYCLAD, et TESTAMENT

Je me rappelle avoir peu accroché à TESTAMENT et MANOWAR la première fois que j'ai écouté (putain mais si DeMaio voit ça je suis mort, ne lui dite pas s'il vous plaît ...) à part quelques titre genre Over The Wall pour TESTAMENT et Warriors Of The World United et Hail To England de MANOWAR (ce n'est qu'en ré écoutant le groupe bien plus tard que j'ai compris la puissance qu'il pouvait dégager et que je n'avais pas su capter au départ)

A cette époque j'étais pas très "albums", c'était juste du mp3 (je précise quand même pour ceux qui me connaisse pas que maintenant j'achète les albums que j'aime)

SKYCLAD, lui, a fini à la corbeille (jamais eu le courage de m'attaquer au groupe quand il était sur mon disque dur)

Pour PARADISE LOST, coup de foudre immédiat, je vais dans le répertoire contenant les mp3 du groupe : "faut que je choisisse un album, bin au hasard ...pourquoi pas ...Icon ? ouais ça le fait en plus comme nom, trop mystique et tout !" Une énorme mandale dans la gueule, j'écoutais l'album et je me disait que c'était impossible de faire un truc aussi bon que ça, j'ai dû me repasser les trois premiers titres des dizaines de fois d'affiler.

Ensuite je reste sur mes acquis, pas trop de découvertes (voire aucune, je ne savais pas où m'adresser, et comme je suis un gland j'ai même pas penser à Internet ...)

Mais un jour je discutais avec un pote sur MSN (plutôt amateur de rock 70's genre HENDRIX et cie) et il m'envoie un lien d'une vidéo sur youtube d'un groupe dont j'avais jamais entendu parler : TRIVIUM

J'accroche, mais pas direct direct, la voie coince quand même un peu : "Putain mais c'est trop über violent ce truc ouaich, inécoutable à part les riffs". Mais je persiste à écouter le groupe à cause de la ballade Dying In Your Arms et finalement je m'habitue à la voie typée Metalcore du chanteur, ce groupe a été un peu ma porte d'entrée dans le monde de l'extrême et l'album Ascendancy reste d'ailleurs un albums que j'écoute très fréquemment et qui possède une valeur affective très forte

Ensuite un autre pote me fait découvrir des groupes comme NIGHTWISH et HAMMERFALL, et là je découvre le monde du metal où les chanteurs savent chanter dans les aigüs et tout (ce qui me paraissait assez antinomique au départ) et même du metal avec une chanteuse (d'ailleurs à ce propos j'ai beaucoup écouté EVANESCENCE au début de ma quête metallique, et je l'assume complètement, ça m'arrive même de me repasser un petit Fallen de temps en temps)

Finalement au cours de mes pérégrinations sur le net, je cherche des infos sur l'album solo de Stefan Elmgren (ancien guitariste de HAMMERFALL) et je tombe sur le site Nightfall In Metal Earth

Et là c'est le drame ...

Tout s'enchaîne, je découvre qu'il existe des tas de style de metal, que METALLICA c'était du thrash et que "après-le-Black-Album-c'est-que-des-vendus" ...bref ce site m'a fait découvrir tout le reste de ce que je connais actuellement

D'ailleurs je remercie les chroniqueurs de NIME qui font un boulot remarquable



3) Votre passion métallique

Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?



Ici ça va aller vite (j'en vois certains pousser des soupirs de soulagement au fond ...) puisque tout ça est encore très récent

Oui je suis passionné par le metal mais aussi par la musique en général du fait que son histoire est passionnante

J'ai bien l'intention de remonter l'arbre généalogique du metal et d'en découvrir ses racines, ainsi que les racines de ses racines et ainsi de suite

En gros ne pas dénigrer de style de musique en particulier et essayer de comprendre un peu les évolutions qui nous conduisent à ce qui est disponible en ce moment dans nos oreilles

Quant à savoir si la flamme continuera à brûler, je le pense oui, c'est juste qu'il y en aura peut être d'autres à côté



4) La scène metal et vous

Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?[/quote]


Courage c'est bientôt fini ...

J'ai pas encore suffisamment de recul pour le dire mais d'après ce que j'ai pu voir sur les sites où je me suis renseignés les années 80-90 (je sais ça fait une grosse fourchette quand même) ont été certainement les plus fastes avec plein de nouveaux styles majeurs et la création des groupes phares que l'on connaît tous aujourd'hui

Pour la disette metallique, certains disent que ça arrive là et qu'on est en plein dedans, pour ma part j'en sais fichtrement rien, tout ce que je sais c'est que les disques de qualités continuent tout de même à sortir même si c'est indéniable que certains styles tournent en rond


Bon bin voilà, c'est enfin fini (mes doigts n'en peuvent plus) je sais pas trop si y en a qui ont eu le courage de lire tout ce racontage de vie mais s'ils existent je tiens à les remercier et surtout à les féliciter

J'espère qu'il y en quand même quelques uns parce que je me suis pas tapé trois quarts d'heures à pianoter sur mon clavier pour rien :p


28 Fév 2009 22:54
Profil
Soundchaser
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Sep 2008 21:42
Messages: 472
Répondre en citant le message
Message 
Ayé, j'ai tout lu! Bon... tu n'accroches pas trop à Maiden, tu es ultra fan de Metallica... dans mes bras!

_________________
Tout a une fin sauf la saucisse qui en a deux.


01 Mar 2009 13:49
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Aoû 2008 23:09
Messages: 1492
Localisation: Avignon ou Massy
Répondre en citant le message
Message 
Tiens, pas mal comme questionnaire. A mon tour.

1) La première fois, c'était comment?
a) Musique en général : Depuis combien d'années est-ce que vous vous intéressez réellement à la musique? Écoutiez-vous déjà d'autres genres de musiques avant de vous mettre au metal? Lesquels?


Un an environ. Le métal a été ma porte d'entrée pour la musique. Même à l'heure actuelle, j'essaie de m'ouvrir à un maximum de genres, néanmoins le métal reste celui que je connais le mieux.
Mais curieusement, malgré l'enchantement prodigué par mes découvertes les plus récentes, rien n'a égalé l'album The Bends de RADIOHEAD, que je connais depuis bien plus longtemps que ça. Je pense que c'est cet album qui a progressivement éveillé mon intérêt pour la Musique en général.

b) Metal : Quand avez-vous découvert le metal? Avec quel(s) album(s)? Dans quelles circonstances (influence des parents, des amis, hasard...)? A partir de quel moment êtes-vous réellement "tombés dans la marmite", vous êtes vous réellement passionnés pour le metal?

Il y a un an, je viens de t'le dire.
Quelques signes précurseurs, du nom de SYSTEM OF A DOWN, SONATA ARCTICA ou CHILDREN OF BODOM m'ont incité à faire travailler ma curiosité naissance et à chercher un peu d'où vient tout cela. Le déclencheur a été Painkiller.
Je ne me considère pas comme un réel passionné de métal, j'espère être (ou devenir) quelqu'un d'ouvert à ce qui est beau dans la Musique, quelle que soit son étiquette.

2) Votre parcours musical
Cette question est assez ouverte, et a pour but de retracer votre "évolution musicale". Quelques pistes : chronologie des groupes/styles que vous avez découverts (metal ou autre)? A quel rythme faites-vous des découvertes depuis que vous intéressez à la musique? Comment vos goûts ont-ils évolué? Avez-vous fini par vous lasser de choses que vous adoriez auparavant? A l'inverse, y a-t-il des choses que vous ne pouviez pas encadrer au départ et auxquelles vous avez fini par accrocher?


J'ai réellement commencé avec le métal traditionnel. Point de pitreries néo indus caca dans mes débuts métalliques. J'ai très rapidement découvert NiME, qui a guidé mes choix. Je ne me considère toujours pas comme un connaisseur du heavy metal, mais je pense qu'aujourd'hui c'est le genre qui me touche le plus, peut-être parce qu'il fut ma première piste de découverte. Le groupe qui m'a invité prendre un verre dans ce monde en premier est également celui auquel j'ai envie de donner des noms aussi pompeux que "plus grand groupe de heavy depuis la création" : JUDAS PRIEST.
Je traquais les références, les "influencés par..." pour ne pas perdre mon temps sur du médiocre et du plagiat. Je suis passé assez vite au speed avec HELLOWEEN et son génialissime guitariste, que j'ai eu la joie de suivre encore dans GAMMA RAY.
Par la suite, je me suis enfilé tous les genres d'une manière complètement chaotique, thrash (SLAYEEER) par ici, symphonique (ANGRAAA) par là, et tout plein de bonnes choses autour (DIOOO QUE JE SAIS TOUJOURS PAS COMMENT CLASSER.)

Avant même d'en écouter une seule note, je me méfiais de IRON MAIDEN et de sa popularité. J'ai découvert le groupe assez tard, et peut-être avec trop de distance. Même chose pour METALLICA, à l'exception de Master of Puppets qui fut un de mes premiers disques favoris. Bien plus tard, j'ai tenté l'écoute des autres albums cultes du groupe, qui m'ont plutôt déçu quand je pense à tout le bien qu'on en dit.

Je me suis beaucoup heurté au mur de l'extrême, qui est toujours loin d'avoir disparu, mais le recul me fait penser que seule une infime partie de ce monde vaut vraiment la peine d'y accorder de l'attention (je songe au premier ULVER, encore une de mes références perso). EMPEROR sera le messie. DISSECTION suivra. Après quelques autres groupes intéressants, la porte se refermera.

3) Votre passion métallique
Cette question a pour but de connaître l'évolution de votre passion pour le metal. Vous sentez-vous passionné de musique en général? De metal en particulier? Comment cette passion a-t-elle évolué? S'est-elle émoussée avec le temps? Avez-vous connu des périodes de lassitude métallique, pendant lesquelles vous n'aviez plus envie d'écouter du metal?


De musique en général, oui. Le métal est une porte d'entrée et l'essentiel composant de ma culture (pas dit qu'il le reste très longtemps). Je n'en suis pas un inconditionnel mais inutile de dire que j'adore ça. Mon intérêt pour ce genre est en train de décroître et ma soif s'étanche peu à peu. J'ai une petite liste d'albums qui m'ont réellement marqué et me suivront même si j'arrête d'en découvrir dans le métal. Et elle commence à se figer.

4) La scène metal et vous
Comment jugiez-vous la scène metal à chaque époque de votre parcours musical? Avez-vous connu des périodes de disette métallique, au cours desquelles aucune nouveauté ne vous intéressait? Des périodes particulièrement fastueuses?


Mon "parcours" c'est presque seulement 2008 et je m'en foutais de l'actualité, tellement le passé est riche. J'ai une opinion assez mauvaise du métal d'aujourd'hui et je ne me reconnais pas dans les genres les plus récents. Mais le heavy est mort, le speed agonise. J'erre donc dans le passé, en guettant ce qui pourrait être un revival réussi (je cite souvent le TIMELESS MIRACLE, une bonne surprise de 2007).
Le téléchargement aidant, j'ai tellement écouté de disques l'année dernière qu'on peut considérer que toute la période qui a suivi le déclic a été fastueuse. Mais je me soigne petit à petit, héhé.

_________________
We live only to discover beauty. All else is a form of waiting.
Khalil Gibran


01 Mar 2009 22:48
Profil
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2004 16:25
Messages: 615
Répondre en citant le message
Message 
Je viens d'apprendre qu'un des mes cousins connait et écoute quelques morceaux de hard/metal (Painkiller et Fear of the Dark, entre autres). A son âge (13 ans) je ne savais même pas ce qu'était le metal. La relève est la :)
Je pense lui donner mon ancien lecteur mp3, avec des musiques dessus. Mais j'hésite à lui mettre une compile de mon cru ou des albums 'essentiels' complets (il y a la place, 40 go)

Vous, auriez vous aimer qu'on vous serve tout sur un plateau d'argent ?


30 Juil 2009 17:05
Profil
Heavy Metal Lawyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005 11:15
Messages: 1781
Localisation: Nantes
Répondre en citant le message
Message 
Certainement pas. Trop de trucs à emmagasiner d'un coup, c'est limite du gavage. C'est une question de goût, mais perso quand je veux découvrir un groupe je préfère qu'on m'indique quelques titres susceptibles de me plaire plutôt que me dire "bah écoute toute la disco, tu verras bien".

_________________
AERIS // post metal


30 Juil 2009 17:10
Profil Site Internet
Skeleton In The Forum
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006 22:56
Messages: 9663
Localisation: Au fond à gauche
Répondre en citant le message
Message 
Fais une compil de 20 titres. Tu lui fileras les albums des groupes qu'il a aimé sur un titre.

_________________
If we keep our pride / Though paradise is lost / We will pay the price / But we will not count the cost.
Inoxydable - Blog hard // punk // rock


30 Juil 2009 17:16
Profil Site Internet
Creature de la Nuit
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2005 11:35
Messages: 597
Localisation: dans le buisson
Répondre en citant le message
Message 
file lui ça
Image
ce CD m'a formé.


30 Juil 2009 18:12
Profil
Crimson Idol
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2008 18:53
Messages: 2866
Répondre en citant le message
Message 
Les compiles toutes faites ou faites par une personne ne donnent qu'un point de vue sur le metal (vu que la personne négligera des groupes dont elle ne connait/reconnait pas l'importance). Ce qu'il te faut c'est 10 titres par toi, 10 autres titres (d'autre groupes) par un pote (les 20 titres donnés par Heavy Ralph me semblent un bon nombre). Ou 5/5/5/5, etc...

_________________
His hope was to remind the world that fairness, justice, and freedom are more than words, they are perspectives.


30 Juil 2009 18:32
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 81 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com